Coopération n°50 10 déc 2019
Coopération n°50 10 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°50 de 10 déc 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 24,3 Mo

  • Dans ce numéro : précieux or blanc, il neige.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
Légende toscane TEXTE ELISA PEDRAZZINI, VALIANO DIMONTEPULCIANO PHOTOS ALAININTRAINA La demeure de la Tenuta Trerose domine le domaine viticole, sur une colline au-dessus de la commune de Montepulciano. La Toscane est un berceau de légendes. Comme celle surlacaveTrerose.Située au sommet d’une colline de la commune de Montepulciano, dans la province de Sienne, mais àproximité de l’Ombrie, la demeure qui surplombe le domaine viticole aappartenu au cardinal Passerini (1469−1529). Ce dernier ordonna la construction, dans les caves oùvieillit aujourd’hui le Nobile di Montepulciano (lire l’encadré ci-contre), d’un tunnel secret,nommé le « Passo del Cardinale ». D’après certaines sources, le passage permettait de s’échapper àune époque Le domaine Trerose est une icône de la qualitéetdelatradition vinicole toscane. Son Nobile di Montepulciano,unsangiovese,est disponible depuis trente anschezCoop. où les tensions étaient vives entre le grand-duché de Toscane et les Etats pontificaux. Mais les Toscans racontent queletunnelpermettait aussi au cardinal, quiaimait festoyer,defaire entrer et sortir ses invités en toute discrétion, les dames de compagnieenparticulier. Les temps ont bien changé etdans les salles auxplafondshauts ne résonnent plus quelegazouillisdes oiseauxdujardin, nichés dans le feuillagedes cyprès. Le domaine Trerose avudéfiler les propriétaires au cours des siècles, des seigneurs aux membres du clergé en passant par les familles de la noblesse. Depuis 2012, l’entreprise évolue sous la houlette du groupeBertani Domains. Avec des cépages autochtones La propriété comprend cinq collines plantées en vignes, des zones boisées, une cave, une habitation et la chapelle de Sainte-Catherine, protectrice des récoltes. Vingt-huit personnes ytravaillent, épaulées par Andrea Lonardi, énergique directeur d’exploitation, qui circule d’une cave toscane àune cave vénitienne pour superviser laproduc- 40 Coopération N°50 du 10 décembre 2019
tion. C’est la fin de l’été lors de notre visite. Les vendanges approchent etles plantes chargées de grappes s’affichent dans toute leur vigueurencette chaude après-midi. « Je suis très attaché àces vignes. Quand il afallu changer les rangs devenustropvieux, j’ai choisi une disposition en amphithéâtre, car elle respecte les courbes harmonieuses de la colline », indiqueAndreaLonardi. La philosophie del’entreprise est d’exalter les singularités du territoire à l’aide de cépages autochtones. La Toscane est le règne du sangiovese. « Mais un chianti est très différent d’un Brunello diMontalcino ou d’un Nobile di Montepulciano. Cedernier constitue une bonne introduction àlaToscane,car il est moins tanniqueque le Brunello et moins acide que le chianti. C’est un vin qui présente des arômes de fleurs et d’agrumes », observe lepatron. La cave Trerose achoisi de ne passuivrelamode des vins sucrés aux couleurs intenses, qui seressemblent beaucoup, mais de renforcer l’expression du prugnolo gentile, une ancienne sélection clonale du sangiovese. Lecahier des charges dela DOCGdeMontepulciano permetd’utiliser d’autres cépages que lesangiovese jusqu’à30%. « Environ10% de nos vignes sont ducabernet sauvignon et du merlot, mais nous lesremplaçons progressivement par du sangiovese, aunom de l’identité », précise l’entrepreneur. Recours aux légumineuses Afin de permettreauterroirdes’exprimer par lavoie duraisin, les interventions dans la vigne sontréduites au minimum àValiano di Montepulciano.Par exemple, enlieu etplace de l’épandage direct, des légumineuses sont semées là où la terre est pauvre en nutriments et du froment làoùelle en est riche. Danslacave, foulagesdélicatsetcontrôle des températures de fermentation. « Nous préférons la maturation en tonneau et en bouteille, cequi stabilise le vin sans trop influer sur le goût. Le résultat est un vin àlafois moderne et reconnaissable,l’undes nectars les plus anciens d’Italie », affirme le directeur. UN ANNIVERSAIRE Vino Nobile di Montepulciano DOCG Tenuta Trerose Ce vin est représenté depuis trente ans chez Coop. Le millésime 2016 souligne cet anniversaire. Constitué à90% de sangiovese, 5% de merlot et autant de cabernet sauvignon,lenectar vieillit durant 18 mois dans des tonneaux, puis 4autres en bouteille. Il dévoile une harmonie de fruits rouges en bouche, ainsi qu’une minéralité subtile. Prix : 16 fr.95/75 clUnaccord réussi : avec un steak Disponible : dans les plus grands points de vente Coop et sur : www.mondovino.ch SAVEURS VINS Le directeur d’exploitation Andrea Lonardi (45 ans) observe la qualité du raisin peu avant les vendanges. Le soir,aucœurdeMontepulciano,le Nobile di Trerose accompagne la ciccia, bifteck àlaflorentine. Les voûtes en pierre durestaurant et le bavardage animé en fond sonore merappellent le cardinal Passerini, le passage secret et les fêtes présumées. Qui sait quel goût avait le Nobile di Montepulciano à l’époque ? Peut-être « perfectissimo », comme le qualifia en 1530 le caviste du papePaulIII, SanteLancerio. ○ Coopération N°50 du 10 décembre 2019 41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 1Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 2-3Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 4-5Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 6-7Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 8-9Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 10-11Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 12-13Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 14-15Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 16-17Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 18-19Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 20-21Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 22-23Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 24-25Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 26-27Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 28-29Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 30-31Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 32-33Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 34-35Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 36-37Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 38-39Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 40-41Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 42-43Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 44-45Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 46-47Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 48-49Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 50-51Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 52-53Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 54-55Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 56-57Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 58-59Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 60-61Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 62-63Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 64-65Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 66-67Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 68-69Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 70-71Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 72-73Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 74-75Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 76-77Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 78-79Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 80-81Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 82-83Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 84-85Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 86-87Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 88-89Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 90-91Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 92-93Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 94-95Coopération numéro 50 10 déc 2019 Page 96