Coopération n°44 29 oct 2019
Coopération n°44 29 oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°44 de 29 oct 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 31,8 Mo

  • Dans ce numéro : les astuces de votre boucher.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
Spritz renvoie àla « giclée » d’eau gazeuse qui fait partie du cocktail. 32 Coopération N°44 du 29 octobre 2019
PHOTO DR La folle ascension de l’Aperol Spritz Agaucheauboutdelaruelle,puis la troisième àdroite, le long de l’étroitpassage entre les deux maisons, puis encore à droite àl’angle. Rendez-vous au Bacarando, l’un des nombreux bàcari, des petits établissements typiquementvénitiens, entre bar et restaurant. Ony trouve encoreles Vénitiens quiprofitent de la vie loin del’agitation ducentre et partagent volontiers ces moments avec les quelques touristes qui sesont aventurésdans la profondeur des ruelles. Cette atmosphère tranquille au premier abord donne bien dutravail aux propriétaires JacoboTonetti et Federico Bastigo. Les deux quadragénaires proposent unlarge choix de cicchetti, des amuse-bouches traditionnels. Al’heure de l’apéritif, les nuances orangées sont reines  : il n’y aquasiment pas une table où l’on ne boive pas d’Aperol Spritz. « Nousenservons plus de 500 parsoir. C’est la boisson de toutesles occasions, qu’il s’agisse d’un mariageoud’unenterrement », lance JacoboTonetti. SAVEURS ANNIVERSAIRE APadoue,dans le norddel’Italie, deux frères ontcrééilya100 ans une liqueuramèreorange, l’Aperol. Sous forme de cocktail, cetalcool s’estimposé en àpeine quelquesannées surledevantdelascène de l’apéritif. APEROL ETPROSECCO La recette d’une boisson culte Verser une partdeprosecco puis une autre d’Aperol dans un verre contenant des glaçons. Yajouter une giclée d’eau pétillante et décorer avec une rondelle d’orange.Lecocktail est ainsi homogène  : il n’yaplus qu’a porter un toast ! TEXTE STEFAN FEHLMANN, VENISE L’Aperol, inspirédumot « apéro », est pour ainsi direnéàVenise.Oupresque. Cette liqueur douce-amère aété inventéepar les frères Luigi et Silvio Barbieri. La légende veut qu’il leur ait fallu sept ans pour en êtresatisfaits. Secret aujourd’hui encore bien gardé, larecette se compose notammentdediverses herbes, et d’orangeamère. Le duo aprésenté sa trouvaille en 1919, àlafoire internationale de Padoue, qui setrouve àune petite quarantaine de kilomètres de Venise. Lesuccès a été immédiat  : aprèsles privations de la PremièreGuerremondiale,cette liqueur est vitedevenue populaire. Surunmarché dominé par les spiritueux autaux d’alcool élevé, les 11% de l’Aperol ont séduit de nouveauxconsommateurs, en particulier les femmes et les sportifs. « Un cocktail raffiné et accessible » ANDREA NERI, RESPONSABLE DE LA MARQUE APEROL Des cendres àlarenaissance Ce succès a connu une fin abrupte lorsque Padoue asubidelourdsbombardements pendant laSeconde Guerre mondiale et que laproduction des Barbieri aété réduite encendres. En 1946, ils ont relancé l’affaire. La population de l’après-guerre était friande de nouveautés. L’Aperol Spritz, cocktail àbase d’Aperol et de prosecco développé par des barmansvénitiens, correspondait à la nouvelle joie de vivred’alors. Pour Andrea Neri, dugroupe Campari, auquel appartient Aperol depuis 2003,lesuccès de l’Aperol Spritzn’a rien d’étonnant  : « Il est plus complexe et raffiné que labière ou le vin mousseux, mais plus accessible qu’un cocktail classique. » Success storyéconomique Son groupe, quiest l’un des plus grands dans le domaine des liqueurs, est parvenu àfaire duclassique vénitien une véritable icône, ycompris en Suisse. En effet,depuis qu’il arepris la marque, les ventes ont été multipliées par huit. « Aujourd’hui, l’Aperol Spritz occupe la neuvième place des cocktails les plus vendus au monde », annonce fièrement Andrea Neri. Le groupeCampari s’est donc fait un plaisir de fêter engrande pompe les 100 ans de l’Aperol. Il a, par exemple, proposé un concertgratuit cetété surla place Saint-Marc àVenise, avec plus de 6000 spectateurs et des invités de marque dumonde entier. Pour Andrea Neri, remercier la ville natale de l’Aperol Spritzétait une évidence.Lui-même fait partie des nombreuxamateurs  : « Depuis que jel’aidécouvert àVenise en 2005, je luivoue un véritableculte ! » ○ Coopération N°44 du 29 octobre 2019 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 1Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 2-3Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 4-5Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 6-7Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 8-9Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 10-11Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 12-13Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 14-15Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 16-17Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 18-19Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 20-21Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 22-23Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 24-25Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 26-27Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 28-29Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 30-31Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 32-33Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 34-35Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 36-37Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 38-39Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 40-41Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 42-43Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 44-45Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 46-47Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 48-49Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 50-51Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 52-53Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 54-55Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 56-57Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 58-59Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 60-61Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 62-63Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 64-65Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 66-67Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 68-69Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 70-71Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 72-73Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 74-75Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 76-77Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 78-79Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 80-81Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 82-83Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 84-85Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 86-87Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 88-89Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 90-91Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 92-93Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 94-95Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 96-97Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 98-99Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 100-101Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 102-103Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 104-105Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 106-107Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 108-109Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 110-111Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 112-113Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 114-115Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 116-117Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 118-119Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 120