Coopération n°43 25 oct 2016
Coopération n°43 25 oct 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°43 de 25 oct 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 123

  • Taille du fichier PDF : 40,3 Mo

  • Dans ce numéro : changer de métier à 50 ans, nouveau départ.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 98 - 99  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
98 99
VOS COURRIERS En réponse à la question de la semaine « Pourquoi quitteriez-vous la Suisse ? » I Pas de travail et un mode de vie un peu trop stressant J’ai quitté la Suisse il y a deux mois pour le Laos. À 25 ans, n’ayant pas trouvé de travail ces deux dernières années et trouvant le mode de vie un peu trop stressant, j’ai décidé de partir et de m’installer dans ce pays que je considère comme ma deuxième maison. J’y suis déjà venue quatre fois. La Suisse me manque. La famille, les amis, la fondue, le vin blanc, le lac Léman, le chocolat, l’air frais en montagne… Mais tout ceci sera encore plus merveilleux à retrouver lorsque je reviendrai. Je suis certaine que j’apprécierai encore plus mon pays natal. Laura@ À propos du sondage « Quelle est la meilleure décennie de votre vie ? » (N°42) La cinquantaine C’est là que la vie commence ! J’ai 54 ans, ai créé mon entreprise, apprends chaque jour plein de choses et peux former d’autres personnes. Je suis très heureuse. Claudia@ À propos de l’interview de Katie Melua (N°42) Merci, c’est une merveilleuse artiste Merci pour cette interview. C’est une excellente nouvelle que l’arrivée d’un nouvel album de cette merveilleuse artiste. Je suis fan de Katie Melua depuis ses débuts. Dommage qu’elle ne vienne pas en Suisse romande. Marianne@ Donnez-nous votre avis par e-mail  : cooperation@coop.ch Photo Nicolas de neveUne lectrice, un lieu Ulrika Lequet, 59 ans La Dent de Vaulion (VD) « Je suis arrivée ici en 1976 à l’âge de 19 ans. Je suis Suédoise. L’un des premiers endroits que j’ai découvert était la Dent de Vaulion, un sommet du Jura vaudois qui culmine tout de même à 1482m. C’est à ce moment-là que je suis tombée amoureuse de la Suisse. La nature m’a de suite rappelé la Suède avec ses grandes étendues de forêts et ses lacs. J’ai été à la fois éblouie et émue par toute cette beauté. Par beau temps, on peut y admirer sept lacs, c’est incroyable ! On y aperçoit ceux de Neuchâtel, VOUS Bienne, Morat, le Léman, mais aussi le lac des Brenets, de Joux et des Rousses. Le panorama vaut le déplacement. J’y viens volontiers me ressourcer et c’est un lieu auquel je pense souvent. Il est le symbole de ces deux pays si chers à mon cœur. » SD Dans cette rubrique, nos lecteurs nous parlent de leur lieu préféré en Suisse. Montrez-nous le vôtre et vivez un shooting professionnel ! Remplissez le formulaire sur ⊲ www.cooperation.ch/lieu Coopération N°43 du 25 octobre 2016 99
PEOPLE En collaboration avec L'illustré VIP-NEWS Femmes fortes et têtes  : tes créatives SÉPARATION Mariés depuis 2007, 07, ils ont formé un couple pie pendant 13 ans. Tobey Maguire, le héros de Spiderman se sépare de e sa femme Jennifer Meyer, créatrice de Je bijoux de 39 ans. Ils ne s’expliquent pas sur les raisons de cette séparation mais affir- iffirment vouloir continuer à élever leurs deux ix enfants, Ruby et Otis,) tis, 9 et 7 ans, « dans l’amour durable, le respect et l’amitié ». UNE TOURNÉE À 70 ANS « Je compte offrir le meilleur show de toute ma vie », affirme Cher. En février, la chanteuse inoxydable commence sa tournée par une série de concerts à Las Vegas. CRÉATEUR ET HÔTELIER L’empereur de la mode n’est pas en manque de créativité. KarlLagerfeld inaugure l’année prochaine, à Macao, un hôtel 6 étoiles dont il a réalisé le design. MISS ET CHAUFFEUR POIDS LOURD Elle sera bientôt aux commandes d’un très gros engin. Lauriane Sallin se prépare à passer son permis poids lourd. Miss Suisse ne voit aucune contradiction à associer femmes et grosses machines. « Nous devrions nous intéresser à tout, y compris aux technologies et aux sciences. » 100 Coopération N°43 du 25 octobre 2016 3 questions à SHANA PEARSON Vous avez fait appel à un site de crowdfunding pour produire votre nouvel album. Une bonne idée ? Une belle surprise surtout ! J’avais besoin de 6000 francs pour terminer Fearless et le public m’a soutenue audelà de mes espérances. Vous êtes de souche américano-suisse, pourtant c’est en Suisse que vous avez choisi de faire de la musique. Par goût du défi ? (Elle rit.) C’est surtout mon pays. Ma mère vient du Michigan et mon père est Genevois, mais j’ai grandi ici. Bonheur simple La reine Elisabeth est la plus heureuse des femmes sur son poney Fell. Joie partagée par son responsable d’écurie, Terry Pendry. La Vaudoise Shana Pearson sort son troisième E.P., intitulé « Fearless », le 31 octobre. Ce nouvel E.P. s’intitule « Fearless ». Un titre qui reflète votre état d’esprit du moment ? On peut dire ça, oui. Nous sommes allés tourner le clip de Burning Up, le dernier single, à Los Angeles. Ce n’était pas simple à organiser, mais ça en valait la peine.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 1Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 2-3Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 4-5Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 6-7Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 8-9Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 10-11Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 12-13Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 14-15Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 16-17Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 18-19Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 20-21Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 22-23Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 24-25Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 26-27Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 28-29Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 30-31Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 32-33Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 34-35Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 36-37Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 38-39Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 40-41Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 42-43Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 44-45Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 46-47Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 48-49Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 50-51Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 52-53Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 54-55Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 56-57Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 58-59Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 60-61Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 62-63Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 64-65Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 66-67Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 68-69Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 70-71Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 72-73Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 74-75Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 76-77Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 78-79Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 80-81Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 82-83Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 84-85Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 86-87Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 88-89Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 90-91Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 92-93Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 94-95Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 96-97Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 98-99Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 100-101Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 102-103Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 104-105Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 106-107Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 108-109Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 110-111Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 112-113Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 114-115Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 116-117Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 118-119Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 120-121Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 122-123Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 123