Coopération n°47 19 nov 2019
Coopération n°47 19 nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°47 de 19 nov 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 32,5 Mo

  • Dans ce numéro : nous les jeunes d'aujourd'hui.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
SAVEURS TENDANCE Healthyfood, mode d’emploi L’alimentation ditehealthy,c’est-à-diresaine,alevent en poupe, en particulier surles réseauxsociaux. Tant mieux, àcondition de respecter l’équilibredansl’assiette. L’apprentie Claudia Neves(en photo page 57)asuggérélesujetdecet article. Beaucoup de crudités, des dressages colorés de mets élaborés maison, avec des céréales complètes, des graines de chia, du tofu.Des assiettes majoritairement végétariennes ou véganes, souvent exemptes degluten. C’est ça, la healthy food (nourrituresaine). Hyper tendance sur les réseaux sociaux –cehashtag compte près de 69 millions de publications sur Instagram –, le phénomène prend de l’ampleur. « Des cafés et des restaurants sedistinguent àGenève en proposant des plats sains. On met cela en lien avec le plan cantonal de promotion de la santé et de prévention de 2006 », observe Lucie Haye (26 ans), assistante d’enseignement àlaHaute école de santé de Genève. La diététicienne salue ce mouvement issudelacontre-culturedes années 1960 aux Etats-Unis, prônant unretour àla nature et une méfiance pour les agents conservateurs, additifs et autres colorants  : « Vouloir se responsabiliser davantage face àsasanté, c’est très positif. » Dans un contexte de préoccupation pour TEXTE JOËLLE CHALLANDES Lucie Haye Assistante d’enseignement àlaHaute école de santé de Genève le climat, avec la nécessité deconsommer moins de viande pour protéger la planète, elle estime que cette tendance alimentairen’est pasprèsdes’essouffler. Mais avaler en nombredes avocats n’est pasforcémentcompatible avec un mode de vie durable… Lucie Haye l’admet  : « Il est très envogue parce que considéré comme de la superfood, particulièrementintéressante surleplannutritionnel. En voulantbienfaire, on ne se rend pasnécessairementcompte de certains paradoxes. » Proximité et variété, de bons choix La spécialisterecommande de consommer en priorité des produits locaux et de saison, àl’imagedelabetterave rouge, des lentilles ou du quinoa deSuisse romande  : « Au-delà de l’aspect environnemental, récoltés àmaturité, lesfruits et les légumes sont plus riches en vitamines et en minéraux. Regardons d’abordcequi poussedansnos régions ! » Autre conseil  : garder en tête que le corps abesoin d’une variété de denrées. En respectantles principes de l’assiette optimale, onveille àl’équilibre alimentaire. Celle-ci se compose de deux cinquièmes de féculents (quinoa, riz, sarrasin, lentilles, pommes de terre) deux cinquièmes de légumes ou de fruits et 56 Coopération N°47 du 19 novembre 2019
d’un cinquième de protéines, d’origine animale ouvégétale. Entermes desaveurs, LucieHayeest convaincueque la healthyfood peut exceller  : « Il est important d’incluredes huiles dans l’assiette. Elles aidentàdonner du goût auxmets. » Si les enseignes healthy fleurissent, elles ne sontpas les seules… Celles àburgers font le plein ! « En étant toujours dans le contrôle et la recherche de l’alimentation parfaite, l’excès devient un interdit super attrayant », analyse la diététicienne. Moralité  : pour tendre àun équilibre, il vaut mieuxéviter les restrictions àl’excès quiconduisentaux écarts. Et privilégier les conseils individualisés des professionnels de l’alimentation à ceux diffusés sur les réseaux sociaux et les blogs. Enfin, Lucie Haye invite à éviter l’isolement. Pour bien manger, prenons le temps de savourer les aliments, bien accompagnés ! ○ Féculents, légumes et protéines  : c’est parti pour un mets healthy équilibré. ÇA NE L’INSPIRE PAS Sherife Hamzaj, 22 ans, Château-d’Œx(VD) « J’associe la healthy food au bien-êtreetausport. Pour ma part, je choisis ce que je mange en fonction du goût. J’aime découvrir les cuisines du monde. Mon plat préféré, c’est le poulet au curryrouge. » C’EST SON TRUC Claudia Neves, 22 ans, Fribourg « La healthyfood, c’est un style de vie que je cultive avec beaucoup de plaisir depuis quatre mois grâce àuncoach en nutrition et en sport. On recherche l’équilibre dans l’assiette, sans restriction. Je ne fais pas de régime ! » Coopération N°47 du 19 novembre 2019 57 PHOTOS STOCKFOOD_AVALOS FLORES,MARICRUZ,HEINER H.SCHMITT,DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 1Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 2-3Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 4-5Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 6-7Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 8-9Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 10-11Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 12-13Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 14-15Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 16-17Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 18-19Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 20-21Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 22-23Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 24-25Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 26-27Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 28-29Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 30-31Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 32-33Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 34-35Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 36-37Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 38-39Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 40-41Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 42-43Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 44-45Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 46-47Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 48-49Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 50-51Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 52-53Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 54-55Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 56-57Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 58-59Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 60-61Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 62-63Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 64-65Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 66-67Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 68-69Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 70-71Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 72-73Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 74-75Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 76-77Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 78-79Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 80-81Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 82-83Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 84-85Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 86-87Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 88-89Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 90-91Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 92-93Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 94-95Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 96-97Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 98-99Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 100-101Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 102-103Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 104-105Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 106-107Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 108-109Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 110-111Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 112-113Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 114-115Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 116-117Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 118-119Coopération numéro 47 19 nov 2019 Page 120