Coopération n°47 22 nov 2016
Coopération n°47 22 nov 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°47 de 22 nov 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 41,7 Mo

  • Dans ce numéro : bon pour la mémoire, entrez dans la danse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
Goûts& Saveurs LE BEAUJOLAIS NOUVEAU EST LÀ ♦ Tradition Quelque 2000 domaines produisent cette spécialité, qui a rejoint les étals du monde entier jeudi dernier, dans un esprit festif. Ces vins sont élaborés avec du gamay, comme l’ensemble des crus du Beaujolais. Bistrots en fête, concerts et spectacles  : l’arrivée du beaujolais nouveau est dignement célébrée chaque année dans cette région française. La date reste toujours la même  : on le fête en effet à la veille du troisième jeudi de novembre et on le goûte une fois les douze coups de minuit sonnés. À Lyon, par exemple, la manifestation Beaujol’en scène a eu lieu pour la 20 e fois entre mercredi et jeudi derniers. Le 16 novembre, un peu avant minuit, les organisateurs – de jeunes viticulteurs – ont ainsi séduit les spectateurs en roulant des tonneaux de vin nouveau puis en les mettant en perce afin que chacun puisse déguster le breuvage. En France, les vins d’appellation d’origine contrôlée, tels que les beaujolais, ne peuvent être mis sur le marché qu’à partir du 15 décembre suivant la récolte. Une exception est toutefois accordée avec ceux ayant la mention « nouveau », « primeur » ou pour les vins de liqueur « Muscat de Noël ». On 48 Coopération N°47 du 22 novembre 2016 les achète un mois avant déjà. À l’origine de cette dérogation accordée en décembre 1950 par décret, des réclamations, venues de cafetiers et autres professionnels du vin  : « La consommation au coin des bars était très forte à l’époque. Les ventes de beaujolais nouveau ont commencé, surtout à Paris. Ces vins faciles, parce que fruités et légers, ont plu et une concurrence est alors vite née entre les bistrots », indique Dominique Piron, président d’Inter Beaujolais, l’Union interprofessionnelle des vinsdu Beaujolais. Des Japonais sont fans Le phénomène est devenu international grâce aux Anglais, qui s’y sont intéressés et qui en ont amené à Londres. Les médias se sont emparés de cette mode et, par ricochet, le beaujolais nouveau s’est exporté aux États-Unis et en Asie. « Aujourd’hui, 50% part à l’étranger  : le Japon est notre premier client depuis quelques années », souligne Dominique Piron. Dans l’Empire du Soleil levant, un hôtel de luxe organise même un bain teinté de beaujolais nouveau. Certains lui prêtent des bienfaits pour la peau ! À la place du singulier, on devrait plutôt évoquer le beaujolais nouveau au pluriel. Ainsi MAINTENANT CHEZ COOP  : DEUX VINS DU MILLÉSIME 2016 Beaujolais AOC Nouveau, Cuvée Novalis Un vin fringant au caractère tendre et charmeur. Excellent avec de la charcuterie, des fromages ou un pot-au-feu. 4 fr. 95/75 cl À Lyon, de jeunes vignerons procèdent au roulé de tonneaux chaque troisième mercredi soir de novembre. Après minuit  : place à la dégustation ! Beaujolais-Villages Nouveau, Georges Dubœuf Intenses arômes de fruits noirs et rouges. Une cuvée équilibrée, voluptueuse et généreuse. Essayez-le avec une viande blanche ! 6 fr. 95/75 cl
2000 domaines viticoles en ont produit cette année, dans deux appellations  : Beaujolais et Beaujolais-Villages. « Il y a une belle diversité de styles. Cette cuvée 2016 se caractérise par des vins aromatiques, fruités, avec de la matière derrière », définit le président d’Inter Beaujolais. Éternels détracteurs Des vins industriels mauvais, un arôme de banane. Les détracteurs des beaujolais nouveaux n’y vont pas de main morte. « C’est de bon ton de critiquer. Leur goût de banane a marqué les esprits il y a vingt ans, mais il n’est plus du tout d’actualité », dit Dominique Piron. Il invite les sceptiques à s’intéresser aux autres appellations de cette région vallonnée, qui est située au nord de Lyon, entre la vallée de la Saône et les premiers contreforts du Massif central. Le Beaujolais se compose de vignes à 100%. Il produit des rouges à 97%, avec du gamay exclusivement, et des blancs à 3%, uniquement avec du chardonnay. Douze crus s’y côtoient  : on peut citer par exemple le Moulin-à-Vent, le Brouilly ou le Morgon. Et si la popularité du beaujolais nouveau leur a longtemps fait ombrage, on les retrouve de plus en plus souvent à ses côtés au cours de soirées dégustation. JOËLLE CHALLANDES Photos AFP, DR Champagne AOC millésime ne Cuvée spéciale Nicolas Feuillatte R Prix  : 29 fr. 95 R Origine  : France R Région  : Champagne R Cépages  : pinot noir, pinot lot meunier, chardonnay R Disponible  : dans les grands lads points de vente ou sur  : www.mondovino.ch MONDOVINO TOUT L'UNIVERS DU VIN. L'experte Rond au palais L’experte Marie Linder Spécialiste en vin Voici un champagne de belle maturité, riche et structuré, sec mais rond au palais, avec une belle longueur de bouche. Ce brut ne possède pas les bulles les plus raffinées qui soient, mais il est équilibré et plaira au plus grand nombre car il n’a pas ce côté pointu pouvant parfois gêner les non-adeptes de l’effervescence. C’est un assemblage de plusieurs crus, il est vieilli en cave deux ans au minimum. Pour obtenir un champagne, une deuxième fermentation en bouteille est nécessaire. On va tout d’abord élaborer un vin de base issu d’un moût pas trop riche en sucre, c’est un vin avec une faible teneur en alcool d’environ 11% vol. Cela permettra aux levures que l’on y ajoute d’évoluer dans un milieu pas trop hostile pour faire leur travail. Elles dégageront du gaz carbonique que l’on emprisonnera Ipnsonnera dans la bouteille. le Coopération N°47 du 22 novembre 2016 49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 1Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 2-3Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 4-5Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 6-7Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 8-9Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 10-11Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 12-13Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 14-15Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 16-17Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 18-19Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 20-21Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 22-23Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 24-25Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 26-27Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 28-29Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 30-31Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 32-33Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 34-35Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 36-37Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 38-39Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 40-41Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 42-43Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 44-45Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 46-47Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 48-49Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 50-51Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 52-53Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 54-55Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 56-57Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 58-59Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 60-61Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 62-63Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 64-65Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 66-67Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 68-69Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 70-71Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 72-73Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 74-75Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 76-77Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 78-79Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 80-81Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 82-83Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 84-85Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 86-87Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 88-89Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 90-91Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 92-93Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 94-95Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 96-97Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 98-99Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 100-101Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 102-103Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 104-105Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 106-107Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 108-109Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 110-111Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 112-113Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 114-115Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 116-117Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 118-119Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 120-121Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 122-123Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 124-125Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 126-127Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 128-129Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 130-131Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 132