Coopération n°51 17 déc 2019
Coopération n°51 17 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°51 de 17 déc 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 112

  • Taille du fichier PDF : 30,5 Mo

  • Dans ce numéro : repas de fête réussir sa soirée de Noël.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
SAVEURS JEUNETALENT Pâtissier fonceur Le Bordelais Maxime Tardieuœuvre àPlan-les-Ouates(GE) en tant quechef pâtissier chezMr&Mrs Renou. Il arécemmentdécroché la troisième place d’un concours international et rêve de devenir Meilleur ouvrier de France. TEXTE JOËLLE CHALLANDES PHOTO BASSAM JREIDI Concentré, il s’affaireaulabodePlan-les- Ouates, près de Genève. Maxime Tardieu (23 ans) estchef pâtissier chezMr&Mrs Renou. C’est le rush avant les Fêtes : les commandes affluent –parfois deloin, à l’imageduJapon –les horaires de travail s’allongent.Peu luichaut ! « C’estmapassion. » Depuis l’enfance,lejeune homme qui agrandiàBordeauxvise la profession de pâtissier. « Jel’aitoujours su,jenesaispas pourquoi », résume-t-il. Et rêve d’arborer un jour le col bleu blancrougedeMeilleur ouvrier de France, comme son grandpère sculpteur sur bois. Alors depuis la fin de sa formation, il travaille dans de prestigieuses maison. A20ans, il vients’installer àLausanne pour rejoindre labrigade del’Hôtel de Ville de Crissier. « Dans le métier,oùque l’on vive, àl’évocation de ce nom ondit waouh, c’est la référence. » Au printemps dernier, ilrejoint Christophe Renou, Meilleur ouvrierdeFrance, dontlavision artistique le fascine. « En boutique, j’exerce la base de la pâtisserie française, ce que jenefaisais pas en restaurant », précise-t-il. Babas et croquembouche Face àcinq autres candidats, de France, de Belgique, de Grèce, deGéorgie etdu Japon, Maxime Tardieu adémontré sa maîtrise au début dumois dernier lors du Salon du chocolatdeParis. Aprèstrois jours d’épreuves, devant un jury composé d’une vingtaine de professionnels, il a décroché latroisième place du Trophée international delapâtisserie française, coaché par Damien Moutarlier, del’enseigne vaudoise du même nom. « J’ai joué la carte de la Suisse montagneuse, avec des supports comme le bois et l’ardoise. » La meringue etlacrème double lui ont inspiréune création chocolatée. Les sommets et la neige ont donné la forme de sesbabas. L’épreuve surprise dutroisième jour l’a marqué. Alors que les sujets étaient connus jusque-là, il afallu improviser : « Onareçu un panier avec les ingrédients à7hetl’épreuve commençait à8h30. » L’enjeu était de réaliser un classique, le croquembouche, pièce montée àbase de petits chouxsucrés. Maxime al’esprit de compétition. Il a pratiqué le motocross. Depuis qu’il est pâtissier, il ne touche plus àune bécane, parcrainte des blessures. Maissonge déjà àparticiper àunprochain concours, orienté sur lechocolat cette fois-ci. S’il apprécie lamédiatisation de sa profession, il rappelle qu’elle ne consiste pas uniquement à réaliser de splendides gâteaux : « Les horaires difficiles et les tâches pas toujours gratifiantes enfont aussi partie, comme presser 50 kg de citrons. On atouscommencé parlà ! » ○ Maxime Tardieu areprésenté la Suisse àParis le mois dernier, lors du Trophée international de la pâtisserie française. 32 Coopération N°51 du 17 décembre 2019
PHOTOS THIERRYCARON, DR Trois pièces du pâtissier lors des épreuves de la compétition : un croquembouche, une meringue emballée dans du chocolat et un cake au chocolat avec des notes de caramel. BÛCHE DENOËL Les conseils de Maxime La bûche roulée classique est tendance cette année. Envie de vous lancer ? Maxime Tardieu recommande de rester simple et efficace, « sans fioritures ». Le jeune homme suggère d’opter pour une bûche tout chocolat noir,oupoire-marrons. Gare ànepas trop cuire le biscuit, « sinon il casse quand on le roule, une fois refroidi ». Quant àlacrème, veiller àceque sa texture soit ferme, pour éviter que tout s’écrase. Mais pas trop non plus, en vue d’assurer une sensation agréable en bouche. Avous de jouer ! Coopération N°51 du 17 décembre 2019 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 1Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 2-3Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 4-5Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 6-7Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 8-9Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 10-11Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 12-13Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 14-15Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 16-17Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 18-19Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 20-21Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 22-23Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 24-25Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 26-27Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 28-29Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 30-31Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 32-33Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 34-35Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 36-37Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 38-39Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 40-41Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 42-43Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 44-45Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 46-47Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 48-49Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 50-51Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 52-53Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 54-55Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 56-57Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 58-59Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 60-61Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 62-63Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 64-65Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 66-67Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 68-69Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 70-71Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 72-73Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 74-75Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 76-77Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 78-79Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 80-81Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 82-83Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 84-85Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 86-87Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 88-89Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 90-91Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 92-93Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 94-95Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 96-97Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 98-99Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 100-101Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 102-103Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 104-105Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 106-107Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 108-109Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 110-111Coopération numéro 51 17 déc 2019 Page 112