Coopération n°50 13 déc 2016
Coopération n°50 13 déc 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°50 de 13 déc 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 128

  • Taille du fichier PDF : 49,3 Mo

  • Dans ce numéro : les nouveaux magasins Coop, un marché de fraîcheur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
TEMPS LIBRE LA RENAISSANCE DE LA CRÈCHE Nativité ♦ Tradition La crèche de Noël connaît depuis quelques années un regain d’intérêt. Retour du sacré ? Volonté d’affirmer son identité dans un monde globalisé ? Ou peut-être simplement le besoin de retrouver son âme d’enfant. ROCCO NOTARANGELO/JEAN PINESI iii,i.,e..*. i L fi r lif'.1, Symbole oublié par certains et considéré par d’autres comme une simple expression folklorique, la crèche de Noël connaît de nos jours un regain d’intérêt. Et les nombreuses représentations de la Nativité qui fleurissent un peu partout dans le pays en cette période de l’Avent en témoignent. Souvent nichées dans des églises, elles ponctuent parfois des parcours au cœur des villes et des villages, quant elles ne font l’objet d’expositions. Classiques, innovantes, animées ou carrément vivantes, elles ont toutes leur 74 Coopération N°50 du 13 décembre 2016 originalité. Pour beaucoup, elles représentent une invitation à la méditation ou un îlot de paix et de sérénité dans l’agitation urbaine. Que l’on soit croyant, athée ou agnostique, il est difficile de rester insensible au charme et à la magie que dégagent ces créations, souvent l’œuvre de passionnés. Le cas de Gérard Dorthe (71 ans), concepteur de la crèche de Matran (FR), n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Technicien en menuiserie aujourd’hui à la retraite, fils de menuisier (son père avait une entreprise de menuiserie), il se souvient  : « La crèche de Noël est pour moi une très vieille passion. Déjà enfant, j’aimais les représentations de la Nativité et mes parents construisaient chaque année une crèche de Noël. » Aîné d’une fratrie de sept enfants, il s’est naturellement mis à en fabriquer lui-même. Une fois adulte, ses connaissances professionnelles l’ont beaucoup aidé à développer des idées et des techniques de construction. Depuis 2009, il fabrique la crèche de Noël qui enchante l’église paroissiale de Matran. « L’idée de départ était de construire une crèche sobre qui mettrait en valeur les magnifiques personnages plus que centenaires que possède la paroisse. Le tout dans un volume disponible restreint. » Sa réalisation est nourrie des quatre éléments de la Création  : l’air représenté par le ciel ; la terre par le paysage ; le feu qui réchauffe les bergers et l’eau du torrent, nécessaire à la vie, qui coule des gorges vers la plaine en passant près de la Photos Charly Rappo
La Nativité de l’église de Matran se situe dans une grotte. Ses personnages plus que centenaires ont été restaurés il y a une dizaine d’années. crèche. « Je tiens à souligner que la construction de la crèche ne serait pas possible sans la précieuse collaboration et le travail minutieux de plusieurs personnes. » Gérard Dorthe a poussé le souci du détail jusqu’à représenter quelques astres principaux positionnés selon la carte du ciel de Bethléem le 24 décembre à minuit ! « Quitte à passer pour un pinailleur, j’essaie de restituer autant que possible la situation sur place. Quand j’ai construit la crèche pour la première fois, je n’étais encore jamais allé en Israël. Par la suite, j’ai eu l’occasion de m’y rendre et j’ai été étonné de constater que certains éléments de ma crèche correspondaient à ce que je voyais là-bas. » Le mystère de la grotte Mais l’esthétique n’est qu’un aspect de la crèche conçue par l’artisan fribourgeois. Il la voulait aussi porteuse d’un message d’espoir. Animé d’une foi bienveillante, é Gérard Dorthe, concepteur de la crèche de Matran  : « Je voulais que la crèche de Noël fasse passer un message d’espoir. » il explique  : « Enfant, j’aimais l’ambiance à la fois festive et paisible de Noël, ces moments passés en famille, mais sans trop bien comprendre. En grandissant, j’éprouvais toujours le même plaisir mais empreint d’une réflexion plus profonde. En effet, Noël est un moment important de la Rédemption, car c’est Dieu qui vient dans sa Création. » Les symboles sont nombreux dans la crèche de Matran, comme le pont qui enjambe un torrent et où se rencontrent les hommes de bonne volonté. Mais il y a surtout la grotte où Gérard Dorthe situe la scène de la Nativité. « La grotte signifie que l’on va à l’intérieur. Utilisée jadis par les bergers pour garder leurs troupeaux, elle a quelque chose de sécurisant. Mais la grotte symbolise également le mystère, comme les grottes de Qumrân (ndlr  : où ont été découverts les Manuscrits de la mer Morte). » Crèches d’ici et d’ailleurs Des passionnés comme Gérard Dorthe, on en trouve dans toute la Suisse. Mais pas seulement. À Bellinzone (TI), le Castelgrande accueille ces jours – et jusqu’au 8 janvier 2017 – une partie de la prestigieuse collection du musée Krippenwelt, de Stein am Rhein (SH). En tout, 250 crèches de 50 pays ! Autres exemples de multiculturalisme  : le Chemin des crèches, à Sion, où les communautés étrangères présentent leurs créations dans les rues de la vieille ville, ou encore l’exposition de crèches du monde au Forum de l’Arc, à Moutier (voir l’encadré page 77). Crèches d’ici ou d’ail- Coopération N°50 du 13 décembre 2016 75



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 1Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 2-3Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 4-5Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 6-7Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 8-9Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 10-11Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 12-13Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 14-15Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 16-17Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 18-19Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 20-21Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 22-23Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 24-25Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 26-27Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 28-29Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 30-31Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 32-33Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 34-35Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 36-37Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 38-39Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 40-41Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 42-43Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 44-45Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 46-47Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 48-49Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 50-51Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 52-53Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 54-55Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 56-57Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 58-59Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 60-61Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 62-63Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 64-65Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 66-67Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 68-69Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 70-71Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 72-73Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 74-75Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 76-77Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 78-79Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 80-81Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 82-83Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 84-85Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 86-87Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 88-89Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 90-91Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 92-93Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 94-95Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 96-97Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 98-99Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 100-101Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 102-103Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 104-105Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 106-107Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 108-109Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 110-111Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 112-113Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 114-115Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 116-117Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 118-119Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 120-121Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 122-123Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 124-125Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 126-127Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 128