Coopération n°43 25 oct 2016
Coopération n°43 25 oct 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°43 de 25 oct 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 123

  • Taille du fichier PDF : 40,3 Mo

  • Dans ce numéro : changer de métier à 50 ans, nouveau départ.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
lll C’est là que les aînés peuvent marquer des points  : leur expérience professionnelle, les contacts développés et leurs compétences sociales leur permettent de se démarquer. Si les compétences correspondent au profil, alors les entreprises sont souvent prêtes à mettre le prix. La plupart des demandeurs d’emploi se maintiennent dans la même classe de salaire et près de 10% perçoivent même un salaire plus élevé dans leur nouveau travail. Toutefois, 30% doivent se contenter d’un revenu inférieur  : « Certaines personnes ont tellement conscience de ce préjugé qu’elles sont prêtes à baisser leur salaire afin de compenser la hausse LPP (ndlr  : prévoyance professionnelle, 2 e pilier) inhérente à leur âge », constate ainsi Guillaume Anthoine. Les aînés trouvent fréquemment un nouvel emploi dans leur environnement social. Ils ne sont qu’un tiers à décrocher un travail grâce à une annonce. Les opportunités sont plus nombreuses sur le « marché caché » de l’emploi. Ce dernier propose des offres non publiées de postes qui n’ont pas été repourvus ou qui viennent d’être créés. S’il n’est pas évident d’y avoir accès, elles permettent de trouver plus rapidement un emploi dans la mesure où la concurrence est quasi inexistante. L’importance du réseau Emploi caché ou pas, le réseau personnel est essentiel. Se renseigner auprès d’anciens collègues, de son dernier employeur ou encore de clients permet de savoir quelle entreprise pourrait avoir NOUVELLE FORMATION, NOUVEAU DÉPART Un partenariat public-privé novateur Dans le canton de Neuchâtel, l’entreprise Celgene et le Service cantonal de l’emploi ont lancé au printemps dernier un programme original de formation pour les chômeurs. Trois autres entreprises neuchâteloises, deux vaudoises et une UNE STRUCTURE PAR ÂGE ÉQUILIBRÉE COLLABORATEURS DE COOP EN SUISSE (sans les entreprises appartenant au groupe Coop comme Bell et Fust, par exemple) 30 à 50 ans Jusqu’à 30 ans 18 744 12 444 besoin d’une personne correspondant à son profil. Par ce biais, on peut aussi obtenir le nom du responsable auquel adresser un courrier. « Il est toutefois toujours préférable de prendre contact par téléphone afin de faire une bonne première impression et de connaître ses chances », conseille Toni Nadig. Selon lui, les candidatures spontanées seraient très peu consultées. « Il est également opportun de créer un profil sur les sites d’offres d’emploi sur Internet, souvent consultés par les recruteurs et chefs d’entreprise. » En revanche, mieux vaut bien réfléchir avant de se lancer dans une activité indépendante. Ainsi, il a fallu trois ans à PhilippZinniker avant qu’il ne puisse fribourgeoise ont rejoint ce projet pilote. Douze personnes en recherche d’emploi ont ainsi pu suivre une formation théorique et pratique de quatre mois comme opérateur en industrie pharmaceutique. À la suite de cette formation pour adultes, dix personnes ont été engagées dans les ZOOM 11 667 Plus de 50 ans vivre de son métier de photographe. Pour Toni Nadig  : « Sans une clientèle assurée, cela fonctionne rarement. » Guillaume Anthoine fait le même constat  : « Nous rencontrons beaucoup de personnes qui se mettent à leur compte et se précarisent au fur et à mesure. Ce risque est élevé. » Pour le directeur de l’association Phare seniors, « il est très important d’identifier les compétences transversales. En cas de reconversion, il n’y a pas toujours besoin d’une nouvelle formation. Quelqu’un avec un très bon réseau peut, par exemple, faire un excellent vendeur de voitures. » Photographe autodidacte formé sur le tas, PhilippZinniker en est la meilleure preuve. l sociétés partenaires dont quatre chez Celgene. Vu le succès de ce projet pilote, cette formation sera reconduite en 2017. L’État de Neuchâtel entend développer des projets similaires dans d’autres branches pour améliorer les possibilités d’intégration professionnelle. BWE Coopération N°43 du 25 octobre 2016 19 Source Société coopérative Coop ; infographie Caroline Koella
mari Carnaval de Venise Plongez-vous dans l’ambiance féerique de la ville de lagune. Dix jours dans l’année, les somptueux masques et costumes aux couleurs vives dominent la ville, et cela depuis des siècles. La ville de Venise se transforme alors en une unique scène de réjouissances. 1er jour, Suisse - Lido di Jesolo  : voyage de votre lieu de départ à Lido di Jesolo, via Aoste - Milan. 2e jour, excursion à Venise  : depuis Punta Sabbioni, vous rejoignez Venise et accostez directement à la place Saint-Marc. Découvrez le charme des canaux, les places fascinantes, les étroites ruelles et les centaines de ponts durant une visite guidée de la ville. Les Vénitiens, mais aussi les touristes se retrouvent principalement dans le secteur de la place Saint-Marc pour s’adonner aux joies du carnaval. Le soir, retour en bateau jusqu’à Punta Sabbioni puis trajet en car jusqu’à Lido di Jesolo. 3e jour, excursion à Venise  : aller et retour à Venise comme la veille. Appréciez encore une fois cette ambiance extraordinaire qui règne en ville et laissez-vous séduire par la magie du carnaval. Ici, aucune estrade pour spectateurs ou loges VIP, le carnaval se passe dans la rue. Vous rencontrez des personnages masqués aux costumes impressionnants qui déambulent dans les ruelles, seuls ou en groupe. Mais ces journées offrent aussi bien d’autres attractions, musique, danse, acrobatie, théâtre et le défilé grandiose dédié au thème de l’année. 4e jour,Lido di Jesolo -retour  : retour en Suisse àvotre lieu de départ. 1-n-re.14 111. RESERVATIONS  : 021 320 34 34 Ernest Marti SA, 3283 Kallnach, marti@marti.ch Iakov Kalinin -Fotolia DATE DU VOYAGE -4 JOURS 1. 22 -25 février PRIX PARPERSONNE chambre à2lits CHF 545.- chambre à1lit CHF 630.- assurance SOS/frais d'annulation CHF 26.- Option siège double àusage individuel CHF 80.- excupte ? Toutes. s c on‘Poses PRESTATIONS Voyage en car de luxe 5étoiles 3 nuitées avec buffet de petit déjeuner 3 repas du soir Visite guidée de Venise Visites selon programme HOTEL Hôtel Le Soleil, Lido di Jesolo (cat. off. *) Bon hôtel avec restaurant et bar. Situation  : centrale, directement au bord de la mer. Chambres  : toutes avec bain ou douche, WC, sèche-cheveux, téléphone, radio et TV. LIEUX DE DEPART Kallnach*, Bienne, Neuchâtel, Genève, Yverdon, Lausanne, Martigny *Parking gratuit à disposition Les prix sont valables lors d‘une réservation sur www.marti.voyage, jusqu’au 08.11.2016. Les autres centrales de réservation facturent habituellement des frais de dossier.Les conditions générales de voyages et de contrat d’Ernest Marti SA s‘appliquent.r. lapas77 -Fotolia A Siège double à usage individuel.. " 01  : Fête du Citron à Menton Une fête haute en couleurs sous un ciel éclatant ! Chaque année cet événement unique au monde attire un grand nombre de visiteurs. La ville de Menton s’anime alors. Les masques et costumes multicolores, les musiciens avec leurs instruments traditionnels et les chars superbement décorés d’agrumes jaunes et oranges vous enthousiasmeront. La visite de Nice figure également au programme. Appréciez les premiers rayons du soleil printanier sous le ciel de la Côte d’Azur dans une atmosphère festive ! 1er jour, Suisse - Cannes  : voyage de votre lieu de départ àCannes via Aoste - Savone. Demi-pension. 2e jour, excursion àNice -Eze  : visite guidée de la ville mondaine de Nice. Sa situation idéale dans la baie des Anges, son climat très doux, ses nombreux trésors artistiques et ses multiples distractions en font un séjour particulièrement séduisant. Plus tard vous vous rendez à Eze, village perché au sommet d'une imposante falaise surplombant la mer. Faites une petite balade et admirez la vue splendide qui s'offre à vous. En début d'après-midi, vous rentrez à Cannes. Profitez de votre temps libre pour vous promener dans la vieille ville et sur le port. Petit déjeuner. 3e jour, excursion à Menton  : le matin déjà vous rejoignez Menton. Vous avez la possibilité de découvrir le monde fascinant des agrumes dans les jardins Biovès. Des compositions fantastiques sont exposées entre les tapis de fleurs multicolores. Tôt dans l’après-midi débute le spectaculaire défilé  : le long de la mer, sur la « Promenade du Soleil », défilent d’innombrables chars décorés de motifs gigantesques. Admirez ce splendide cortège avec ses milliers d’agrumes et ses senteurs de rêve. Demi-pension. 4e jour, Cannes - retour  : retour en Suisse àvotre lieu de départ, via la vallée du Rhône. DATE DU VOYAGE -4 JOURS 1. 24 -27 février France GARANTIE DE VOYAGE PRIX PARPERSONNE chambre à2lits CHF 595.- chambre à1lit CHF 725.- assurance SOS/frais d'annulation CHF 26.- Option siège double àusage individuel CHF 80.- Rhône Toutes. les excen comPoses PRESTATIONS Voyage en car de luxe 5étoiles 3 nuitées avec buffet de petit déjeuner 2 repas du soir Place assise à la Fête du Citron Visite guidée de Nice Visites selon programme HOTEL Hôtel Novotel, Cannes (cat. off. *) Très bon hôtel avec restaurant, bar, centre de fitness et secteur bienêtre avec sauna et bain de vapeur. Situation  : à env. 10 minutes à pied du centre-ville et de la plage. Chambres  : toutes avec bain ou douche, WC, sèche-cheveux, téléphone, TV et minibar. LIEUX DE DEPART Kallnach*, Bienne, Neuchâtel, Genève, Yverdon, Lausanne *Parking gratuit à disposition Italie Eze Menton Cannes Nice Méditerranée Vot e ex dusivern noU r tes frounCePten- Voyages exclusivement pour les francophones !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 1Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 2-3Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 4-5Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 6-7Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 8-9Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 10-11Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 12-13Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 14-15Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 16-17Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 18-19Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 20-21Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 22-23Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 24-25Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 26-27Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 28-29Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 30-31Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 32-33Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 34-35Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 36-37Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 38-39Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 40-41Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 42-43Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 44-45Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 46-47Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 48-49Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 50-51Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 52-53Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 54-55Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 56-57Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 58-59Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 60-61Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 62-63Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 64-65Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 66-67Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 68-69Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 70-71Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 72-73Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 74-75Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 76-77Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 78-79Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 80-81Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 82-83Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 84-85Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 86-87Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 88-89Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 90-91Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 92-93Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 94-95Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 96-97Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 98-99Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 100-101Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 102-103Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 104-105Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 106-107Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 108-109Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 110-111Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 112-113Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 114-115Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 116-117Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 118-119Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 120-121Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 122-123Coopération numéro 43 25 oct 2016 Page 123