Coopération n°45 8 nov 2016
Coopération n°45 8 nov 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°45 de 8 nov 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 140

  • Taille du fichier PDF : 53,0 Mo

  • Dans ce numéro : l'avenir des espèces menacées, le panda en exemple.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Source CRS ; infographie Caroline Koella 1 DES PAROLES AUX ACTES Reconstruire TROIS ANS APRÈS LA TEMPÊTE ♦ Aide Le 8 novembre 2013, les Philippines étaient touchées par l’un des typhons les plus puissants du siècle. Quelle est la situation aujourd’hui ? À quoi ont servi les dons reçus par la CRS ? État des lieux. MARKUS KOHLER Des milliers de personnes ont perdu la vie, des millions ont perdu leur toit. Tel est le grave bilan d’Haiyan, le typhon qui a dévasté les Philippines il y a tout juste trois ans. « Un typhon de l’ampleur de celle d’Haiyan n’a lieu qu’une fois par siècle », souligne Aengus Ryan. Cet ingénieur civil a été envoyé dans la zone sinistrée par la Croix-Rouge suisse (CRS) pour coordonner l’aide sur l’île de Leyte. Quelque trente employés de la CRS, des GRÂCE AUX DONS À LA CRS  : RÉPARATION ET CONSTRUCTION DE MAISONS 1466 Maisons réparées autochtones pour la plupart, travaillent dans les régions concernées. Quinze d’entre eux sont actifs à Leyte. Ils épaulent les familles dans la reconstruction de leur maison et s’occupent de l’acquisition du matériel de construction ainsi que de son acheminement vers des zones à peine accessibles. Leurs efforts sont notamment financés par le don d’un million versé en novembre 2013 par Coop. À l’arrivée des secours, un spectacle choquant s’offrait D’ici à 2017, 700 maisons vont être réparées et 700 nouvelles maisons vont être construites dans les zones philippines touchées par Haiyan. 8 Coopération N°45 du 8 novembre 2016 à eux  : « Les maisons avaient été balayées, les palmiers arrachés et les gens étaient recroquevillés dans des trous pour survivre, se rappelle Aengus Ryan. Nous avons fabriqué des logements de fortune aussi vite que possible. » Des systèmes d’approvisionnement en eau ont par ailleurs été rapidement installés dans dix barangays (unités administratives philippines). La priorité de la CRS était de réparer les logements endommagés. « Nous avons distribué le matériel et 1455 Maisons construites les instructions nécessaires à la réparation des logements partiellement détruits. » La CRS a aussi rapidement entrepris la construction de nouvelles maisons résistantes aux tempêtes. « Depuis le début, nous avions pour objectif d’apporter une aide qui aurait des effets à long terme », explique l’expert, qui a œuvré pour la Croix-Rouge dans le monde entier. Les efforts de la CRS se concentraient (et se concentrent encore) sur les familles vivant dans des régions reculées, et qui ont perdu leur maison suite au passage du typhon. Sur place jusqu’en 2017 Du matériel de construction et de l’argent affecté à des buts particuliers sont à la disposition des familles dans le besoin. « Elles peuvent alors décider elles-mêmes si et dans quelle mesure elles souhaitent engager des spécialistes. Certaines personnes sont adroites et mettent la main à la pâte, relève l’ingénieur civil. Elles peuvent ainsi
Les nouvelles maisons consistent en une structure solide en bois complétée par un « enlacement » de bambous. économiser de l’argent et l’investir dans l’aménagement intérieur de leur maison. » La construction des maisons est soumise à des règles bien strictes  : « Les artisans locaux que nous avons formés à la construction de bâtiments pouvant résister aux tempêtes construisent les maisons en les ancrant fortement dans le sol. Leur salaire leur est versé par tranches  : ils reçoivent une part du salaire à chaque fois qu’une phase de construction répondant aux exigences est terminée », explique Aengus Ryan. Si la construction ne remplit pas une exigence, le salaire n’est pas versé. « Ainsi, la motivation de construire cor- rectement ne s’essouffle pas. » D’ici à 2017, la CRS veut reconstruire ou réparer 1400 logements, outre les près de Photo Markus Kohler, DR 3000 maisons qu’elle a déjà remises sur pied. La mission d’Aengus Ryan prendra alors fin. « Malgré la détresse à La solidarité directe reçoit tout notre soutien En cas de catastrophes, nous débloquons des fondsrapidement.Depuis2002,parl’intermédiaire de la Croix-Rouge suisse et de Médecins Sans Frontières, nous avons soutenu à hauteur de quelque 3,6 millions de francs des projets d’aide d’urgence pour des victimes de cyclones, de tremblements de terre, etc. Cet acte et bien d’autres sur  : ⊲ www.des-paroles-aux-actes.ch/189 1 ACTE N°189 laquelle nous assistons, la reconnaissance des habitants est un sentiment gratifiant », confie-t-il. Coopération N°45 du 8 novembre 2016 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 1Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 2-3Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 4-5Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 6-7Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 8-9Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 10-11Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 12-13Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 14-15Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 16-17Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 18-19Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 20-21Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 22-23Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 24-25Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 26-27Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 28-29Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 30-31Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 32-33Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 34-35Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 36-37Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 38-39Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 40-41Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 42-43Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 44-45Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 46-47Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 48-49Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 50-51Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 52-53Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 54-55Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 56-57Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 58-59Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 60-61Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 62-63Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 64-65Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 66-67Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 68-69Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 70-71Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 72-73Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 74-75Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 76-77Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 78-79Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 80-81Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 82-83Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 84-85Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 86-87Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 88-89Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 90-91Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 92-93Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 94-95Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 96-97Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 98-99Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 100-101Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 102-103Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 104-105Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 106-107Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 108-109Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 110-111Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 112-113Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 114-115Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 116-117Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 118-119Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 120-121Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 122-123Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 124-125Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 126-127Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 128-129Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 130-131Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 132-133Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 134-135Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 136-137Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 138-139Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 140