Coopération n°44 1er nov 2016
Coopération n°44 1er nov 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°44 de 1er nov 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 156

  • Taille du fichier PDF : 53,8 Mo

  • Dans ce numéro : avec Laurianne Sallin, miss Suisse, en avant les bons plans.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
r\4 ET1(X  : " winzerbox NArp rid n ouf ilic FRIALP.. un ivéfte r Goûts& Saveurs Ill Ce r  : -:1 aria du vin 5qi5se SWISS WINE IIM,111 alana Mai «. 1/1 ?ie 11. 24'4'ELTIC:71L I mezerboxricimilisinw FRIALP. Untvèrre ETICC:11. F winzerbe zerbox erTicinowinr FRIA L I WilidulteN vin UN FEU D’ARTIFICE POUR LE VALAIS ♦ Événement Le gala de la 10 e édition du Grand Prix du Vin Suisse s’est déroulé mercredi dernier, à Berne. Pour cet anniversaire, un prix spécial a été remis par Coop à la meilleure cave suisse de ces dix dernières années. Une pluie de récompenses est tombée mercredi dernier sur le canton du Valais. Cet événement s’est passé à guichets fermés, au Kultur Casino de Berne. À l’occasion de cette soirée de gala de la 10 e édition du Grand Prix du Vin Suisse, les Valaisans ont décroché plus de la moitié des distinctions  : 22 sur 41. La cave Régence-Balavaud, de Vétroz, a ainsi gagné le prix 60 Coopération N°44 du 1er novembre 2016 « Cave suisse de l’année ». Fondée il y a 41 ans, cette cave a été reprise par Blanca Imboden, il y a douze ans, et s’attache depuis lors à élaborer des vins de caractère. Beaucoup d’émotions Blanca Imboden n’aurait jamais pensé remporter un jour un tel succès. La propriétaire de la cave et l’œnologue Julien Fournier sont tombés dans les bras l’un de l’autre, peinant à croire qu’ils venaient de remporter cette distinction prestigieuse. « Je reste sans voix. Je me bats pour cela depuis que j’ai acheté cette cave. Nous avons traversé des temps difficiles, mais j’ai toujours été honnête vis-à-vis de nos clients. Et aujourd’hui, nous en sommes récompensés », s’est réjouie Blanca Imboden. Par ailleurs, la cave a une autre réussite à célébrer  : son fendant « Rêverie 2015 » a obtenu la deuxième place MA 5-..rrce SWESS WIrie R I ALP. Uni erre vina dans la catégorie « chasselas ». La remise du prix « Cave suisse de l’année » a marqué l’achèvement d’une soirée très réussie. Outre le meilleur vin bio ou les coups de cœur du jury, cépages et assemblages ont également été primés. Les meilleurs vins de pinot noir, gamay ou encore müller-thurgau ont notamment été récompensés. Cave de la décennie Cette année, Coop a présenté un prix spécial  : celui de la « Cave suisse 2007-2016 ». Cette distinction a récompensé l’entreprise familiale Nouveau Salquenen, d’Adrian et Diego Mathier. Comme son nom l’indique, cette cave produit ses vins à Salquenen, en Valais. Il y a
vines cap ter illtke'e.1 Prz.erini iu1(.4 Blanca Imboden et Julien Fournier, de la Cave Régence-Balavaud de Vétroz (VS), ont remporté le prix « Cave suisse de l’année 2016 ». Photos Christian Fluor, DR quinze ans, Adrian a remis la direction de la cave à Diego, son fils, et à Nadia, l’épouse de ce dernier. Elle a accompagné Diego Mathier sur la scène et tous les deux rayonnaient de fierté  : « Lorsque j’ai repris cette cave, il y a quinze ans, je voyais plus de risques que de chances. Je n’imaginais pas que je pourrais un jour fêter une telle réussite. C’est une immense joie », a déclaré Diego Mathier. La pérennité de l’entreprise vinicole est déjà assurée par la cinquième génération  : les cinq filles de Diego et Nadia Mathier ont déjà manifesté leur intérêt pour la reprise de la cave familiale. À noter que Diego Mathier est monté à deux reprises plus de seize fois sur le podium et a 73 VINS NOMINÉS SUR PRÈS DE 2900 ÉCHANTILLONS PRÉSENTÉS L’association Vinea et le magazine « Vinum » distinguent chaque année les meilleurs vins suisses. Lors de cette 10 e édition du Grand Prix du Vin Suisse, la tâche a été difficile pour le jury international  : 2864 vins de 560 producteurs ont concouru. Les nectars les plus représentés ont été valaisans (1045), vaudois (668) et zurichois (178). Aux 73 vins nominés, des prix ont été attribués dans douze catégories  : par cépage, selon les assemblages, les vins avec sucre résiduel, les rosés et blancs de noirs et les vins mousseux. Cinq prix spéciaux ont été décernés. Reynald Parmelin, du domaine de la Capitaine de Begnins (VD), a reçu le prix Bio Suisse pour son pinot noir « Vieilles Vignes » bio, 2015. décroché deux fois le prix « Cave suisse de l’année » ! Le merlot aux Tessinois Cinq distinctions ont été attribuées à des vins tessinois, dont trois à des merlots. Les vins genevois et valaisans qui étaient également nominés dans cette catégorie n’avaient aucune chance de s’imposer face à la qualité tessinoise. La Suisse alémanique est restée plutôt en retrait, avec huit distinctions seulement. Elles ont été décernées à des vins zurichois, grisons, thurgoviens et argoviens. Pour reprendre les mots de Blanca Imboden, « Vive les vins suisses, vive les vins valaisans ! » DEBORAH LACOURRÈGE MONDOVINO TOUT L'UNIVERS DU VIN. L’experte 12expe-rte- Marie Linder Spécialiste en vin Caractéristique C’est un fendant gouleyant, pétillant de fraîcheur, plutôt léger, avec des notes de fleurs et une belle minéralité au bouquet. Il n’y a pas d’heure ni de saison pour boire un verre de ce vin, en apéritif ou avec une raclette, en bonne compagnie. Le paysage vinicole valaisan ne serait pas le même sans le fendant Dame de Sion ! Il se distingue entre tous avec sa bouteille brune à l’effigie d’Hanny Favre, une femme de tête qui, au décès de son mari élèvera ses quatre garçons, prendra les rênes de la société, suivra des cours d’œnologie devenant ainsi la première femme œnologue de Suisse et sera déclarée femme de l’année en 1989. D’origine haut-valaisanne, Hanny Favre parle l’allemand, sillonne les routes suisses allemandes pour vendre son vin et écume les foires en costume traditionnel. On la surnommait « La Dame de Sion ». Valais AOC Fendant Dame de Sion R Prix  : 13 fr. 50/75 cl R Origine  : Suisse R Région  : Valais R Cépage  : chasselas R Disponible  : dans les grands points de vente ou sur  : www.mondovino.ch Coopération N°44 du 1er novembre 2016 61



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 1Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 2-3Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 4-5Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 6-7Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 8-9Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 10-11Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 12-13Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 14-15Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 16-17Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 18-19Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 20-21Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 22-23Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 24-25Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 26-27Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 28-29Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 30-31Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 32-33Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 34-35Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 36-37Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 38-39Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 40-41Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 42-43Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 44-45Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 46-47Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 48-49Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 50-51Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 52-53Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 54-55Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 56-57Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 58-59Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 60-61Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 62-63Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 64-65Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 66-67Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 68-69Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 70-71Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 72-73Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 74-75Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 76-77Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 78-79Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 80-81Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 82-83Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 84-85Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 86-87Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 88-89Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 90-91Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 92-93Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 94-95Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 96-97Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 98-99Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 100-101Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 102-103Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 104-105Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 106-107Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 108-109Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 110-111Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 112-113Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 114-115Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 116-117Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 118-119Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 120-121Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 122-123Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 124-125Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 126-127Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 128-129Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 130-131Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 132-133Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 134-135Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 136-137Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 138-139Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 140-141Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 142-143Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 144-145Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 146-147Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 148-149Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 150-151Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 152-153Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 154-155Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 156