Coopération n°49 1er déc 2015
Coopération n°49 1er déc 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°49 de 1er déc 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 136

  • Taille du fichier PDF : 47,2 Mo

  • Dans ce numéro : à faire chez soi en peu de temps, les biscuits minute...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 98 - 99  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
98 99
NISSAN PULSAR VISIA Moteur et transmission 3 cylindres essence, 1,2 litre, 85 kW/115 ch, boîte 6 vitesses manuelle, traction avant Consommation et CO2 5,0 l/100 km, CO2 117 g/km, Euro 6, étiquette énergie C Prix dès 19 290 francs Habitabilité Confort Coût/utilité Le juste milieu ♦ Discipline budgétaire Comparaison de trois modèles parfaitement adaptés aux besoins d’un ménage suisse moyen. ANDREAS FAUST Oublions une fois le superflu pour nous concentrer sur l’essentiel. Malgré le succès indéniable des SUV, les compactes restent les voitures les plus vendues. Sans ronce denoyer, sièges massants ni contreportes tendues de soie, mais offrant assez de place pour loger papa, maman, la bonne et moi avec armes et bagages. De même qu’une motorisation raisonnable et une conduite intuitive permettant de surveiller aussi ce qui se passe sur la banquette arrière. Dommage que les Opel Astra, Nissan Pulsar et Toyota Auris soient 98 Coopération N°49 du 1er décembre 2015 POUR TROIS COMPACTES restées jusqu’ici dans l’ombre de la VW Golf, best-seller en Suisse. Carrosserie Pour une fois, je ne vais pas m’attarder sur le style. Esthétiquement, la nouvelle Astra marque des points par rapport à une Pulsar assez banale et une Auris un peu excentrique. Car si la nouvelle Opel compacte a perdu 200 kg en moyenne et 5 cm en longueur par rapport à sa devancière, elle est aussi plus fine de silhouette que ses rivales japonaises. Côté surfaces vitrées, les trois voitures en ont assez pour garantir une bonne visibilité. OPEL ASTRA Moteur et transmission 11 3 cylindres essence, 1,0 litre, 77 kW/105 ch, boîte 5 vitesses manuelle, traction avant Consommation et CO22 4,3 l/100 km, CO2 99 g/km, Euro 6, étiquette énergie A Prix dès 21 900 francs Habitabilité Confort Coût/utilité Habitacle Reste à savoir si l’air est encore respirable quand les cinq places sont occupées. De ce point de vue, c’est la Nissan qui se profile le mieux. Avec sa haute silhouette, elle offre une garde au toit généreuse et beaucoup d’espace pour les jambes, même à l’arrière. On y voyage confortablement, et le coffre modulable entre 385 et 1395 litres permet aussi d’emmener assez de bagages. L’intérieur est bien fini, mais orienté plutôt sur la fonctionnalité. Les passagers sont un peu plus serrés dans la Toyota, même si le confort des sièges reste bon. 41'
TOYOTA AURIS Moteur et transmission 4 cylindres essence, 1,2 litre, 85 kW/116 ch, boîte 6 vitesses manuelle, traction avant Consommation et CO2 4,8 l/100 km, CO2 112 g/km, Euro 6, étiquette énergie B Prix dès 25 700 francs ar Soit dit en passant, c’est dans l’Auris que le volume de charge est le plus généreux quand les dossiers arrière sont rabattus (1560 l). Sa planche de bord est heureusement moins extravagante que celle du modèle de génération précédente, dont le mélange des genres et la disposition bizarre des interrupteurs n’étaient pas très réussis. Écran tactile Dans l’Astra, une chose frappe d’emblée  : la position très haute de l’écran de navigation en améliore la visibilité. Pour le reste, je trouve la finition vraiment propre, même si Opel est soumis aux mêmes contraintes budgétaires que ses concurrents. Mais le grain et l’aspect poli des surfaces plastiques améliorent beaucoup la qualité perçue. C’est surtout à l’arrière que l’espace gagné par rapport à l’ancienne Astra se remarque. Et, en dépit de la ligne aplatie du pavillon, la garde au toit reste suffisante. Les trois voitures proposent un écran tactile et l’intégration du smartphone à partir d’un certain Habitabilité Confort Coût/utilité Plus d’infos et diaporama sur  : www.cooperation.ch/mobilite niveau de gamme. Même remarque pour les systèmes d’assistance. Motorisations Les moteurs turbo de petite cylindrée ont actuellement le vent en poupe dans le segment des compactes. Celui de Toyota est un quatre cylindres dernier cri, alors qu’Opel et Nissan ont opté pour des trois cylindres. Tous ont du tempérament à hauts régimes, mais au prix d’une consommation plus élevée qu’annoncé. La Nissan tolère cependant bien les bas régimes et ne dépasse parfois le chiffre officiel que de peu. Bilan Alors, êtes-vous prêts à faire un achat raisonnable ? Si tel est le cas, la Nissan Pulsar prend l’avantage en termes de rapport prix/prestations. L’Opel Astra génère davantage le coup de cœur par sa finition plus accrocheuse. Malgré son excellent moteur, la Toyota Auris se pose en lanterne rouge. Elle ne coûte en effet que 100 fr. de moins qu’une VW Golf à moteur trois cylindres de 115 ch. Photos SP Femme au volant Anne Carrard Comédienne-animatrice Premiers flocons MOBILITÉ Ça y est, les premiers flocons arrivent et, déjà, pour certains automobilistes, c’est la panique. Pourtant, chaque année, il y a forcément un premier jour de neige, qui, tous les ans, ressemble à un joyeux bazar tombé de nulle part ! Comme si d’une année à l’autre, nous l’avions effacé de nos mémoires. Hop, il est sorti de nos têtes ! Nous voilà donc surpris, étonnés, émerveillés et surtout complètement dépassés. Que ce soit en novembre ou en décembre, c’est toujours la même pagaille. Il y a ceux qui n’ont pas eu le temps de mettre les pneus d’hiver (en un an), il y a ceux qui ne savent toujours pas freiner sur la neige (mais qui ont un permis) et ceux qui perdent le contrôle de leur véhicule à la simple vue d’un flocon ! Alors, d’une année à l’autre, que faire pour éviter ce chaos ? Rien ! Attendre l’année suivante en oubliant celle-ci et se dire que ça finira bien par rentrer un jour dans nos têtes, à moins que le réchauffement climatique ne vienne à la rescousse de nos amnésies chroniques ! Coopération N°49 du 1er décembre 2015 99



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 1Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 2-3Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 4-5Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 6-7Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 8-9Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 10-11Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 12-13Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 14-15Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 16-17Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 18-19Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 20-21Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 22-23Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 24-25Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 26-27Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 28-29Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 30-31Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 32-33Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 34-35Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 36-37Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 38-39Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 40-41Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 42-43Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 44-45Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 46-47Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 48-49Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 50-51Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 52-53Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 54-55Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 56-57Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 58-59Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 60-61Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 62-63Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 64-65Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 66-67Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 68-69Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 70-71Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 72-73Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 74-75Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 76-77Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 78-79Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 80-81Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 82-83Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 84-85Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 86-87Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 88-89Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 90-91Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 92-93Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 94-95Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 96-97Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 98-99Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 100-101Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 102-103Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 104-105Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 106-107Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 108-109Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 110-111Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 112-113Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 114-115Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 116-117Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 118-119Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 120-121Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 122-123Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 124-125Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 126-127Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 128-129Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 130-131Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 132-133Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 134-135Coopération numéro 49 1er déc 2015 Page 136