Coopération n°47 17 nov 2020
Coopération n°47 17 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°47 de 17 nov 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 102

  • Taille du fichier PDF : 26,8 Mo

  • Dans ce numéro : devenir parents.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
PHOTO DR La chanteuse Paloma Faith (39 ans) est une pile d’énergie aussi bien dans la musique que dans la vie. 26 Coopération N°47 du 17 novembre 2020
INTERVIEW PALOMA FAITH « Le côté obscur en moi m’intrigue » Paloma Faithjongle entretrois carrières et son rôle de maman. Alamanièred’une Lady Gaga, la Britanniqued’origine espagnole panache compositions engagées et folies dansantes. Derrièrelecaméléon se dévoile un êtrehumain en perpétuelle évolution. Paloma Faith est sur tous les fronts. L’exubérante chanteuse anglaise revient avec « InfiniteThings », son album le plus introspectif. On la retrouvera aussi prochainement en méchante dans l’univers de Batman dans la deuxième saison de la série « Pennyworth » (sur Amazon Prime), qui met en scène les aventures d’Alfred, le futur majordome de Bruce Wayne,dansles années 1960. Coachde « The VoiceKids » àlatélévision britannique, elles’apprête àdonner naissance àson deuxième enfant. Elle nous parle franchement et avec une bonne dose d’humour des leçons qu’elle atirées de la pandémie, des joiesetdifficultés de la maternité, du couple qu’elle forme avec l’artiste français Leyman Lahcine et de ses racines espagnoles. Pourquoi avez-vous décidé de recommencer votre album pendant le confinement au printemps ? Parceque les chansons quej’avais ne me semblaient plus appropriées au vu de la situation. Le confinement m’a aussi fait réévaluer macarrière. J’avais l’impression d’être enmode pilote automatique, de pondredes disquescomme un McDonald’s musical ! Je me suis souvenue de quij’étais avantque ma créativité ne soit diluéepar la pression d’avoirtoujours l’air glamour. Cela m’a poussée à l’introspection et àretourner àl’essentiel. J’ai appris àproduiredelamusique chezmoi et devenir plus autonome.Du INTERVIEW MIGUEL CID, LONDRES coup,mes nouvelles chansons ontgagné en honnêtetéetmereprésententmieux. Dans le clip de « Better Than This », vous évoquez l’état inquiétant du monde, de l’urgence climatique aux émeutes raciales. Comment pouvons-nous faire mieux ? On pourrait commencer par sedébarrasser de Boris Johnson ! (Rires) Je crois que lesystème actuel ne fonctionne plus. La pandémieamontréque l’économie n’est pas tout. On abesoin d’humilité, de bonté et d’esprit communautaire. Notre système encourage l’individualisme et nonàfaire preuve de considération envers les autres. On pourrait donc commencer àfaire mieux enregardant plus loin queleboutdeson nez ! « Pour vivre pleinement,ilfaut accepter l’échec » Etes-vous de nature optimiste ? Oui, mais je suis aussi réaliste. On peut êtreoptimistepar rapportàdes choses que d’autres considèrent négatives. Par exemple,jecrois quepourvivre pleinement, il faut accepterl’échec, la perte,la tristesse et le chaos autant quelajoie,la beauté et le bonheur.Les deux côtésde la médaille sont aussi importants l’un quel’autre. La maternité vous a-t-elle aussi forcée àdevenir optimiste par rapportàl’avenir ? Non, parce que je l’ai toujours été. La chanson « InfiniteThings » est une lettre d’amour àmafille. Elle parle de ce que j’ai réalisé en la mettant au monde. Je pensais qu’avoir un bébé allait m’apporterune joie et un bonheur éternels. Mais j’ai aussi ressenti du chagrin, le sentiment deperdre mon identité, et de la déception(elle asouffert de dépression post-partum). Enfindecompte, jedis àmafille  : « Tu sais quoi ? Ces choses arrivent donc on peut compterl’une sur l’autre. » L’important n’est pas cequi nous arrive dans la vie, c’est la manière dontonaffronte ces épreuves. Un nouveau disque et un deuxième bébé en route  : vous ne faites pas les choses àmoitié… J’adoremecompliquer la vie ! J’ai tenté durant longtemps de trouver lemomentparfait,les circonstances idéales, pour avoir unenfant. Mais, en fin de compte,c’est la nature quidécidesiça va marcher ou pas (sa nouvelle grossesseaeu lieu parfécondation in vitro après six tentatives). Il faut suivre le mouvement. Et à39ans, je n’ai plus beaucoup de temps à Page 29 Coopération N°47 du 17 novembre 2020 27 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 1Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 2-3Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 4-5Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 6-7Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 8-9Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 10-11Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 12-13Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 14-15Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 16-17Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 18-19Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 20-21Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 22-23Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 24-25Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 26-27Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 28-29Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 30-31Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 32-33Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 34-35Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 36-37Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 38-39Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 40-41Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 42-43Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 44-45Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 46-47Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 48-49Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 50-51Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 52-53Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 54-55Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 56-57Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 58-59Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 60-61Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 62-63Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 64-65Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 66-67Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 68-69Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 70-71Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 72-73Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 74-75Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 76-77Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 78-79Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 80-81Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 82-83Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 84-85Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 86-87Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 88-89Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 90-91Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 92-93Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 94-95Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 96-97Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 98-99Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 100-101Coopération numéro 47 17 nov 2020 Page 102