Coopération n°52 21 déc 2019
Coopération n°52 21 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°52 de 21 déc 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 20,3 Mo

  • Dans ce numéro : bonnes fêtes de fin d'année.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
«Mon époux est poissonnier et fils de poissonnier.Jesuistombéededansilyatrente ans», sourit Isabelle Sanchez. Le grand large en partage Lorsqu’elle parledelapassion de son métier,Isabelle Sanchezavoue volontiers que c’est l’amour quil’a plongée dans le grand bain des produits de la mer.Rencontre. TEXTE SOPHIE DÜRRENMATT PHOTOS NICOLASDENEVE Impressum: Coop, région Suisse romande, CP 518,ch. du Chêne 5, 1020 Renens 1; 021 6334111; info-sr@coop.ch; Rédaction: CécileCauderay (resp.) 48 Coopération N° 52 du 21 décembre 2019 11/12/13/14/15
11/12/13/14/15 Quand elle adébuté dans le domaine du poisson, le travail n’était pasfacile.Le métier alongtemps souffertdepréjugés. D’autant plus que, malgré des origines portugaises, Isabelle Sanchez sedestinait àdevenir professeured’italien. «Je suis tombée amoureuse d’un poissonnier», sourit lapromotrice poissonnerie Coop Suisse romande. «Al’époque,j’étais étudiante et si je voulais passer un peu de temps avec lui, il n’y avait que le moment des marchés le samedi et le dimanche.Mon époux est lui-même fils de poissonnier.J’aitoutdesuite adhéré àcette ambiance typique et cette convivialité decommerçants sur les marchés, DES LABELS Préserver les ressources En 2018,les Suissesont consommé presque 9kgdepoisson et fruits de mer par personne. Une augmentation de 60% ces 25 dernières années. «Nous devons justementagirpourpréserver les ressources, souligne Isabelle Sanchez. Nos poissons leaderssont d’ailleurs bio ou issus du label MSC àl’instar de la grande majorité des produits de la mer en vente dansnos poissonneries.» dans des conditions parfois très difficiles, au petit matin. Ce feu ne m’ajamais plus quittée.C’était il yatrente ans.» Un succès croissant Aujourd’hui le trend des produits de la mer est avéré. Une progression due en grande partie au succès des émissions culinaires faisantlapartbelle àces produits longtempsrelégués au secondplan. «C’est une réalité. Il yatrenteans, servir du poissonétait un peuconsidéré comme la punition, surtoutpourles populations ne vivant pas enbord demer. Les enfants rechignaient etles recettes n’étaient souvent pas très gourmandes», confirme la professionnelle. Depuis,les chosesont évolué: «Désormais les gens voyagent, ils ont accès à des mets et àdes recettes d’ailleurs. Et quand je dis d’ailleurs, cen’est pas forcément àl’autre bout de la planète. Les bords de la Méditerranée etde l’Atlantique sont accessibles le temps d’un week-end.» Démocratisation du transport aérien, émissions culinaires télévisées,santé dans l’assiette et réduction de la consommation de viande: le poisson bénéficiedeplusieurs facteurs pour se faire la part belle dans les menus. «Sans oublier que notre rôle consiste aussi àexpliquer aux consommateurs quenousmettons toutenplace pour privilégier les produits bio et MSC afin d’assurer une pêche durable», conclut Isabelle Sanchez. ○ ACTUEL RÉGION EN TROIS POINTS Chez Coop Cuissons, marinades, accompagnements, préparation des poissons d'eau douce et d'eau salée, écaillage, confection des filets: le savoir-faire des professionnels des poissonneries Coop est précieux. «Les clients apprécient les échanges et les conseils, explique Isabelle Sanchez. C’est vraiment un service auquel nous tenons.» Le Marine Stewardship Council (MSC) est une organisation d’intérêt public indépendante internationale, qui gère la norme environnementale MSC pour une pêche durable, une norme relative àlatraçabilité de la chaîne de livraison, ainsi que le célèbre label de qualité bleu MSC. Les huîtres tiennent une place de choix dans les paniers des clients en cette période de fin d’année. Les magasins Coop en proposent plusieurs, dont la fameuse Utah Beach, un véritable grand cru en matière d’huîtres, les célèbres Marennes d’Oléron ou encore la fine de claire. Une huître se déguste au maximum1h30 après son ouverture. C’est la raison pour laquelle elles ne sont jamais ouvertes en magasin, même pour les plateaux traiteur commandés. Coopération N° 52 du 21 décembre 2019 49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 1Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 2-3Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 4-5Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 6-7Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 8-9Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 10-11Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 12-13Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 14-15Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 16-17Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 18-19Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 20-21Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 22-23Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 24-25Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 26-27Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 28-29Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 30-31Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 32-33Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 34-35Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 36-37Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 38-39Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 40-41Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 42-43Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 44-45Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 46-47Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 48-49Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 50-51Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 52-53Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 54-55Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 56-57Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 58-59Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 60-61Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 62-63Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 64-65Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 66-67Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 68-69Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 70-71Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 72-73Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 74-75Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 76-77Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 78-79Coopération numéro 52 21 déc 2019 Page 80