Coopération n°46 10 nov 2020
Coopération n°46 10 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°46 de 10 nov 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 112

  • Taille du fichier PDF : 28,0 Mo

  • Dans ce numéro : Nevi, le monstre gentil.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
UNE APPLI, Ps PMI, PLEIN IL, D’AVANTAGES o CARTE DE PAIEMENT NUMÉRIQUE Transformez vos superpoints en avoir utilisable à tout moment chez Coop et bien d’autres partenaires. OPÉRATIONS FIDÉLITÉ NUMÉRIQUES Participez à nos opérations fidélité, présentez votre Supercard à la caisse et recevez de super cadeaux ! L’appli Supercard est gratuite pour les tablettes et les smartphones Téléchargez l’appli Supercard Pour moi et pour toi. Ee BONS NUMÉRIQUES Activez les bons, présentez votre Supercard à la caisse et profitez automatiquement de remises exclusives. KW46/20
PHOTO JULIEN CHAVAILLAZ Patrik Engisch (34 ans) aobtenu un doctorat en philosophie àl’Université de Fribourg, où il est chargé de cours. ÷ à lasurvie del’espèce et de certains de ses membres. Et qu’enest-il du sens éthique ? Le narcissisme éthique est une réponse àlaquestioncentrale de l’éthique,celle dite « de Socrate » (ndlr  : philosophe grec du V e siècle avantJ.-C.).Commentdois-je vivre ? Le narcissisme éthique répond que jedois vivre tel que ça me chante, d’une façon quimaximise mes intérêts, et peu importe les autres, quitte àles utiliser comme ressources. Pour revenir àdes convictions plus personnelles, le narcissique est-il àvos yeux un faible ou un fort ? Si le but del’existence tourne autour de la domination sociale,lenarcissique peut êtrequalifiédefort. Mais en même temps il est faible,car il évolue toujours dans un rapportcomparatif àl’autre. Il a besoin d’admiration, de reconnaissance sociale.Dès lors quel’onprend pour critèreslasanté psychologiqueoulasociabilité, je dirais que lenarcissique est un faible. Au-delà de l’analyse du philosophe, votre regard est donc critique ? Clairement. Le narcissisme n’est pasun trait justifiant l’admiration. Selon moi, il est important d’avoirunrapport franc àsoi-même,deseregarder en face,d’être conscientdeses défautsetdeses atouts. Le narcissique, lui, vit dans un rapport aliéné àlui-même. Ilest peu conscient de ses faiblesses et exagère sesqualités, ce qu’on pourrait appeler un « vice » de connaissance. Iln’est moralement pas bon puisqu’il manque d’empathie et utilise les autres pour servir ses intérêts exclusifs, ce qu’onpourrait appeler un « vice » moral. Si l’on s’en tient àlamythologie grecque, Narcisse finit mal. Est-ce le sortqui guette symboliquement la plupartdes narcissiques ? Dans la version du poète latin Ovide INTERVIEW PATRIK ENGISCH (ndlr  : poète latin néen43avant J.-C.), la principale clé de lecture dumythe indique qu’à s’accorder trop d’importance,onrisqued’êtresaproprevictime. J’aurais une autreinterprétation  : le narcissisme ne constitue pas undanger pour le Narcisse lui-même, mais pour la société. J’entends par làqu’une personnalitépathologiquementnarcissique menace en premier lieu son environnement direct. Plus largement, si tout le monde développait des stratégies de domination, cela ne constituerait pas un projet de société très prometteur, cela ne déboucherait pas sur des relations interpersonnelles d’une grande richesse. Dans ce contexte, les milieux académiques sont-ils un repaire de narcissiques ? Cela dépend beaucoup des disciplines universitaires. Dans l’univers qui m’est familier, celui des facultés de philosophie, il n’y apas de grosses sommes d’argent en jeu, on ne s’écharpe paspour deslaboratoiresàplusieurs millions de francs. La philosophie académique est une discipline plutôt isolée,sansgrand prestige social. Ses représentants sont peuprésentsàlaradio ou àlatélévision, si bien que le narcissisme et les stratégies de domination ysontpeut-êtreplus rares qu’ailleurs. Mais pour peu qu’il y ait un peudepouvoir ou d’argent en jeu, les philosophes ne sontpas en reste ! Certains ouvrages philosophiques constituent-ils un antidote au narcissisme ? Je suis suspicieux àl’idée que laphilosophie puisse apporter unquelconque antidote. Mais s’il fallait citer des ouvrages, j’évoquerais les Pensées de Pascal (1623−1662), le Discours sur les sciences et les arts de Jean-Jacques Rousseau (1712−1778), l’Ethique de Spinoza (1632−1677), Le Malaise delamodernité de Charles Taylor (1931−) ou LesRaisons de l’amour de Harry Frankfurt(1929−). ○ Coopération N°46 du 10 novembre 2020 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 1Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 2-3Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 4-5Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 6-7Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 8-9Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 10-11Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 12-13Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 14-15Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 16-17Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 18-19Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 20-21Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 22-23Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 24-25Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 26-27Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 28-29Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 30-31Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 32-33Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 34-35Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 36-37Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 38-39Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 40-41Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 42-43Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 44-45Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 46-47Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 48-49Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 50-51Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 52-53Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 54-55Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 56-57Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 58-59Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 60-61Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 62-63Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 64-65Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 66-67Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 68-69Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 70-71Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 72-73Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 74-75Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 76-77Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 78-79Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 80-81Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 82-83Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 84-85Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 86-87Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 88-89Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 90-91Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 92-93Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 94-95Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 96-97Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 98-99Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 100-101Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 102-103Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 104-105Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 106-107Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 108-109Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 110-111Coopération numéro 46 10 nov 2020 Page 112