Coopération n°45 8 nov 2016
Coopération n°45 8 nov 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°45 de 8 nov 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 140

  • Taille du fichier PDF : 53,0 Mo

  • Dans ce numéro : l'avenir des espèces menacées, le panda en exemple.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
Monbien-être. Ma pharmacie. www.coopvitality.ch Acheter en ligne coopvitality-shop.ch* Burgerstein L'assortiment L’assortiment Burgerstein contient des aliments et des médicaments. Dans le cas des médicaments, veuillez lire la notice d’emballage d'emballage etdemander conseil à votre pharmacien. *Les * médicaments nepeuvent pas être commandés enligne. ** Excepté les produits délivrés sur ordonnance etinscrits au registre cantonal. Offres valables jusqu'au 19.11.2016, dans la limite des stocks disponibles. Non cumulable avec d'autres rabais.'
Photos Pierre-Yves Massotlll À 12 ans, il se promenait avec ses parents et rencontra les bagueurs. Il est revenu seul années après années, et peut aujourd’hui reconnaître 400 oiseaux. Si tous sont des amateurs (comme 99% des 250 bagueurs en Suisse), certains comme Michel, Pierre ou Jean-Nicolas, 1 ont passé un examen pour avoir le droit de mener, en accord avec le centre de Sempach, cette campagne au col de la Croix. « Dans les autres pays, ce sont des professionnels, explique Michel. En ex-URSS, il y avait même un fonctionnaire bagueur, en habit militaire ! » Pourquoi a-t-il lancé, il y a 35 ans, Baguer les oiseaux permet de sensibiliser les enfants z Michel Antoniazza (64 ans), biologiste Une minute top chrono, le baguage en vidéo  : www.cooperation.ch/topchrono ANIMAUX Enh. à g.  : Elie (20 ans), Thalia (12 ans) et Jules (18 ans) portent autour de leur cou les sacs dans lesquels ils mettent les oiseaux capturés. Enh. à d.  : il y a 35 ans, Michel Antoniazza a lancé avec deux amis le baguage au col de la Croix. À g.  : la bague, très légère, ne gène pas l’oiseau qui est libéré après quelques minutes. cette station de baguage ? « Je baguais avec ma femme à la station du col du Bretolet (VS). Réservée aux seuls scientifiques, nous ne pouvions pas y retourner avec nos enfants. Nous sommes alors venus ici. Baguer en public permet de sensibiliser les gens aux oiseaux, notamment les enfants. » Mission accomplie ! l Coopération N°45 du 8 novembre 2016 37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 1Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 2-3Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 4-5Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 6-7Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 8-9Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 10-11Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 12-13Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 14-15Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 16-17Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 18-19Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 20-21Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 22-23Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 24-25Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 26-27Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 28-29Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 30-31Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 32-33Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 34-35Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 36-37Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 38-39Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 40-41Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 42-43Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 44-45Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 46-47Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 48-49Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 50-51Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 52-53Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 54-55Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 56-57Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 58-59Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 60-61Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 62-63Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 64-65Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 66-67Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 68-69Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 70-71Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 72-73Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 74-75Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 76-77Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 78-79Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 80-81Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 82-83Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 84-85Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 86-87Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 88-89Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 90-91Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 92-93Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 94-95Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 96-97Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 98-99Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 100-101Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 102-103Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 104-105Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 106-107Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 108-109Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 110-111Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 112-113Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 114-115Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 116-117Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 118-119Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 120-121Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 122-123Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 124-125Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 126-127Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 128-129Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 130-131Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 132-133Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 134-135Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 136-137Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 138-139Coopération numéro 45 8 nov 2016 Page 140