Coopération n°44 27 oct 2020
Coopération n°44 27 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°44 de 27 oct 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 112

  • Taille du fichier PDF : 27,2 Mo

  • Dans ce numéro : quand vient la nuit.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
C’est quoi la mort ? Quand un êtrecher décède,toute la famille est affectée.Ilnefaut pasoublier d’intégrerles enfants au processus de deuil. Les conseils de Kathrin Häberli, spécialistedecette thématique. Pourquoi la maman dePaul pleure-telle ? « Parce qu’elle est très triste. Elle vientdeperdreson papa. » Paul ne comprendpas : « Mais quand on perdquelque chose,ilfautessayer de le retrouver. » Expliquer la mort aux enfants exige de bien choisir ses mots. Utiliser des métaphores ou tourner autour dupot ne sertàrien et crée de la confusion. « La mort nous accompagne,alors pourquoi ne pasexpliquer le cycle de la vieàl’enfant quand, par exemple, ontrouve un lézard ou un oisillon mortdanslejardin, pour se confronter àlaséparation », conseille Kathrin Häberli, infirmière consultante en deuil, àSpiez(BE). Ne leur cachez rien Dans ces moments particuliers, il faut trouverdes explications adaptées àleur âge, sans mensonge nidemi-vérité. Les enfants sontdotés d’antennes très fines et recherchentdésespérémentdes explications. Ils captent tout, mais interprètent selon leur propre logique. Si nous disons àunenfant que son grandpères’est endormi et qu’il ne se réveillera plus,nousneferons qu’alimenterlapeur d’allersecoucher.Ilvautmieux luidire clairementque son grand-pèreest mort. Participer aux rites funéraires les aide-t-il àélaborer la séparation ? « Je croisqu’il est très important de leur proposernon seulementd’aller àl’enterrement,mais aussi de voir leur grand-père TEXTE SABRINA GUGLIELMETTISOLDATI ILLUSTRATION SARAGUERRA dans son cercueil, explique Kathrin Häberli. Cela aide non seulementàcomprendre, mais aussi àcommencer le deuil. Toutefois, il ne faut surtout pas lesforceràfairecequ’ils n’ontpas envie. Les enfants peuvent aussi écrire une lettre oufaire undessin, puis le glisser dans le cercueil. On peut également créer des rites personnels, parexemple un coffret àsouvenirs dans lequel on pourradéposer des objetsoudes photos de la personne décédée, puis l’ouvrir quand la tristesse revient. Il faut faire preuve d’une grande sensibilité afin de comprendre cequ’on peut proposer pour les aideràaffronter la séparation. » Un décèsbouleverse la viedefamille. Les adultes peuvent-ils manifester leur douleur ou doivent-ils la cacher pour ne pas troubler davantage les enfants ? « Il ne faut absolument pas cacher sa douleur. Surtout avec les plus petits, aux yeux desquels les parents sont des piliers. Tout le monde partageladouleur causée par laperte d’un être cher et chacun la vit àsafaçon. » 1 Ecrire une lettre puis la brûler afin que la fumée emporte le message au ciel. Et quandcesontles parents ? Si c’est l’un des deux parentsqui décède, la chose la plus importante est d’expliquer en toute honnêteté queleurquotidien sera chamboulé. Les enfants sont souvent en proie à des inquiétudes d’ordre pratique, du genre : « Qui m’emmènera àladanse maintenant que maman n’est plus là ? » ou « Pourrons-nous encorevivre dans cette maison ? » Perdre sonpèreousamèrevient tout bouleverser, mais il est essentiel d’essayer dedonner un sentiment desécuritéetdestabilité, et surtoutdemaintenir la routine des enfants : continuer à alleraux entraînements, àvoirses amis, à fréquenter son cours de peinture permetd’apprendreàcohabiteravecle deuil. Il n’existeaucun antidote àlatristesse, mais les enfants doivent voir de leurs propres yeux quelavie continue. La question « mais où est maman maintenant ? » mérite, elle aussi, d’avoir une réponse. « En leur retournant la question, on s’aperçoit souvent qu’ils onttrouvé une explication parfaitement cohérente avec les émotions qu’ils sont en train de vivre, note l’infirmière. Nous conservons toujours de nombreuxsouvenirs de promenades faites ensemble, d’après-midi de jeux etdefous rires ou de pleurs. Tout cela mérite unendroit spécial dans le cœur de celles et ceux quirestent. » La tristesse liée àlaperte,ladouleur et la mélancoliesontdes émotions fortes qu’onnepeut pas effacer. Onnepeut non plus échapper au deuil, qui n’a pas d’échéance précise. Aaucun âge. Mais on peut créer des instants spéciaux, fairerevivre les souvenirs afin queceux qui restent puissent dépasser les moments les plus sombres. ○ 80 Coopération N°44 du 27 octobre 2020
2 Graverune phrase sur une bougie avantdel’allumer et de la déposer sur la tombe. 3 Créer un coussin à partir d’un pull-overde la personne décédée. 4 Mettre un message dans une bouteille et la « confier » àl’eau. 5 FAMILLE DEUIL Revenir souvent dans les endroits que l’on fréquentait avecledéfunt,afin de maintenir un lien. DES LIVRES Trouver les bons mots « Accompagner l'enfant en deuil », guide pratiquedela FondationAs'trameàl’intention des parents, Ed. Favre « Max &Lili : Grand-père est mort », de SergeBloch et DominiquedeSaint Mars, Ed. Calligram.Les enfants s’identifient àces personnagesetpeuvent se mettredansleurpeau. « Le Jardin d’Evan », de Brian Lies, Ed. AlbinMichel. Le chien d’Evan est mort. Où ira-t-il ? « Le canard, la mortetla tulipe », de Wolf Erlbruch, Ed. La joie de lire. Le canardet la mort discutent, avant que cettedernière l’emmène dans sa dernière demeure, décorée d’une tulipe. « Tu vivras dans nos cœurs pour toujours... », deBritta Teckentrup,Ed. Larousse. Renards’endortpour toujours, ses amislui rendent hommage. Coopération N°44 du 27 octobre 2020 81



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 1Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 2-3Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 4-5Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 6-7Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 8-9Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 10-11Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 12-13Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 14-15Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 16-17Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 18-19Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 20-21Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 22-23Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 24-25Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 26-27Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 28-29Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 30-31Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 32-33Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 34-35Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 36-37Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 38-39Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 40-41Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 42-43Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 44-45Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 46-47Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 48-49Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 50-51Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 52-53Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 54-55Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 56-57Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 58-59Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 60-61Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 62-63Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 64-65Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 66-67Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 68-69Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 70-71Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 72-73Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 74-75Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 76-77Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 78-79Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 80-81Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 82-83Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 84-85Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 86-87Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 88-89Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 90-91Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 92-93Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 94-95Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 96-97Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 98-99Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 100-101Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 102-103Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 104-105Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 106-107Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 108-109Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 110-111Coopération numéro 44 27 oct 2020 Page 112