Coopération n°44 1er nov 2016
Coopération n°44 1er nov 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°44 de 1er nov 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 156

  • Taille du fichier PDF : 53,8 Mo

  • Dans ce numéro : avec Laurianne Sallin, miss Suisse, en avant les bons plans.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Lauriane fait de la sculpture sur métal depuis l’âge de 16 ans. Le 11 novembre, elle vendra l’une de ses œuvres aux enchères à Fribourg au profit de l’association Corelina. « De l’imagination et des éclairs de génie » ♦ Interview Voyons voir ce que nous raconte novembre sous la loupe de la psychologie. Pourquoi novembre a-t-il si mauvaise réputation ? C’est avant tout une question de représentation. Novembre semble être un mois de rien. On ne se marie jamais en novembre. Entre les chatoiements de l’automne et les enluminures de Noël, il donne l’impression que l’on ne peut rien attendre de lui. On quitte la saison des vendanges et les premières neiges sont encore trop loin. C’est l’enfant du milieu qui pose des problèmes pour exister entre les deux autres ! Alain Valterio, psychologue jungien D’où vient le blues typique de ce mois ? On est tout naturellement tenté d’incriminer des facteurs climatiques supposés agir sur notre physiologie. La durée de la nuit augmente, d’autant plus que l’on a changé d’horaire, ce dont bien des personnes, surtout âgées, se plaignent. Bon nombre d’entre elles ont l’impression que c’est une heure de jour qu’on leur enlève sans leur demander leur avis. Elles vivent ça comme une atteinte à la nature. Il existe aujourd’hui des traitements contre la dépression à base de lumière, mais les avis sur leur succès sont partagés. 14 Coopération N°44 du 1er novembre 2016 Mis à part ces jours qui raccourcissent, quels effets inconscients novembre a-t-il sur certaines personnes ? Entre la fête des morts et les festivités de la nativité, novembre, l’entredeux, nous met dans un état liminal, intermédiaire. Ainsi qu’il en est de la crise d’adolescence. Toute crise a une note de dépression, qui demande à être envisagée dans une certaine finalité et pas seulement dans sa simple causalité. Elle est facteur de changement pour autant qu’on sache entendre ce qu’elle veut nous dire. On est supposé en ressortir différent qu’on y est entré, comme après un rite de passage. Comment, par exemple, remédier à ces baisses de moral ? Cela demande une certaine imagination. La traversée du désert est par excellence la métaphore qui s’impose. Les arbres nus confirment cette impression. Le désert est le lieu de la retraite et du nondivertissement. L’absence de repères autour de soi nous rapproche de l’en soi. On désinvestit la réalité extérieure pour investir la réalité intérieure. Dans le désert, on s’oriente à l’aide des étoiles qui sont le symbole d’un monde au-delà. L’au-delà de la psyché, c’est l’inconscient avec ses menaces mais aussi ses éclairs de génie !.-i,.,  : ,ei,1:.ç,.-gi.. ?... ii,. I.._... _.., i 9p-:.._... -1..:1-..u_..,  : , 2... 1)... 1._.'.. et. 1 4dzik I. 1. ; I.11  : -.1e7.r., 1., in. it.._.1.1.  : ileum 1 -imam le tour du lac Noir, où l’on est presque certain d’éviter les brumes automnales. Fille de la campagne, Lauriane est très sensible à la nature et aux couleurs qu’elle déploie. « J’aime toutes les saisons. J’aime le changement et l’automne m’inspire beaucoup. Il y a par exemple des pommiers dont les pommes n’ont pas été ramassées. Il vient un moment où les feuilles sont tombées et il ne reste que les fruits. On croirait voir un arbre de Noël ! » Cuisiner pour réchauffer l’âme « Novembre, c’est le mois où je cuisine pour garder la bonne humeur ! » Les fourneaux ne semblent avoir aucun secret pour la Fribourgeoise. « Comme j’ai une intolérance au gluten, je prépare beaucoup de choses moi-même. » En spécialiste des produits de saison, elle nous propose moult mets des plus alléchants  : châtaignes grillées accompagnées de vacherin, soupe à la courge, poulet au sirop d’érable farci aux châtaignes, au genièvre et au thym, et spätzlis à la farine de pomme de terre. De plus, difficile de rivaliser avec elle question tartes aux pommes ou aux poires ! « C’est un peu le challenge, parce que les fruits viennent des vergers autour de chez moi. Il faut donc adapter la recette pour avoir la 11. 1/2 grig. te). ri a-
Photos Darrin Vanselow, DR, Suisse Tourisme/Stephan Engler meilleure association entre le type de pomme, la pâte et la liaison. » Pas de doute, la dame a la fibre artistique et pas uniquement en cuisine. Notre balade en forêt terminée, nous nous réchauffons devant un bon café au Bûcher en vieille ville de Fribourg, où nous accueille son prof de sculpture sur métal, Bertrand Kurzo. Oui, le bar abrite aussi un atelier de création. Lauriane et son mentor y sera mise aux enchères le 11 novembre au profit de l’association Corelina, qui s’occupe des enfants souffrant de maladies cardiaques. Miss Suisse veut faire bouger les choses et passe carrément son permis de poids lourd en vue de transporter du matériel médical dans un hôpital au Maroc au mois de janvier. Les yeux pétillants, elle nous apprend qu’elle vient de réussir la théorie. Oui, elle a de ont réalisé une œuvre emblématique qui la motivation à revendre et quel RANDONNÉES Humer l’odeur du Léman à travers les chemins viticoles de Lavaux, voilà une belle manière de profiter de novembre et de ses couleurs chatoyantes. Les excursions revigorantes sont légion dans cette nature qui se métamorphose de manière flamboyante. Les idées vous font défaut ? Nous partageons quelques bons filons sur notre site web. Le Valais et ses interminables vignes. L’altitude des Rochers-de-Naye (VD) et leur vue époustouflante sur le lac. L’étang de la Gruère (JU) et sa réserve naturelle. Il en faut parfois peu pour toucher le soleil ! Miss Suisse devant le chemin menant à Bourguillon (FR) et au Bûcher avec Bertrand Kurzo, son prof de sculpture. LA QUESTION DE LA SEMAINE BONS TUYAUX DE NOVEMBRE  : EN PLEIN AIR ZOOM Quels sont vos bons plans de novembre ? Des idées de randos, d’expos et de chouettes activités ? Partagez-les avec nous sur  : www.cooperation.ch/question ÉVÉNEMENTS Prendre un bon bol d’air dans une ambiance conviviale, ça ne manque pas ! Marché de la Saint-Martin  : à Morat le 2.11, Vevey le 8.11, Payerne le 17.11, Porrentruy du 11 au 14.11 et du 19 au 20.11 Marché aux truffes  : Bienne le 5.11, Morat le 9.11, Féchy (VD) le 12.11 Marché aux oignons  : Aarberg (BE) le 5.11, Berne le 28.11 Rut du chamois  : Rougemont (VD) le 5.11 (inscription jusqu’au 3.11 au 0848 110 888). Divers  : brocante de Neuchâtel du 4 au 6.11 ; foire de Brent à Montreux du 4 au 11.11 ; marché de Noël à Lausanne et Montreux à partir du 24.11 ; Les Automnales à Palexpo du 11 au 20.11 Coopération N°44 du 1er novembre 2016 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 1Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 2-3Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 4-5Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 6-7Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 8-9Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 10-11Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 12-13Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 14-15Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 16-17Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 18-19Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 20-21Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 22-23Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 24-25Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 26-27Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 28-29Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 30-31Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 32-33Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 34-35Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 36-37Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 38-39Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 40-41Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 42-43Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 44-45Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 46-47Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 48-49Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 50-51Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 52-53Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 54-55Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 56-57Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 58-59Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 60-61Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 62-63Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 64-65Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 66-67Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 68-69Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 70-71Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 72-73Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 74-75Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 76-77Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 78-79Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 80-81Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 82-83Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 84-85Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 86-87Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 88-89Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 90-91Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 92-93Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 94-95Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 96-97Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 98-99Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 100-101Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 102-103Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 104-105Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 106-107Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 108-109Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 110-111Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 112-113Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 114-115Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 116-117Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 118-119Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 120-121Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 122-123Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 124-125Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 126-127Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 128-129Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 130-131Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 132-133Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 134-135Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 136-137Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 138-139Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 140-141Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 142-143Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 144-145Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 146-147Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 148-149Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 150-151Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 152-153Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 154-155Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 156