Coopération n°49 3 déc 2019
Coopération n°49 3 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°49 de 3 déc 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 32,2 Mo

  • Dans ce numéro : mythes et contes, une Suisse de légendes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
ACTUEL PARRAINAGE COOP Les animaux de la famille Zinsli-Geisser ont déjà des abris. Une maison pour Ursin, Colin, Nadja et Leon (de g. àdr.)est en construction. Construire pour l’avenir Les villages de montagne vivent grâceaux entreprises familiales rurales. Le ParrainageCoop pour les régions de montagne aide un couple de Valendas (GR). TEXTE FRANZ BAMERT PHOTOS HEINER H.SCHMITT Lorsque des agriculteurs veulent non seulementtravailler la terre, mais également construireune maison, les choses ne sont passimples. Ursin Zinsli (32 ans) et Nadja Geisser (28 ans), du village de Valendas (GR) formentuncouple d’agriculteurs plein d’espoir et motivé. Ilssont les heureux parents de deux garçons, Leon (1 an)etColin (3 ans), et exploitent depuis cette année une surface de 23 hectares dans la zone de montagne deux àquatre, autrement dit sur des pentesmoyennesàfortes. Jusque-là toutvabien, rien d’extraordinaire : « Mes parentsetmagrand-mère vivent dans la maison familiale qui appartient àlaferme », expliquelejeune agriculteur. Et ils yresterontaussi longtemps qu’ils le souhaiteront. C’est pour- 70 Coopération N°49 du 3décembre 2019
quoi Ursin et Nadja voulaientconstruire unemaison. Mais c’est là qu’a commencé un véritable parcours du combattantde deux ans dans les arcanes de la loi sur l’aménagement duterritoire, des prescriptions cantonales, du droit foncier rural, etc.Pourrésumer,lejeune couple avait certesledroit de construire… mais pas sur ses propres terres. « Nous devions acheter unterrain, et cela faisait exploser notre budget », raconte Nadja Geisser. En signe de solidarité Heureusement, le hasard fait parfois bien les choses, car Bistgaun Capaul entendit un jourparler de cette situation inextricable.ExpertduParrainageCoop pour les régions de montagne des Grisons, cet homme de 69 ans se plongea dans des tonnes de dossiers, entreprit des négociations et déposa enfin une demande auprès du Parrainage Coop : l’organisation se devait d’apporter son aide. « Une exploitation de23hectares n’est certes pas très grande, mais elle permet àuncouple, bien formé et prêt àtravailler,devivre », explique-t-il. Et de poursuivre : « Les villages de notrerégion de montagne n’ont pas besoin de tracteurs encore plus gros. Ce dont nous avons besoin, ce sont des entreprises familiales. Car sans elles, les vallées dépérissent. » La demande de Bistgaun Capaul a été acceptée. Il est vrai quelapromotion de l’occupation décentralisée du territoireest l’une des lignes Page 73 « Sans entreprises familiales, lesvallées dépérissent » BISTGAUN CAPAUL, EXPERT DUPARRAINAGE COOP POUR LES RÉGIONS DE MONTAGNE DES GRISONS Coopération N°49 du 3décembre 2019 71



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 1Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 2-3Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 4-5Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 6-7Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 8-9Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 10-11Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 12-13Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 14-15Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 16-17Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 18-19Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 20-21Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 22-23Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 24-25Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 26-27Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 28-29Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 30-31Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 32-33Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 34-35Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 36-37Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 38-39Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 40-41Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 42-43Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 44-45Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 46-47Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 48-49Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 50-51Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 52-53Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 54-55Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 56-57Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 58-59Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 60-61Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 62-63Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 64-65Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 66-67Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 68-69Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 70-71Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 72-73Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 74-75Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 76-77Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 78-79Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 80-81Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 82-83Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 84-85Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 86-87Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 88-89Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 90-91Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 92-93Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 94-95Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 96-97Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 98-99Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 100-101Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 102-103Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 104-105Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 106-107Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 108-109Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 110-111Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 112-113Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 114-115Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 116-117Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 118-119Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 120