Coopération n°49 3 déc 2019
Coopération n°49 3 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°49 de 3 déc 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 32,2 Mo

  • Dans ce numéro : mythes et contes, une Suisse de légendes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
ZOOM CONTESETLÉGENDES Denis Kormanntravaille àuntroisième et dernier livre de légendes. EN BREF Le conte relate une histoire imaginaire, àladifférence de la légende, basée sur le réel. La Suisse est pauvre en contes, mais riche en récits légendaires.Ilexisterait quelque 20 000 histoires de ce type dans notre pays. La plupartdes légendes sont nées au XIX e siècle. Elles servaient d’abord àcimenter le sentiment patriotique. Les contes et légendes ont une portée thérapeutique de grande importance. « Il passera par ce chemin creux. » De quelle pièce de théâtre cette phrase est-elle tirée ? Du Guillaume Tell de Friedrich Schiller (1759–1805), biensûr. Sa révolte courageuse face aux Habsbourg, ces « corps étrangers », afait de l’arbalétrier barbu un véritable héros national. Guillaume Tell est une légende classique. « Une légende repose sur un fait réel vécu parune personne et quia ensuite été raconté », explique Alfred Messerli (66 ans), professeur de littérature populaireeuropéenne àl’Université de Zurich. Leprincipe est le même si l’histoire est écrite. Une légende peut tenir en une seule phrase,comme celle du lac deSihl. En 1937, toute une vallée aété submergéepourcréer le plus grand lacartificiel de Suisse,prèsd’Einsiedeln dans le cantondeSchwytz : « On voit parfois les hommes, tels qu’ils vivaient dans le villagesubmergé. » On doit croire àlalégende. C’est en cela qu’elle se distingueduconte qui, lui, relate une histoire imaginaire. « La plupart du temps, elle metenscène une personne quiafait l’expérience d’un événement extraordinaire survenu dans son quotidienetqui témoigne de ce vécu. » Les contes suisses ne sont guère nombreux, si on compare notre pays auxautresnations européennes. « Seule l’Angleterreest aussi pauvre en contes », précise Alfred Messerli. En revanche,la Suisse est riche en légendes. « Celles-ci pourraient remplir des bibliothèques entières. Chaque vallée, chaque canton ases propres récits, et avec euxd’innombrables manuscrits », indiqueleprofesseur. Les légendes ont connu leur âge d’or au XIX e siècle. Elles servaient en premier lieu àrenforcer le patriotisme. « Elles possédaient une forte charge émotionnelle,toutensuscitantunsentimentd’appartenance, avant et aprèsla création de la Suisse moderne en 1848. » Un héritage culturel Aurélie Reusser-Elzingre, chargée de cours au Centre de dialectologie et d’étudedufrançais régional de l’Université deNeuchâtel, observe que tous ces récits peuvent être classés par types : la légende étiologiqueéclaireles circonstances de la création d’une communauté ou la présence d’une particularité du paysage (puits naturel ougrotte par exemple). Le conte merveilleux ou initiatiquesoutientles jeunes dans l’apprentissagedelavie.Lerécit quisetermine mal pour son héros rappelle qu’il faut savoir rester àsaplace et quelemonde estplein de dangers. L’histoire humoristique, enfin, rassemble la communauté autour durire contre unpouvoir en place (on tourne en ridicule le curé, le diable ou le maire). Les légendes constituent un patrimoine culturel qui, sous l’effet de la numérisation galopante, Page 21 18 Coopération N°49 du 3décembre 2019 PHOTO VALENTIN FLAURAUD
La féed’Evolène Une fée vivait dans la forêt dominant Evolène (VS). Malgré la beauté des paysages et la compagnie des animaux, elle souffrait de solitude. Elle avait tenté d’approcher les villageois, en vain. Antoine, un bûcheron timide, tomba amoureux de la fée et la demanda en mariage. Elle accepta. Très vite, elle accoucha d’une fillette,Pervenche. Ce bonheur familial fit des envieux. Des médisances sur l’infidélitédelamère circulèrent. Jaloux, Antoine la traita de « maudite fée ». D’un coup, cette dernière disparut. Elle réapparut, un soir,sous la forme d’une vipère qui s’enlaça autour du coudubûcheron pour se muer en fée. Le couple, réconcilié, vécut heureux avec Pervenche. 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 1Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 2-3Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 4-5Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 6-7Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 8-9Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 10-11Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 12-13Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 14-15Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 16-17Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 18-19Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 20-21Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 22-23Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 24-25Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 26-27Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 28-29Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 30-31Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 32-33Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 34-35Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 36-37Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 38-39Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 40-41Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 42-43Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 44-45Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 46-47Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 48-49Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 50-51Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 52-53Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 54-55Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 56-57Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 58-59Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 60-61Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 62-63Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 64-65Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 66-67Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 68-69Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 70-71Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 72-73Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 74-75Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 76-77Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 78-79Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 80-81Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 82-83Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 84-85Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 86-87Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 88-89Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 90-91Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 92-93Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 94-95Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 96-97Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 98-99Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 100-101Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 102-103Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 104-105Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 106-107Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 108-109Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 110-111Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 112-113Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 114-115Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 116-117Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 118-119Coopération numéro 49 3 déc 2019 Page 120