Coopération n°49 6 déc 2016
Coopération n°49 6 déc 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°49 de 6 déc 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 144

  • Taille du fichier PDF : 50,4 Mo

  • Dans ce numéro : ces Suisses pendulaires.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
Goûts& Saveurs SORTIR DES SENTIERS BATTUS ♦ Fromage fondu Vous ne jurez que par le chasselas avec la raclette ? Selon notre expert, les vins rouges offrent pourtant des alternatives intéressantes. 11 « 111ffl Profondément ancrée dans nos habitudes, l’alliance classique du fromage fondu et du vin blanc est moins une affaire de goût que de tradition. « À l’origine, c’est essentiellement dans les régions rurales de Suisse romande que la raclette et la fondue étaient servies », explique Raphael Tanner de Coop. « Là où le chasselas pousse en abondance. » Selon ce sommelier diplômé, il peut arriver que le vin rouge soit le meilleur accompagnement pour les plats d’hiver. Ce nectar se consomme moins frais et contient plus de tanins que le vin blanc. « Grâce à leur amertume, les vins rouges offrent un contraste intéressant avec la texture liquide du fromage », précise ainsi notre expert. Il conseille d’opter pour des vins rouges jeunes, légers à moyennement lourds et fruités, comme un pinot noir de Suisse ou un nero d’avola d’une région plus chaude. Il nous met également en garde contre un vin élevé en barrique  : « Les arômes vanillés et torréfiés ne sont guère compatibles avec les plats composés de fromage chaud. » Il suffit d’oser Le défi, en termes de mariage heureux raclette-vin, c’est de considérer les innombrables accompagnements du fromage  : « Cornichons, champignons ou petits épis de maïs au vinaigre, ananas, viande séchée  : le choix est quasiment infini », observe l’expert, ajoutant que dans ce contexte, il n’est guère possible de trouver le pendant vinicole de chaque combinaison. « C’est justement ce qui va permettre à l’hôte de choisir son vin en toute sérénité. » Une soirée raclette devient alors un évè- NOTRE SÉLECTION  : TROIS ROUGES À DÉGUSTER LORS D’UNE SOIRÉE RACLETTE Naturaplan Bio Pinot Noir Neuchâtel AOC Domaine des Coccinelles, 2015 Robe rubis, bouquet de fraises des bois et de framboises mûres, attaque en bouche fine, de concentration moyenne, au fruité très porté sur les baies, avec une fraîcheur marquée, une finale vivace avec des tanins présents. Excellent avec le fromage, la charcuterie, la viande rouge ou la volaille. 16 fr. 95/75 cl 52 Coopération N°49 du 6 décembre 2016 Valais AOC Syrah Jean-René Germanier, 2014 Un nez épicé qui s’ouvre sur des arômes de mûres et de cerises mûres, des notes de tabac, avec de subtiles nuances boisées et fumées, une bouche ample sur une structure grasse, avec une finale sur des notes de baies noires. Se marie très bien avec le fromage ou une assiette valaisanne. 19 fr./75 cl Terre Siciliane IGT Nero d’Avola Passimiento, 2014 Robe rubis profond, nez épanoui aux arômes épicés de clous de girofle et de cannelle, sur le fruit noir et bien mûr, avec des notes de raisin sec, tanins veloutés au palais, sucré et fondant, corps plein. Un vin puissant, charnu et juteux plein de charme. Essayez-le avec du fromage, une pizza ou un plat de pâtes. 12 fr. 95/75 cl Disponibles dans les plus grands points de vente ou sur  : ⊲ www.mondovino.ch
Photos Heiner H. Schmitt, DR nement pour les papilles. Allez voir ce que vous trouvez dans votre cave et osez de nouvelles expériences ! Bannissez pour cette fois le vin élevé en barrique. Cela dit, n’hésitez pas à vous régaler avec votre vin rouge préféré et à voir ce qu’il donne avec du fromage fondu. Dernière idée  : proposer différentes bouteilles à vos invités, les discussions promettent d’être animées ! Gare à la température Voici encore quelques conseils de Raphael Tanner qui vous permettront de profiter pleinement de votre soirée. « Les verres ne doivent pas être trop remplis. Il est préférable de servir plus souvent en moindre quantité afin que le vin reste à bonne température et ne souffre pas trop de la chaleur diffusée par le four à raclette ou le caquelon. » Si toutefois vous avez choisi de servir du vin blanc pour accompagner votre repas, optez de préférence pour un fendant à faible acidité, un heida (ou païen), un pinot gris ou un gewürztraminer. Et, évidemment, n’oubliez pas de les mettre au frais ! Vous avez le choix entre le frigo, un seau à glace ou encore le balcon ou le rebord de la fenêtre. Ce dernier est idéal en cette période de l’année, surtout si la table est déjà bien encombrée ! Enfin on se doit de vous rappeler ici une règle tacite  : tout est permis, pour autant que ce soit bon… Et ce, même si vos invités montrent une certaine réticence face au premier verre de vin rouge. NADINE BAUER Les conseils de Raphael Tanner en vins rouges et blancs pour accompagner la raclette  : ⊲www.mondovino.ch/vins-raclette Faire déguster plusieurs crus à ses invités avec une raclette, c’est leur offrir de nouvelles découvertes. IhAI MONDOVINO TOUT L'UNIVERS DU VIN. L’experte L'exPerte Marie Linder Spécialiste en vin Gourmand, fruité Ce sauvignon blanc est lumineux, avec une teinte d’un jaune très clair. Son bouquet est ouvert et puissant sur des notes de feuilles de cassis, mais aussi des nuances exotiques et ensoleillées. Au palais, il se montre gourmand et fruité avec une présence d’acidité bienvenue pour l’équilibre des saveurs. La persistance des arômes est remarquable, on l’imagine volontiers sur des poissons de mer ou en apéritif avec des huîtres. Le vignoble de Marlborough représente la plus grande partie du vignoble néo-zélandais, avec plus de 70% de la production nationale. La vigne y a été introduite en 1819 par un missionnaire français, mais c’est seulement après la Seconde Guerre mondiale que le vignoble s’est développé. Son sauvignon blanc est reconnu dans le monde entier, mais la production de pinot noir, cabernet, merlot et chardonnay gagne du terrain. Paddle Creek Sauvignon Blanc Marlborough New Zealand R Prix  : 8 fr. 95/75 cl R Origine  : Nouvelle-Zélande R Région  : Marlborough R Cépage  : sauvignon blanc R Disponible  : dans les grands points de vente ou sur  : www.mondovino.ch Coopération N°49 du 6 décembre 2016 53



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 1Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 2-3Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 4-5Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 6-7Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 8-9Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 10-11Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 12-13Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 14-15Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 16-17Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 18-19Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 20-21Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 22-23Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 24-25Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 26-27Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 28-29Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 30-31Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 32-33Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 34-35Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 36-37Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 38-39Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 40-41Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 42-43Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 44-45Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 46-47Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 48-49Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 50-51Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 52-53Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 54-55Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 56-57Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 58-59Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 60-61Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 62-63Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 64-65Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 66-67Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 68-69Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 70-71Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 72-73Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 74-75Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 76-77Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 78-79Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 80-81Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 82-83Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 84-85Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 86-87Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 88-89Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 90-91Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 92-93Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 94-95Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 96-97Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 98-99Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 100-101Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 102-103Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 104-105Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 106-107Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 108-109Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 110-111Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 112-113Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 114-115Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 116-117Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 118-119Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 120-121Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 122-123Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 124-125Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 126-127Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 128-129Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 130-131Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 132-133Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 134-135Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 136-137Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 138-139Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 140-141Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 142-143Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 144