Coopération n°47 22 nov 2016
Coopération n°47 22 nov 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°47 de 22 nov 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 41,7 Mo

  • Dans ce numéro : bon pour la mémoire, entrez dans la danse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
Anne-Marie a reçu officiellement son chèque de 20000 francs suite à la découverte d’un grain d’or Nescafé Gold. Du café et de l’or ♦ Suisse Nescafé a offert 20000 francs à une cliente du magasin Coop de Châtel-Saint-Denis. Imaginez un peu  : vous souhaitez prendre une petite pause-café à la maison, vous ouvrez votre bocal de Nescafé CAUDAlà, Gold De Luxe et là vous tombez nez à nez avec un grain qui vaut de l’or  : 20000 francs pour être précis. C’est bel et bien l’incroyable histoire qu’ont vécue Anne-Marie et son époux, grands consommateurs de Nescafé ayant acheté leur bocal au magasin Coop de Châtel-Saint-Denis. Mon bien-être. Mapharmacie. www.coopvitality.ch Journée promotionnelle le 29 novembre 2016 avec des cadeaux et échantillons à l'achat de produits Caudalie. Mini-soins de 30 min. (max. 8 clients) Faites-vous conseiller sur votre type de peau et découvrez l'univers Caudalie. Veuillez faire votre réservation personnelle au numéro de téléphone 022 752 44 02 ou directement à la Pharmacie Coop Vitality, Vésenaz Centre, ch. du Vieux-Vésenaz 31, 1222 Vésenaz. Photo DR À LA QUÊTE DU GRAIN « Ils font effectivement partie des heureux gagnants du concours 2015, souligne Delphine Soldati, Brand Manager Nescafé. Ils souhaitent d’ailleurs partager ce gain avec toute leur famille en organisant une sortie à la Jungfrau avec leurs enfants et leurs petits-enfants. Et Trois véritables grains en or 18 carats ont été dissimulés dans des bocaux 200 g et des recharges de 180 g Nescafé Gold munis d’un autocollant avec un grain d’or. Ils permettront à trois gagnants de remporter 80000 francs et 2 × 10000 francs. Ces bocaux et recharges sont cachés dans vos magasins Coop et sur Coop@home. Pour moi et pour toi. pour la promotion 2016, 100000 francs sont mis en jeu via un grain d’or d’une valeur de 80000 francs et deux autres d’une valeur de 10000 francs chacun. Ils peuvent être trouvés à tout moment et tous les magasins Coop sont concernés. » SOPHIE DÜRRENMATT PUBLICITÉ vitality ete 3ee, ; PUPC)iiki PC)-:Dleuputimm72:2ze. DES SUPERPOINTS POUR DE SUPER AVANTAGES. www.supercard.ch 12 GE
12 GE Les clients du mois Pour Alain et Martine, ceux qui font la différence sont le gérant et les jeunes employés de Coop Le Lignon. Après la balade, les courses ♦ Le Lignon Retraités, Alain David et Martine Riedy partagent 44 ans de complicité. Tous les matins, Alain et Martine vont marcher  : « Ça nous fait un peu d’activité physique. S’il fait beau, on descend parfois jusqu’au Port-Noir, puis on prend la mouette pour revenir. » Après le repas de midi, Alain s’accorde une petite sieste, « histoire d’entretenir son unique abdo », confie-t-il avec humour. Puis le couple se rend chez Coop Lignon. « C’est notre magasin de prédilection. On va aussi chez Coop City pour certains produits et à Blandonnet quatre à cinq fois par année, mais c’est vraiment ici qu’on a nos habitudes. » Ce qui leur plaît par-dessus tout, c’est la gentillesse et la disponibilité des employés, gérant inclus, qu’ils appellent d’ailleurs tous par leurs prénoms. « J’ai rarement vu un gérant aussi actif », déclare Alain, avant que Martine n’enchaîne  : « Les jeunes sont motivés, souriants et ils lâchent tout pour nous renseigner ou même aller nous chercher un produit en réserve. » KATIA STAHELI SERVEUSE ET CLIENT Née en Valais, Martine a travaillé à la BPU (Bibliothèque de Genève) avant d’être serveuse temporaire. C’est là qu’elle a rencontré Alain, enquêteur commercial de profession, qui venait dans ce bistrot de quartier en tant que client. Et ces deux-là ne se sont plus quittés depuis 44 ans, Alain élevant avec Martine les trois enfants de cette dernière. Photos darrinvanselow.com Leurs habitudes RÉGION Critères d’achat La fraîcheur et la présentation priment. « Je regarde aussi s’il y a la croix suisse. On essaye toujours d’acheter des produits suisses ; on soutient nos paysans » déclare Martine. Ce jour-là, notre duo fait des courses courantes, en profitant des actions et bons. Et garde précieusement les vignettes pour les donner aux enfants du voisinage. Goûts et saveurs Dans leur frigo, il y a toujours yaourts, fromage, œufs, beurre, salade, confiture, cornichons, concombres et une bouteille de vin blanc de cuisine. Si leurs plats préférés sont les gratins, les soupes et tous les mets au fromage, Alain avoue que Martine maîtrise les gâteaux et les endives au jambon. L’anecdote Un jour d’hiver, Alain est entré couvert de neige chez Coop Lignon avec une chapka en peau sur la tête. David Hernandes, un des employés, s’est alors exclamé « Mon dieu ! Cette fois il a tué l’ours ! » S’en est suivi un grand fou rire. Coopération N°47 du 22 novembre 2016 67



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 1Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 2-3Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 4-5Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 6-7Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 8-9Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 10-11Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 12-13Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 14-15Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 16-17Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 18-19Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 20-21Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 22-23Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 24-25Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 26-27Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 28-29Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 30-31Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 32-33Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 34-35Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 36-37Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 38-39Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 40-41Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 42-43Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 44-45Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 46-47Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 48-49Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 50-51Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 52-53Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 54-55Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 56-57Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 58-59Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 60-61Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 62-63Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 64-65Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 66-67Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 68-69Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 70-71Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 72-73Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 74-75Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 76-77Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 78-79Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 80-81Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 82-83Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 84-85Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 86-87Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 88-89Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 90-91Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 92-93Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 94-95Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 96-97Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 98-99Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 100-101Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 102-103Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 104-105Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 106-107Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 108-109Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 110-111Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 112-113Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 114-115Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 116-117Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 118-119Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 120-121Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 122-123Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 124-125Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 126-127Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 128-129Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 130-131Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 132