Coopération n°44 1er nov 2016
Coopération n°44 1er nov 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°44 de 1er nov 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 156

  • Taille du fichier PDF : 53,8 Mo

  • Dans ce numéro : avec Laurianne Sallin, miss Suisse, en avant les bons plans.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 102 - 103  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
102 103
La température et le degré d’humidité sont-ils adaptés ? Un bon climat ambiant contribue à la qualité de vie. Air assaini ÊTRE CHEZ SOI COMME DANS UN COCON ♦ Climat ambiant Nous passons environ dix-huit heures par jour entre quatre murs. Plus quand la température se rafraîchit. Il est donc important de se préoccuper de la qualité de l’air dans nos maisons. SIMON F. EGLIN 102 Coopération N°44 du 1er novembre 2016
Photos Alamy, DR Le climat des locaux dans lesquels nous vivons et travaillons influe sur notre sensation de bien-être. Et si la température et l’humidité de l’air jouent un rôle essentiel, l’atmosphère à l’intérieur des maisons constitue aussi un facteur déterminant. Marco Waldhauser, président de la Société suisse des ingénieurs en technique du bâtiment, donne un exemple  : « Lorsque nous nous tenons derrière une grande baie vitrée, en plein soleil, nous trouvons cela inconfortable, même si la température et l’humidité de l’air sont optimales dans la pièce. » Entrepreneur et copropriétaire Pour se sentir bien ♦ Atmosphère Quelle est la bonne température ? À quelle fréquence aérer ? Marco Waldhauser prodigue ses conseils d’expert. Bien aérer son appartement ou sa maison est indispensable pour obtenir un climat ambiant agréable. Et cela aussi bien en automne qu’en hiver, où l’air est très sec. Durant la période de chauffage, il est conseillé d’aérer deux à trois fois par jour pendant cinq minutes, et ce en ouvrant toutes les fenêtres et si possible les portes. Lorsque le chauffage est éteint, aérez à votre guise. Bien régler son chauffage L’aération est particulièrement importante dans la salle de bains. Mais attention, en hiver, n’aérez pas en permanence, par exemple en basculant une fenêtre. En effet, cela refroidit les murs, favorise la condensation et génère d’importantes déperditions de chaleur. Par ailleurs, en réglant votre chauffage de manière optimale, vous économisez de l’énergie – et donc de l’argent. Durant la période froide, laissez entrer le soleil, pour un chauffage naturel. La nuit, une certaine fraîcheur est tout à fait supportable, y compris dans la chambre à coucher. Contrôler et si nécessaire ajuster la limite de chauffage (température extérieure à partir de laquelle le chauffage s’enclenche) peut avoir un effet déterminant  : si la limite est généralement de 18 degrés dans les anciennes constructions, dans les nouveaux bâtiments bien isolés, en revanche, elle s’abaisse à 12 degrés. Faire circuler l’air Surveillez également le taux d’humidité ambiant  : lorsqu’il dépasse 60%, cela accroît le risque de voir se développer les moisissures et les aca- TEMPÉRATURE ET HUMIDITÉ DE L’AIR  : À PARTIR DE QUAND SE SENT-ON BIEN ? Infographie Caroline Koella humidité de l‘air 90% 70% 50% 30% 10% désagréable trop sec supportable MAISON Marco Waldhauser, ingénieur en technique du bâtiment riens. Dans les pièces à risque, effectuez des mesures régulières et utilisez si besoin un déshumidificateur. Il faut ainsi jusqu’à deux ans pour entièrement assécher les caves des nouvelles constructions. En revanche, n’hésitez pas à faire sécher du linge dans les pièces, si cela n’accroît pas trop l’humidité de l’air. La prudence est aussi de mise lorsque les murs extérieurs sont mal isolés. N’oubliez pas qu’il est préférable de laisser un espace de 15 centimètres au moins entre les meubles et les murs extérieurs. Une précaution qui permet à l’air de mieux circuler. agréable désagréable trop humide 16° 17° 18° 19° 20° 21° 22° 23° 24° 25° Coopération N°44 du 1er novembre 2016 103



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 1Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 2-3Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 4-5Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 6-7Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 8-9Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 10-11Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 12-13Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 14-15Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 16-17Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 18-19Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 20-21Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 22-23Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 24-25Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 26-27Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 28-29Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 30-31Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 32-33Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 34-35Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 36-37Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 38-39Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 40-41Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 42-43Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 44-45Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 46-47Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 48-49Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 50-51Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 52-53Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 54-55Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 56-57Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 58-59Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 60-61Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 62-63Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 64-65Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 66-67Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 68-69Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 70-71Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 72-73Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 74-75Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 76-77Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 78-79Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 80-81Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 82-83Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 84-85Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 86-87Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 88-89Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 90-91Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 92-93Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 94-95Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 96-97Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 98-99Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 100-101Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 102-103Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 104-105Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 106-107Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 108-109Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 110-111Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 112-113Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 114-115Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 116-117Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 118-119Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 120-121Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 122-123Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 124-125Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 126-127Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 128-129Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 130-131Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 132-133Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 134-135Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 136-137Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 138-139Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 140-141Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 142-143Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 144-145Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 146-147Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 148-149Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 150-151Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 152-153Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 154-155Coopération numéro 44 1er nov 2016 Page 156