Coopération n°44 29 oct 2019
Coopération n°44 29 oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°44 de 29 oct 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 31,8 Mo

  • Dans ce numéro : les astuces de votre boucher.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 102 - 103  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
102 103
6 7 Espaces industriels reconvertis en lieux créatifs, cafés où l’on ne paye pas sa consommation mais le temps passé sur place  : Tanya aime les lieux décalés et les contrastes. EN RUSSE SOUS-TITRÉ 7. L’anti-café Ziferblat Les températures sont glaciales en ce mois de septembre, ce quin’est pashabituel pour la saison. Tanyaproposedese réchauffer au Ziferblat, où elle se rend souvent pour lire, bien sûr, étudier ou rencontrer des amis. Ce conceptd’« antiwww.cooperation.ch/moscou VIDÉO ONLINE Moscou souterrain Les stations de métro de Moscou s’apparentent à des musées. C’est par ici  : l’étang des Patriarches renducélèbre par Le Maître et Marguerite de Boulgakov. Ce dernier ad’ailleurs écrit ce roman dans son appartementnon loin, devenu un musée (gratuit). On pénètre dans le Moscow-Delhi par une cour intérieure. On laisse ses chaussures et sa veste à l’entrée avant d’accéderàune grandecuisine.Entre les plans de travail, quelques tables sont dressées. Les casseroles fument sur les vieilles cuisinières àbois. Ici, il n’y apas de carte mais un menu unique. Les plats parfumés, préparés devant les clients, sont unvrai régal ! Le tout (entrée, plat, dessert, chaï) pour 1000 roubles (environ 15 francs). 5. Les bons plans de Tanya Autrejour, autreprogramme.Lerendezvous est pris avec TanyaNeyman àArtplay, unezone industrielle transformée en centredudesign. La jeune Moscovite de 28 ans, guide àUrban Adventures Moscow, apprendactuellementlefrançais, en autodidacte. Il est 16 heures, le soleil est déjà bien bas. « J’adore les endroits abandonnés comme celui-ci transformés en espaces créatifs. Ça ressemble àl’Europe, aux lieux pour hipsters. Quand j’étais plus jeune,mes amis et moifaisions une sorte de compétition. Il fallait êtrelepremier àaller dans un nouvelendroit. » Justeà côté, l’ancienne usine de mise en bouteilles de vin, Winzavod, surfe sur la même vague, toutcomme,ailleurs, Flacon(usinedeproduction de cristal devenue centre de design et d’architecture) ou Khlebozavod9(ancienne fabriquede pain où se succèdent cafés et magasins branchés). 5 6. La bibliothèquedes jeunes Tanya, qui aétudié lejournalisme, a l’esprit curieux. Elle dévore les livres et s’épanouit dans les bibliothèques. « J’ai toujours beaucoup de retard pour rendre les livres, sourit-elle. Labibliothèque jeunesseest un lieu cool,rénové où sont souvent organisés des événements et des workshops. » Pours’installer confortablement, prendre unlivre ou travailler sur son ordinateur, pas besoin decarte de membre et l’entrée est gratuite. 102 Coopération N°44 du 29 octobre 2019
café » inventé àMoscou s’est exporté, en Angleterre notamment, mais sans le même succès. Ici, onnepaye pas la consommation mais le temps. Pour uneheure,avecboissons (thé,café, eau) et biscuits àvolonté, il vous faudra débourser 210 roubles (environ3fr. 30). « En Russie, ce concept marche car nous n’avons pasdecampus universitaire. Nous n’avons pas tous de grands appartements et beaucoup de jeunes vivent avec leurs parents. Il est parfois difficile de trouver unlieu pour étudieroupasser du temps ensemble.Là, nous sommes au centre-ville et on peut rester longtemps sans trop dépenser. » Tout est fait pour quel’onsesente comme àlamaison. Déco cosy,fauteuils et canapés, le linge qui sèche dans la salle de bains et l’on sonnepourentrer. 8 7 8. SurpriseauCarlton Tanya propose ensuite une autre visite culturelle. Elle pousse la porte du Ritz-Carlton, un cinqétoiles proche delaplace Rouge où séjournent les grands de ce monde en visite àMoscou. « Obama adormi ici », souligne-t-elle. Jecommence àme demander ce qu’on fait là. Mais en descendantausous-sol, touts’éclaire. Un grand espaced’art contemporain s’ouvre ànous. Nous sommes dans leCube. « J’adorececontraste. On ne s’attend pas àdécouvrir de l’art contemporain dans un cinq-étoiles », dit Tanya, enchantée de présenter cet endroit qui aouvert en février.Des conférences, événements, expositions et galeries se côtoient dans cet espace créatif singulier, inhabituel pour Moscou. « L’art contemporain est encore peureprésenté dans cette ville », ajoute-t-elle en regardantsamontre. Elle doit filer prendre lemétro pour poursuivresajournée quisembledurer plus de 24 heures. ○ Coopération N°44 du 29 octobre 2019 103 8 5 6 PHOTOS OLEG NIKISHIN, DR CARTE JANINA NOSER



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 1Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 2-3Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 4-5Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 6-7Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 8-9Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 10-11Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 12-13Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 14-15Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 16-17Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 18-19Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 20-21Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 22-23Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 24-25Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 26-27Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 28-29Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 30-31Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 32-33Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 34-35Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 36-37Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 38-39Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 40-41Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 42-43Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 44-45Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 46-47Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 48-49Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 50-51Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 52-53Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 54-55Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 56-57Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 58-59Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 60-61Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 62-63Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 64-65Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 66-67Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 68-69Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 70-71Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 72-73Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 74-75Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 76-77Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 78-79Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 80-81Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 82-83Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 84-85Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 86-87Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 88-89Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 90-91Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 92-93Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 94-95Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 96-97Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 98-99Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 100-101Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 102-103Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 104-105Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 106-107Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 108-109Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 110-111Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 112-113Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 114-115Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 116-117Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 118-119Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 120