Coopération n°44 29 oct 2019
Coopération n°44 29 oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°44 de 29 oct 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 31,8 Mo

  • Dans ce numéro : les astuces de votre boucher.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
C’est entre deux allers-retours àLondres et àParis que Michael Drieberg nous adonné rendez-vous àlasalle Métropole de Lausanne. Faiseur de spectacles Voilà un quartdesiècle queMichael Driebergremplit les salles romandes avec des publics variés. Discussion tous azimutsavecuninterlocuteurintarissable. TEXTE SOPHIE DÜRRENMATT PHOTO NICOLASDENEVE Impressum  : Coop, région Suisse romande, CP 518,ch. du Chêne 5, 1020 Renens 1 ; 021 6334111 ; info-sr@coop.ch ; Rédaction  : CécileCauderay (resp.) 60 Coopération N°44 du 29 octobre 2019 11/12/13/14/15
11/12/13/14/15 Il est le maître incontesté del’organisation de concerts et de spectacles en Suisse romande depuis plus de 25 ans. Michael Drieberg ala verve facile et la faconde passionnante. Ilest de ces personnalités atypiquesdontlefranc-parler enrobeavecpanache les multiples anecdotesdontest jalonnéson parcours. Comment êtes-vous arrivédans le spectacle ? Onnedécide pas ça un matin en se levant,non ? Je vais vous la faire courte sinon on va perdre dumonde en route (rires) ! En bref, j’ai racheté le magazine de promotion du Leysin Rock Festival. Je suis donc allé au festival. L’ambiance et les coulisses m’ont séduit. J’étais conquis par ce milieu quejen’aiplusquitté. Une votation populaire àGenève que vous avezinitiée va tout changer n’est-ce pas ? Oui, j’ai racheté V.S.P, unorganisateur de concerts. C’était l’époque où il était encore possible de faire venir Michael Jackson, Pink Floyd, U2austade de la Pontaise. Mais je voulais développer le concept etsans salle àlacapacité adéquate –capable de générer une rentabilité–et avec une taxe de 13% surles spectacles, c’était impossible. Rien que la taxe était plus importanteque la marge surunbillet. J’avais dans l’idée de créer l’Arena, et la votation populaireapermis d’abroger cette taxe pour les spectacles mais aussipourlecinéma, le théâtre, etc. Sans cela, pas d’Arena ? Ça aurait étécompliqué. Personnen’investit de l’argent dans un projet professionnel s’il sait qu’il n’est pas rentable. Ala base,Arena était détenu à51% parl’Etat de Genève et à49% par moi-même. Aujourd’hui encore, j’en suis très fiercar elle répondait àunréel besoin malgré toutcequi s’est dit àl’époque.Lasalle est toujours rentable.Nousavions vu juste. C’est qui l’artiste fétiche de Michael Drieberg ? Johnny ! Ça atoujours été lui. Je crois que j’aifait avec Johnny tout cequ’on pouvait faire en Suisse romande  : l’Arena, le stadedeGenève, la patinoire de Neuchâtel, Sion sous les Etoiles, Lausanne, Forum Fribourg... Il était toujours partant et me faisait confiance. C’est ça qui était fort avec lui. Je pense vraiment qu’il a été mon porte-bonheur. Je vais vous poser la question qui « fâche »  : comment fixe-t-on le prix d’un billet ? Ça tombe bien, ça va leverungrand fantasme.Avant de fixer le prix d’un billet, il faut déjà fixer le prix d’un spectacle  : la location des salles, le transport, le matériel, les professionnels sur scène bien sûr, mais aussi en coulisses, sans quionnepeutpas fairetourner de telles machines. Ça vous donne un chiffre. Ensuite ilfaut estimer le nombre de ACTUEL RÉGION billets que nous espérons vendre et faireune simple division. Les festivals sont des cas particuliers ? Oui, car déjà il yal’aléa météo avec lequelondoitcomposer.Etdepuis peu, certains pays de l’Est ont mis sur pied des festivals monstrueuxavecdes capacités de 50 à100000 personnes parjour ! C’est inimaginable ici. Forcément, ils ont des capacités financières pour payerles artistes quenousn’aurons jamais. C’est quoi le prix moyend’unbillet en Suisse aujourd’hui ? Il est de 85 francs. Surcette somme,ilfaut retirer40% en droitdebilletterieettaxes diverses. Il reste une cinquantaine de francs pour payer tout ceque j’évoquais auparavant. Vous imaginez  : investir des millions surdes productions àrembourser àcoupsde50francs. Le risque financier est permanent. Je connais peu de métiers dans ce cas.Pourconclure, je vais êtreclair  : aujourd’hui, les gros spectacles ne pourraient pas tourner en Suisse romande sans sponsors publics ou privés comme Coop parexemple.Dans le cas de Coop,l’avantageest queceladonne droit àdes rabais sur les spectacles avec des actions Supercard. C’est parfait ! ○ CONCOURS www.cooperation.ch/concours JOUEZ ! ONLINE « Coopération » vous propose de gagner:6billets pour EmmanuelMoire-Odyssée, 27.11.2019,Salle MétropoleàLausanne2billets pour Peppa Pig, 17h, 01.12.2019, Théâtre du Léman àGenève8billets pour CoreLeoni, 07.12.2019, Salle Métropole àLausanne10billets pour Les Kids chantent Noël, 21.12.2019, Arena Genève Pour participer jusqu'aulundi 4novembre 16h, appelez le 0901 77 75 51 (1 fr.l'appel depuis un poste fixe). Enregistrez vos nom, prénom et adresse. Ou participez via Internet àl'adresse ci-dessous. Conditions de participation  : voir Impressum p.5. Coopération N°44 du 29 octobre 2019 61



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 1Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 2-3Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 4-5Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 6-7Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 8-9Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 10-11Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 12-13Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 14-15Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 16-17Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 18-19Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 20-21Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 22-23Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 24-25Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 26-27Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 28-29Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 30-31Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 32-33Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 34-35Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 36-37Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 38-39Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 40-41Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 42-43Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 44-45Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 46-47Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 48-49Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 50-51Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 52-53Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 54-55Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 56-57Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 58-59Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 60-61Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 62-63Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 64-65Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 66-67Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 68-69Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 70-71Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 72-73Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 74-75Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 76-77Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 78-79Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 80-81Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 82-83Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 84-85Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 86-87Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 88-89Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 90-91Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 92-93Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 94-95Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 96-97Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 98-99Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 100-101Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 102-103Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 104-105Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 106-107Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 108-109Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 110-111Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 112-113Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 114-115Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 116-117Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 118-119Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 120