Coopération n°43 22 oct 2019
Coopération n°43 22 oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°43 de 22 oct 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 29,4 Mo

  • Dans ce numéro : une gorgée de terroir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
À votre tour de payer si peu. Votre promotion:19. 90/mois au lieu de 29. 90 + 2.5 Go/mois de données sans limite de validité + Appels et SMS/MMS illimités L’abonnement mobile tout simplement bon marché. Sur le réseau Swisscom. Disponible chez Interdiscount, Fust et sur coopmobile.ch Offre valable pendant 12 mois à la souscription d’un abonnement entre le 03.10 et le 01.12.2019. Les conditions d’abonnement habituelles s’appliquent par la suite. Informations sous coopmobile.ch/abo.Valable pour une utilisation en Suisse. Les appels/SMS/MMS vers des numéros à valeur ajoutée, des numéros commerciaux et des numéros courts sont payants. Frais d’activation CHF 40.– ; pas de durée contractuelle minimale.
INTERVIEW WENDYHOLDENER Un journal vous adécrite comme « le contrepied de Lara Gut ». C’est toutàfait exact. Noussommestrès différentes. Je suis sûrementpluscalme. Je suis aussi, pour l’instant, plus ouverte et plus accessible, notamment sur les réseaux sociaux. Lorsque nous discutons, nous avons souvent des avis complètement divergents, ce qui n’est, soit dit en passant, pasunproblème.Etjene sors pas non plus avec un footballeur. (Rires) Généralement, nous passons de bons moments ensemble. Cette fois-ci, Laraétait égalementenArgentine. Est-ce un « manque de chance » d’être en compétition avec Mikaela Shiffrin ? C’estvraique sans elle,j’aurais remporté plus de victoires, c’est évident. Mais je vois les choses de façon positive  : sans elle, jen’aurais sans doutepas le même niveau aujourd’hui. Mikaela nous oblige toutes àdonner le maximum de nousmêmes, ànous surpasser pour devenir meilleures. Je trouve la situation excitantetellequ’elle est et il ne me viendrait pasàl’idée de m’en plaindre. Votre palmarès en slalom en Coupe du monde  : onze fois troisième, onze fois seconde, mais pas une seule fois première. C’est quand même un coup dur ! C’est vrai. Mais je n’éclate pasensanglots pour autant ! (Rires) Mon heure n’était toutsimplementpas encorearrivée. Voulez-vous faire une annonce en exclusivité pour la saison àvenir ? Par exemple, que vous visez la victoire en Coupe du monde ? Haha… Qui sont les plus grands skieurs de tous les temps ? Chez les hommes, je dirais Marcel Hirscher.Huit victoiresenCoupedumonde et tellement demédailles. Tout est dit. Chezles femmes, Mikaela Shiffrin éclipsera tôt ou tard Lindsey Vonn, si les choses continuent ainsi et qu’elle reste en bonne santé. Wendy Holdener  : « A partir d’octobre, toute ma vie tourne autour du ski. » Quel est votre endroit préféré ? Chezmoi,enhiver, parceque je n’ai pas souvent l’occasion d’yêtre. L’été,aubord de la mer.Mais àvraidire, le plus important, cen’est pas tellement oùl’onest, mais avec quil’onest. En bonne compagnie, peuimporte où l’on se trouve. Vous êtes réceptionniste de formation, diplômée en commerce. Avezvous un regard critique sur les hébergements où vous séjournez pendant la saison ? Non, absolumentpas. On voit de tout– de l’hôtel paradisiaque autaudis, j’en ai pas mal expérimenté. Une fois, nous avons séjourné dans un endroit qui nous ademandé un gros effort d’adaptation. Il yavait trois revêtements de sol différents  : du bois, de la moquette et du nylon ou quelque chose du genre. Eh bien, figurez-vousque ça m’a aidé àgarder les pieds sur terre. (Rires) Je me suis estimée heureuse d’avoir une salle de bains dans ma chambre. Mais je ne suis pas compliquée. Laseule chose importante pour moidansunhôtel, c’est quelaliterieet la nourriture soient bonnes –c’est-àdire, qu’il yait des plats adaptés aux sportifs de haut niveau. Ce qui vous fait un vrai problème ? Des saucisses frites le soir.S’il n’yarien d’autre aumenu, c’est compliqué. C’est déjà arrivé, mais heureusement, ça reste exceptionnel. En pareil cas, il nous faut commander autrechose. La plus grosse erreur qu’un client puisse commettre ? Manquerderespect envers un employé de l’hôtel. Je trouve ça inacceptable. Qu’allez-vous faire pour décompresser après cette si longue journée avec la presse ? C’est déjà fait. Je suis allée boireunthé froid avec une amietoutàl’heure. ○ UNE SKIEUSE ENOR Wendy Holdener,née en 1993,agrandi dans le canton de Schwytz, àUnteriberg. Réceptionniste et employée de commerce. En 2010 elle participe pour la première fois àlaCoupe du monde et obtient sa première victoire en 2016.Trois médailles, dont l’or,aux JO de Pyeong- Chang en 2018.Anouveau championne du monde du combiné alpin en 2019.Elle est en couple avec le skieur Nico Caprez. Coopération N°43 du 22 octobre 2019 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 1Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 2-3Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 4-5Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 6-7Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 8-9Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 10-11Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 12-13Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 14-15Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 16-17Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 18-19Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 20-21Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 22-23Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 24-25Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 26-27Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 28-29Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 30-31Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 32-33Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 34-35Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 36-37Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 38-39Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 40-41Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 42-43Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 44-45Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 46-47Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 48-49Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 50-51Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 52-53Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 54-55Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 56-57Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 58-59Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 60-61Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 62-63Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 64-65Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 66-67Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 68-69Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 70-71Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 72-73Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 74-75Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 76-77Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 78-79Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 80-81Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 82-83Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 84-85Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 86-87Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 88-89Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 90-91Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 92-93Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 94-95Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 96-97Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 98-99Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 100-101Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 102-103Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 104-105Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 106-107Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 108-109Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 110-111Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 112-113Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 114-115Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 116-117Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 118-119Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 120