Coopération n°44 29 oct 2019
Coopération n°44 29 oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°44 de 29 oct 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 31,8 Mo

  • Dans ce numéro : les astuces de votre boucher.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 100 - 101  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
100 101
TOURISME MОСКВА Moscou pour les hipsters La capitale de la Russieneserésume pasàson passé soviétique ou àses églises orthodoxes. C’est une fourmilière fascinante,moderne,dynamiqueetcomplexe. Deux jeunes Moscovites nous donnentleurs bons plans. Il est presque midi ce mercredi de septembre. Le marché Danilovski se remplit petit àpetit. Vadim Gourov, l’un des six fondateurs de la brasseriecraftZagovor, aune vingtaine de minutes de retard. Ce Moscovitede32ans s’excuse, accusant « la circulation imprévisible ». Auxheures de pointe,les routes deviennenteneffet infernales. Oubliez alors la voiture, le taxi, Uber et consœurs,lebus ou le tram. Le métro reste lemoyen le plus rapide, même s’il est plein àcraquer.Vadim, lui, se déplacesouvent àvélo. 1. Paradis de la street food Le marché Danilovski serait la plus ancienne placemarchande de la ville.Entièrementrénové il yaquelquesannées, on ytrouvedenombreuxstandsdenourriture allantdes platsrusses traditionnels jusqu’aux sushis, en passant par la cuisine végane. Chacun choisit le mets de son choix et se pose dans un espacecommunàl’étage. « C’était un marché délabré. Il aété totalementtransformé,explique Vadim en avalantquelquespelmenis (raviolis locaux). J’aimebienvenir iciàmidi pour manger car la nourriture estvariée et on n’est pasobligéderesterassis àun seul endroitcomme dansunrestaurant. » Ce marché coloré, propretetjoli, avec des stands bienaménagés de produits de saison ou non, de la région ou non, encerclé TEXTE JASMINA SLACANIN de stands de street food, est ouvert toute la journée.Mais ce templepourhipsters comme ilenexiste d’autres (le marché Ousachevski, parexemple) est loin d’être bon marché. « C’estl’undes plus chers ! », confirme Vadim qui n’y fait pas ses courses. Pour cela, il opte plutôt pour un magasin à côté de chez lui ou un marché en périphérie, le Teopliy Stan notamment, bienmoins onéreux. 2. Sculpturesdeseconde main Après ledîner, place àune promenade digestive jusqu’au parc Muzeon au bord de la Moskva,àcôté du célèbre et très fréquenté parc Gorki. Il s’agit d’un musée d’artenplein air, gratuit, ouvert toute l’année.Onytrouveplusde1000sculptures quichangent fréquemment. Des œuvres de sculpteurs connus de l’ex-URSScohabitent avec descréations plus anciennes, ou au contraire, modernes. Vadim n’yva paspourl’amour de l’artmais pour trouver unhavre de paix loin du stress du quotidien. « Pour aller au centre-ville, je prends monvéloetjelonge la Moskva. Je me pose ici uninstant pour profiter du calme. C’est très important pour moi de vivredans unevilleavecunpoint d’eauet des espaces verts. » Un programme varié, musical, cinématographique ousportif pour petits etgrands anime ce parc durant toute l’année. VIDÉO ONLINE 100 Coopération N°44 du 29 octobre 2019 1 3 4
Lorsqu’un Moscovite vous dit « cen’est pas loin », traduisez par « 30–40 minutes de marche ». Vadim fait souvent une halte dans le parc Muzeon, « tout près » du marché Danilovski, avant de poursuivre ses activités. PHOTOS OLEG NIKISHIN, JASMINA SLACANIN, DR CARTE JANINA NOSER 2 4 2 1 3 3. Bière artisanale au Method Il est temps de boireune bière au Method Beer &Munchies, un barque Vadim et ses cinq associés ont ouvert ilyatout juste uneannée.Après la création de la brasserieZagovor en 2014, le teamouvre le Rule Taproom (numéro unsur Ratebeer en Russie), en 2015, proposant 27bières à la pression et le Dogma BottleShop,une véritable caverne d’Ali Baba pour les beergeeks. « Method est un bar plutôt calme la journée. Les gens s’installent dans un fauteuil avec leurs laptops ou prennent des rendez-vous. Le Taproom est plus festif avec une musique plus forte, du metal principalement. » Mieux vaut apprécier labière, etlabière craft ça va de soi, car on ne peut pasyconsommer d’autres boissonsalcoolisées. 4. L’Inde àMoscou Dans cette métropole, les restaurants internationaux foisonnent. Onytrouve des spécialités du monde entier.Dequoi voyager sans quitter la ville. Vadim, qui apprécieles plats épicés, recommande le Moscow-Delhi, un établissementhors du commun, situéenfacede Page 102 Coopération N°44 du 29 octobre 2019 101



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 1Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 2-3Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 4-5Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 6-7Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 8-9Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 10-11Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 12-13Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 14-15Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 16-17Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 18-19Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 20-21Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 22-23Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 24-25Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 26-27Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 28-29Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 30-31Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 32-33Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 34-35Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 36-37Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 38-39Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 40-41Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 42-43Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 44-45Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 46-47Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 48-49Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 50-51Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 52-53Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 54-55Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 56-57Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 58-59Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 60-61Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 62-63Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 64-65Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 66-67Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 68-69Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 70-71Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 72-73Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 74-75Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 76-77Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 78-79Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 80-81Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 82-83Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 84-85Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 86-87Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 88-89Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 90-91Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 92-93Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 94-95Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 96-97Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 98-99Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 100-101Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 102-103Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 104-105Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 106-107Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 108-109Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 110-111Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 112-113Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 114-115Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 116-117Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 118-119Coopération numéro 44 29 oct 2019 Page 120