Coopération n°51 15 déc 2020
Coopération n°51 15 déc 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°51 de 15 déc 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 23,8 Mo

  • Dans ce numéro : table de fêtes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
PAYEZ AVEC DES POINTS* du ve 18 au di 20.12.2020** 100 superpoints valent 1 franc A vous de décider si vous souhaitez utiliser la totalité de votre solde ou seulement une partie. Pour connaître votre solde de superpoints, consultez votre ticket de caisse ou rendez-vous sur supercard.ch *Sauf exceptions habituelles (voir détails sur supercard.ch/supercash) **dans les magasins ouverts le dimanche et sur coop.ch uniquement En raison des décisions prises par les autorités, il se peut que la totalité ou une partie des supermarchés Coop soient fermés le dimanche ou ne soient ouverts qu’avec des restrictions. Veuillez vous informer sur les règlements actuellement en vigueur. La disponibilité de certaines offres peut être limitée en raison des réglementations cantonales en vigueur. La présente annonce a été validée pour publication le 9 décembre 2020. Payer avec des superpoints, c'est aussi possible en ligne : coop.ch Pour moi et pour toi. KW51/20
ILLUSTRATION FRÉDÉRICMICHAUD PHOTO DR Le rencontrer avec… application Je suis très prise parmon travail d’enseignante et ne rencontreguère de potentiels partenaires. Et ce qu’ondit de Tinder et des rencontres en ligne peut être terrible.Qu’en penser ? ANIKÓDONÁTH ACTRICE, AUTEURE ET CHRONIQUEUSE J’ai 52 ans, je suis divorcée et me consacre entièrement àmon métier d’enseignante d’allemand, qui est très gratifiant.Cependant, ma profession ne me permet de rencontrer principalement que des femmes ou des hommes mariés. Jusqu’ici, je n’ai jamais eu le courage de chercher un partenaire au moyend’une application. Il faut dire qu’on entend des histoires terribles, particulièrement àpropos de Tinder.Pendant le premier confinement,j’aicaressé l’idée d’essayerquand même. Je me demande toutefois si chercher mon bonheur en ligne ne fait pas de moi un « lot de consolation » ? J’attends votre réponse avecimpatience. Fabienne K. J’ai une bonne nouvelle pour vous, les rencontres en ligne connaissent un essor important àcause de la pandémie de coronavirus. Vous ne seriez donc vraiment pas la seule, etencore moins un lot deconsolation. L’application de Tinder, tant décriée àses débuts, est même devenue un must pour les célibataires entre 25et65ans. Pour les plus anciens d’entre nous qui, comme mes parents, sont mariés de longue date, Wikipedia indiqueque « Tinder est une application commerciale de réseautage social pour supports mobiles destinée àfavoriser les rencontres entre personnes situées dans un environnement proche. » Pourquoi se priver d’une possible rencontre depuis son canapé ? C’est parti ! La vidéo, pour rester àdistance Voiciquelquesconseils pour débutants honteux : comme Tinder possède une nouvelle fonction vidéo, restez chez vous et utilisezlacaméra ! Attention aux apparences séduisantes, véritable attrape-mouche du Net,car elles sont trompeusesetdangereuses. Même si en direct l’homme de la photo ressemble toujours beaucoup à James Dean, il pourrait pourtant ÀVOTRE SERVICE CONSEILS êtreuninterlocuteurtrèsénervant, par exemple.Oualors, lors d’un chatvidéo, le sympathique Valaisanenvestedecuir et crinière bouclée vous apparaîtra chauve avec 20 kilos de plus et vous demanderaauboutdetrois minutes de luirévéler votresecretleplushonteux. La vidéo vous permet donc defaire connaissance en bénéficiant deladistance sociale.Unpeu comme àl’époque où l’on gardait ses distances longtemps avant de coucher ensemble. Peut-être que 2020 sera l’année des relations stables selon l’adage « distance et longs débuts font braise quidure ». Coups de foudre àlaBrassens Quelle drôle d’époque tout demême ! Qui aurait cru queTinder supplanterait Brassens et sesbancs publics ? Comme chez Brassens, on trouve avec Tinder descoupsdefoudrecomme des désillusions, mais aussi de merveilleuses histoires quifontchaud au cœur.Lecoronavirus est le roides excuses ! Sautez sur l’occasion ! ○ Retrouvez la rubrique « Conseils » avec sesthématiquesdans lesdomaines du droit, de l’éducation, desanimaux sur : www.cooperation.ch/conseils Coopération N°51 du 15 décembre 2020 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 1Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 2-3Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 4-5Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 6-7Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 8-9Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 10-11Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 12-13Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 14-15Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 16-17Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 18-19Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 20-21Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 22-23Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 24-25Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 26-27Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 28-29Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 30-31Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 32-33Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 34-35Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 36-37Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 38-39Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 40-41Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 42-43Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 44-45Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 46-47Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 48-49Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 50-51Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 52-53Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 54-55Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 56-57Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 58-59Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 60-61Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 62-63Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 64-65Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 66-67Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 68-69Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 70-71Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 72-73Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 74-75Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 76-77Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 78-79Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 80-81Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 82-83Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 84-85Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 86-87Coopération numéro 51 15 déc 2020 Page 88