Coopération n°50 13 déc 2016
Coopération n°50 13 déc 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°50 de 13 déc 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 128

  • Taille du fichier PDF : 49,3 Mo

  • Dans ce numéro : les nouveaux magasins Coop, un marché de fraîcheur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
Goûts& Saveurs GEWURZTRAMINER POUR LES FÊTES ♦ Alsace Ce célèbre vin accompagne bien les repas de fin d’année. En apéritif, que diriez-vous de goûter un gewurztraminer avec un toast garni de poire et de roquefort ? Les vignerons en cultivent en Suisse, en Italie, en Espagne, en Allemagne, en Tchéquie, aux États-Unis ou encore en Amérique latine. Mais c’est en Alsace qu’il est le plus connu. Le gewurztraminer y est le cépage par excellence. Dérivé du traminer (en français savagnin), ses baies sont rosées. « Les vignerons alsaciens des XVII e et XVIII e siècles ont sélectionné les pieds de vignes qui produisaient le traminer le plus épicé », explique Foulques Aulagnon, le responsable export du Conseil interprofessionnel des vins d’Alsace. Le terme alsacien « gewurz » signifiant « épicé », il a donné naissance au gewurztraminer à la fin du XVIII e siècle. Dans cette région du nordest de la France, le cépage représente désormais environ 18% des 15000 hectares devignobles. Tous les professionnels du vin y élaborent du gewurztraminer. La plupart des vignes se trouvent dans les sous-pentes vosgiennes. « Le terrain est beaucoup plus favorable à sa maturité qu’en plaine », observe Foulques Aulagnon. Comme tous les vins d’Alsace, à l’exception du crémant et 46 Coopération N°50 du 13 décembre 2016 de certains pinots noirs, le gewurztraminer se présente dans des flûtes rhénanes. Ces bouteilles ont pour caractéristique d’avoir une forme élancée, que l’on reconnaît au premier coup d’œil. Des vins de garde La plupart des gewurztraminers d’Alsace sont des vins demi-secs, aux arômes fruités (de litchis avant tout) et floraux (de rose ou de violette). En vieillissant, ils prennent des notes plus minérales. Selon le spécialiste du Conseil interprofessionnel, on peut les garder en cave plusieurs décennies, sans souci. Photos Jean-Philippe Jenny-ConseilVinsAlsace, DR Grâce à leur puissance aromatique et à leur exubérance en bouche, ces nectars sont polyvalents dans leurs accords gastronomiques  : « Tout ce qui est puissant, sucré-salé et épicé va très bien avec. Ils conviennent donc parfaitement aux cuisines de fête », affirme Foulques Aulagnon. CHEZ COOP  : DEUX SUGGESTIONS DE DÉCEMBRE Alsace AOC Gewurztraminer Blanck, 2015 Le domaine Paul Blanck se situe à Kientzheim, près de Colmar. Le bouquet de ce vin s’offre généreusement sur des arômes de muscat et des notes minérales bien présentes. Il y a aussi des roses, avec un soupçon de gingembre. Belle rondeur en bouche, avec une douceur bien affirmée, une trame aromatique équilibrée et persistante. 17 fr. 95/75 cl Baron de Hoen Sonnenglanz Gewurztraminer grand cru Alsace AOC, 2014 La robe du vin de cette coopérative de Beblenheim a des notes florales grasses et lourdes, une nuance exotique avec de fins arômes de rose, une douceur ample. Doux et agréable, équilibré avec peu d’acidité, une nuance épicée avec une légère amertume en finale. 15 fr. 95/75 cl u Vins disponibles dans les plus grands points de vente ou sur  : ⊲ www.mondovino.ch
, ;  : i. _...fàm., 1 0 i  : ai:.wiria.2.. Air -3L.e... ! IL.-:. in:1'.'iide leiIII erd.-eit Nig -.t.'..".  : mîr -iitei.ourigillteell.11-mil. iiii. di im..12. r em-\ei%.., -illee.  : "-... ? Eir kt Cà. 1. 5,1 "...e."._..1., àrill Ili', ii...il II lel- ii M...n'Ai""'. - - : :. 0.-". -:F-.. eu-,  : - -.±.., tri Il recommande, par exemple, des toasts à la poire et au roquefort pour l’apéritif, du foie gras avec un confit d’oignon en entrée, un gibier en daube avec des airelles en plat principal et un dessert aux fruits exotiques ou au café en fin de repas. Place au baba Noël Le Conseil interprofessionnel des vins d’Alsace donne une recette de baba aux fruits exotiques et au sirop de gewurztraminer. Pour ce dernier, portez à ébullition 50 cl de gewurztraminer avec 25 cl d’eau, 250 g de sucre, 1 gousse de vanille fendue en deux et 3 écorces d’oranges. Laisser réduire 5 min, éteindre le feu Capitale du vignoble alsacien, Colmar revêt son plus bel habit au mois de décembre. et faire refroidir. Pour le baba, verser 300 g de farine dans un plat. Ajouter 15 g de levure délayée dans 2 cs d’eau tiède, 1 cc de sel, 20 g de miel, 3 œufs et 100 g de beurre ramolli. Travailler 5 min à la spatule ou au robot. Ajouter 3 œufs un par un, continuer à pétrir vigoureusement. Laisser alors reposer 20 min et verser la pâte dans quatre petits moules en couronne beurrés. Laisser poser 10 min dans un endroit chaud. Enfourner 20 min à 200 °C, démouler et laisser refroidir. Il n’y a plus qu’à les faire imbiber dans le sirop et à les garnir de kiwi, mangue, papaye, grenade, ananas et physalis. JOËLLE CHALLANDES MONDOVINO TOUT L'UNIVERS DU VIN. exP e-rt Marie Linder Spécialiste en vin Rond et gourmand Robe rubis pour cet assemblage du Minervois et un nez d’une intensité moyenne qui dévoile des notes de baies, de cuir et de sous-bois. Les cépages vedettes du Languedoc entrent dans sa composition, la syrah, le grenache et le carignan. Au palais il se montre rond et gourmand, avec des tanins souples qui surviennent en fin de bouche. C’est un cru qu’il faut aborder en simplicité autour d’un bon plat de pâtes, un plateau de charcuterie, de la volaille ou pourquoi pas un cassoulet, spécialité régionale du Languedoc. Le charmant village d’Agel, qui se situe aux abords de la rivière Cesse, est entouré de vignes. La viticulture est l’activité économique principale de la région et les vignerons ont beaucoup travaillé pour valoriser l’image de leur vignoble et faire reconnaître la grande qualité de leur production. Château d’Agel Cuvée Agellum R Prix  : 12 fr. 95/75 cl R Origine  : France R Région  : Languedoc-Roussillon R Cépages  : grenache, carignan, syrah R Disponible  : dans les grands points de vente ou sur  : www.mondovino.ch L’experte Coopération N°50 du 13 décembre 2016 47



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 1Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 2-3Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 4-5Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 6-7Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 8-9Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 10-11Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 12-13Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 14-15Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 16-17Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 18-19Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 20-21Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 22-23Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 24-25Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 26-27Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 28-29Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 30-31Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 32-33Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 34-35Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 36-37Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 38-39Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 40-41Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 42-43Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 44-45Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 46-47Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 48-49Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 50-51Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 52-53Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 54-55Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 56-57Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 58-59Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 60-61Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 62-63Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 64-65Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 66-67Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 68-69Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 70-71Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 72-73Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 74-75Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 76-77Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 78-79Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 80-81Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 82-83Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 84-85Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 86-87Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 88-89Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 90-91Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 92-93Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 94-95Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 96-97Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 98-99Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 100-101Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 102-103Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 104-105Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 106-107Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 108-109Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 110-111Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 112-113Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 114-115Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 116-117Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 118-119Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 120-121Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 122-123Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 124-125Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 126-127Coopération numéro 50 13 déc 2016 Page 128