Coopération n°49 6 déc 2016
Coopération n°49 6 déc 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°49 de 6 déc 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 144

  • Taille du fichier PDF : 50,4 Mo

  • Dans ce numéro : ces Suisses pendulaires.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
 !.(,1 11H1 ù1r1 vile 6 Mais où se cache le petit Thomas ? 36 Coopération N°49 du 6 décembre 2016 Le plus beau des cadeaux, pouvoir passer davantage de temps avec mon fils Michela Gotti, pâtissière mère si nous pouvions aller lui rendre visite », ajoute Michela. Sans succès, malheureusement. Lorsqu’elle a lu dans Coopération que l’on pouvait réaliser le vœu d’un de ses proches, elle n’a pas hésité  : « Je souhaiterais emmener mon fils en Laponie, afin qu’il voie où le Père Noël vit avec ses rennes. » La jeune femme de 24 ans voudrait rendre à Thomas un peu du bonheur qu’il lui offre chaque jour. « Il m’a permis Rémy surprend la famille Gotti-Fabrizio. Photos Mischa Scherrer Un gâteau réalisé par Michela Gotti. de grandir et de devenir plus ambitieuse. » Elle avait aussi une autre raison  : l’envie de pouvoir enfin passer davantage de temps avec lui. Ce qui arrive malheureusement bien trop rarement. En effet, ils n’ont jusqu’ici jamais pu passer les vacances tous ensemble. Rémy attend Thomas Et soudain, un téléphone sonne  : la surprise de son fils vient d’arriver. Le gâteau de maman attendra... « Nous allons voir quelque chose de vraiment spécial », s’exclame Michela. En face de chez eux se trouve une aire de jeux. Et quelle n’est pas la surprise de Thomas lorsqu’il y découvre le merveilleux renne. Michela prend alors son fils dans ses bras afin qu’il puisse s’approcher de Rémy. Elle lui raconte ensuite, des étoiles plein les yeux, la merveilleuse aventure qu’ils vont vivre ensemble  : un voyage en Laponie, où le Babbo Natale vit avec ses rennes. Une journée inoubliable Bien sûr, le petit garçon ne comprend pas encore tout, mais il le sait  : cette journée n’est vraiment pas comme les autres. S’amuser sur l’aire de jeux avec papa et maman, caresser ce magnifique animal et avoir du gâteau pour le goûter  : quelle merveilleuse surprise ! Une fois n’est pas coutume, cette année, le Père Noël est passé en novembre.
Photos Heiner H. Schmitt ; styling Doris Moser Espelette SUBTIL ♦ Pays basque Le piment d’Espelette séduit par ses notes fruitées et fumées. Et s’allie aussi avec le sucré. KATALIN VEREB Lorsque l’on entend le mot « piment », on songe la plupart du temps aux saveurs de l’Amérique du Sud. Mais avec ce piment, c’est tout autre chose. Comme son nom l’indique, il provient de la région d’Espelette, dans le Pays basque français. Aux alentours de cette commune, on cultive depuis le XVII e siècle la variété Gorria, originaire du Mexique. Une longue tradition du piment couronnée entre-temps par une AOP, soit une Appellation d’origine protégée. Aucun autre piment ne peut se prévaloir de l’appellation « Piment d’Espelette », dont la SAVEURS INCROYABLES AVEC FINE FOOD... Assortiment d’exception Vous ne regretterez pas d’investir dans le piment d’Espelette. Il sublime les préparations les plus simples et les transforme en mets exquis  : 14 fr. 95 les 50 g. Poivre de Tasmanie  : 11 fr. 95 les 30 g. Huile d’olive au basilic  : 8 fr. 95 les 250 ml. Tous trois produits Fine Food. production fait l’objet d’une surveillance attentive et de contrôles sévères. « Ezpeletako Biperra », en basque, séduit par ses arômes incomparables  : épicés et fruités, avec une note de fumé. En poudre, le piment d’Espelette confère à de nombreux plats une saveur unique. Il va à merveille avec les plats de viande, de poissons, de pâtes. Il s’allie aussi très bien avec les préparations sucrées, notamment celles contenant du chocolat et auxquelles il donne une touche de chaleur vraiment particulière. alti ! iqn igS 56 *JJ sai la SE gal Idées de recettes Fine Food sur  : www.coop.ch/finefood OFFREZ DU BONHEUR ROUILLE PIMENTÉE Réalisation  : env. 30 min Pour 4 personnes Ingrédients R 200 g de pommes de terre en robe des champs (variété farineuse), pelées à chaud et découpées en morceaux R 1 gousse d’ail, hachée R 3 cs d’huile d’olive R ½ cc de piment d’Espelette R 1 pincée de safran R ½ cc de sel, un peu de poivre R 1 cc de vinaigre balsamique blanc Préparation Réduire les pommes de terre et l’ail en purée dans un mortier. Ajouter l’huile peu à peu jusqu’à constitution d’une pâte homogène. Assaisonner puis ajouter le vinaigre balsamique. Accompagne le poisson et la viande. Coopération N°49 du 6 décembre 2016 37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 1Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 2-3Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 4-5Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 6-7Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 8-9Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 10-11Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 12-13Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 14-15Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 16-17Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 18-19Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 20-21Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 22-23Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 24-25Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 26-27Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 28-29Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 30-31Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 32-33Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 34-35Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 36-37Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 38-39Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 40-41Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 42-43Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 44-45Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 46-47Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 48-49Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 50-51Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 52-53Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 54-55Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 56-57Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 58-59Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 60-61Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 62-63Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 64-65Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 66-67Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 68-69Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 70-71Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 72-73Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 74-75Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 76-77Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 78-79Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 80-81Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 82-83Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 84-85Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 86-87Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 88-89Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 90-91Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 92-93Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 94-95Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 96-97Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 98-99Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 100-101Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 102-103Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 104-105Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 106-107Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 108-109Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 110-111Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 112-113Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 114-115Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 116-117Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 118-119Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 120-121Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 122-123Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 124-125Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 126-127Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 128-129Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 130-131Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 132-133Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 134-135Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 136-137Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 138-139Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 140-141Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 142-143Coopération numéro 49 6 déc 2016 Page 144