Coopération n°47 22 nov 2016
Coopération n°47 22 nov 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°47 de 22 nov 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 41,7 Mo

  • Dans ce numéro : bon pour la mémoire, entrez dans la danse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
. -...- - - -...'-'1..'...'. -..'.'... ".. -.,  : eà i'-" - I.i.a... Foto  : XYZ. - - -.  : "  : -.5. -...":.9  : _.'.. _.r. :.:., _... - _.,l.".. -.."...- -... 1. p'."". "":. -..."..i.1.. ".P Ir 24._...e.e. ‘.f'..i.r. =. T'- -.._.., Tr"... ; '-. "ib ellidie - -'. :.- rE..i., —... 1.- - _. — -"r.. — a'..., Leu. L —... - —I.. d. Irlà...i.."11 :.. 1et, lie I. _.'à - m - - -.a_'.-2:44".". à=.eipeie. -.. - -r-p-, -.. _— -. -r..I. -... _. A...- -.. — T. 111rwri. d% Les attelages de franches-montagnes, ici celui du Valaisan Jérôme Voutaz, font partie des meilleurs au monde. Le cache-oreille rouge, aujourd’hui décoratif, empêchait les mouches de leur entrer dans les esgourdes. Racé suisse UN CHEVAL BIEN DANS SES SABOTS ♦ Équitation Unique race indigène de Suisse, le cheval franchesmontagnes s’est adapté aux besoins d’aujourd’hui. Polyvalent, calme et docile, sa réputation dépasse nos frontières. GILLES MAURON 30 Coopération N°47 du 22 novembre 2016
Élevé au rang de « patrimoine immatériel de l’Unesco », l’élevage du franches-montagnes est-il en train de devenir un folklore ronronnant et subventionné ? « Pas du tout, lance Véronique Curchod, vétérinaire et auteure d’un livre sur la race. Les éleveurs font plus qu’entretenir une tradition. Venez à un Marché-Concours (ndlr  : en août à Saignelégier), vous verrez comment toutes les personnes qui entourent ce cheval vibrent pour lui ! » À 100% suisse, le franches-montagnes trimbale derrière lui une image de bête de somme, utile à l’armée et aux paysans d’un autre temps. Mais sait-on qu’il fait partie aujourd’hui des meilleurs chevaux d’attelage au monde ? Le Valaisan Jérôme Voutaz, carrossier la semaine, parcourt toute l’Europe avec Photos Sandra Culand ses franches-montagnes durant son temps libre, et remporte des prix dans les compétitions d’attelage à quatre. Ami des enfants et débutants Dans les disciplines classiques, s’il ne peut atteindre le tout haut niveau, le franches-montagnes a aussi fait ses preuves. La cavalière de saut vaudoise Florence Maillard concourt avec un franches-montagnes depuis dix ans  : « Il est agile, réactif et tourne vite. Au début, on me regardait un peu de haut car je ne montais pas un cheval « noble ». Maintenant, on se dit  : Mince, elle est là et va encore gagner. » Polyvalent, le franches-montagnes peut tout faire  : attelage, dressage, saut, randonnée, voltige… La sélection rigoureuse réalisée par les éleveurs lui garantit un ANIMAUX Tourisme, sport, armée, artisanat, agriculture… Le franchesmontagnes est au cœur de nombreuses activités humaines. Sur 110 000 chevaux vivant en Suisse, 20 000 sont des franches-montagnes. caractère calme et docile. Idéal pour les enfants et les débutants. « Au fil des ans, les éleveurs ont réussi à l’adapter aux besoins des utilisateurs, relate Véronique Curchod. Par exemple, lorsque les tracteurs sont apparus, ils l’ont croisé avec des chevaux plus lourds et plus forts, pour le rendre concurrentiel face à la mécanisation des fermes. Aujourd’hui, le franches-montagnes est plus fin et plus racé. » Si ce combat était perdu d’avance, le franches-montagnes refait son apparition auprès des paysans, viticulteurs et autres forestiers. Nostalgie ? « Ce n’est pas un retour en arrière. Travailler avec un cheval suit la tendance de la biodynamie et de l’écologie. » Tenté ? Un cheval franches-montagnes débourré coûte entre 7000 et 8000 fr. Qualité suisse. LIVRE  : TOUR D’UN MONDE Portrait illustré des différents acteurs et activités autour du franches-montagnes, cheval au cœur de la passion de ces hommes et femmes. R « Regards sur le cheval franchesmontagnes », Véronique Curchod et Sandra Culand, 240 p.Aussi en allemand. Disponible dans certains magasins Coop. Coopération N°47 du 22 novembre 2016 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 1Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 2-3Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 4-5Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 6-7Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 8-9Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 10-11Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 12-13Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 14-15Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 16-17Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 18-19Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 20-21Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 22-23Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 24-25Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 26-27Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 28-29Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 30-31Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 32-33Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 34-35Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 36-37Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 38-39Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 40-41Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 42-43Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 44-45Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 46-47Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 48-49Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 50-51Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 52-53Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 54-55Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 56-57Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 58-59Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 60-61Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 62-63Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 64-65Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 66-67Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 68-69Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 70-71Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 72-73Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 74-75Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 76-77Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 78-79Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 80-81Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 82-83Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 84-85Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 86-87Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 88-89Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 90-91Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 92-93Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 94-95Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 96-97Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 98-99Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 100-101Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 102-103Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 104-105Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 106-107Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 108-109Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 110-111Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 112-113Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 114-115Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 116-117Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 118-119Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 120-121Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 122-123Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 124-125Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 126-127Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 128-129Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 130-131Coopération numéro 47 22 nov 2016 Page 132