Coopération n°43 22 oct 2019
Coopération n°43 22 oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°43 de 22 oct 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 29,4 Mo

  • Dans ce numéro : une gorgée de terroir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 114 - 115  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
114 115
Une efficacitéredoutable ! Une maison d’une propreté impeccable ? C’est possible avec les produits d’entretien et le système de nettoyage Flup ! Flup ne laisse aucune chance àlasaleté. Achaque tache sa solution ! Profitez en ce moment de prix exceptionnels ! Offres valables du mardi 22 au samedi26octobre 2019,dans la limite des stocksdisponibles. BON DERÉDUCTION 30%demoins surtousles produits d’entretienCoopFlup. 30% 33% 12.95 au lieu de 19.50 Bonvalable dans lessupermarchésCoop et lesCoopBrico+Loisirs. Il suffit de le remettreàlacaisse.Valable uneseule fois etnoncumulable avecd’autresbons. Lingettessol XL Coop Flup wet ou wetwood,3×20pièces, trio 50% 7.95 au lieu de 15.90 Plumeaux Coop Flup, 2×10pièces, duo p.ex. UniversalCitrus Coop Flup,1litre 2.05 au lieu de 2.95 42% 19.95 au lieu de 34.95 Starter-SetCoopFlup, composéde1monturepliante, 1housseenmicrofibre et 1manchetélescopique BON NUMÉRIQUE àactiver dans l’appli Supercard Valabledu22.10 au 2.11.2019 ✁
Mon rêvedegosse Lionel Baier Le réalisateuratoujours été un grand rêveur,qui arapidementfait des films, mais toutd’aborddans sa tête. Petit, le Lausannois avait déjà l’imagination fertile,aupoint de se créer un monde fictif. « Avecmes parents, on allait toujours deux semaines en octobre àSète, dans lesud de la France.J’imaginais quec’était mon lieu de résidence et quelerestede l’annéej’étais en déplacementouen vacances en Suisse.Jemeconvainquais de cela alors quec’était faux. Al’école, jepensais àSète, àla lumière duSud, aubord delamer et àson odeur.EnSuisse,les montagnes clôturent le ciel, le rendent plus étroit, j’avais besoin de la mer. J’ai grandi àune époque où il n’y avait pastoujours des choses àfaire, je me suis souvent ennuyé, cela a nourri beaucoup de rêveries. » Des songes toujours Aujourd’hui encore, Lionel Baier (43 ans) s’imagine d’autres vies  : « Il yaplein de moments où je me vois àlacampagne,exerçantunmétier plus manuel. J’aurais voulu être bûcheron pour passer mes journées en forêt. Je laisse ma pensée partir facilement dans lafiction, même quand je suis dans les transports publics ou quejemarche. » Sa tendance précoce àrêver l’a mené àson métier, dans lequel il n’ajamaisdouté de pouvoir réussir  : « J’avais une forme denaïveté visà-vis du cinéma quim’a permis de ne pas medire qu’être réalisateur était impossible, explique-t-il. J’ai commencé très tôt àcréer des petits films avec des copains, j’avais déjà l’impression d’être dans le cinéma, je ne voyais pas ladifférence avec les grands films professionnels. Et je continue de ne pas prendre trop ausérieux lemonde du cinéma. » MG PHOTOS KEYSTONE, DR « En rêvant, on a l’impression de vivre plusieurs vies », confie le cinéaste. COURRIER DE LECTEURS Votre avis par mail  : cooperation@coop.ch VOUS TRAJECTOIRES La politesse, un rayondesoleil Moi, je dirais  : « Trop sympa de votre part. Merci ! Mais non, je descends bientôt. » Ou  : « Vous êtes vraiment sympa. Mais je préfère rester debout après ma journée de bureau ! Profitez de votre siège avec ma bénédiction. » (…) Ou  : « Quevous êtes sympathique. Votre attention me change d’une journée trop stressante ! » Ou  : « Remerciez vos parents pour vous être rendu compte de ma fatigue ! » Ou  : « Je vous remercie. Enfin un rayon de soleil dans toute cette grisaille ! » Mais pourquoi dire  : « J’ai l’air si vieux que ça ? » Une pensée négative au lieu de montrer sa reconnaissance « positive » face à l’empathie d’un adolescent qui essaie de se montrer avenant et bien éduqué ! Il est vrai que dans le monde du travail, se montrer respectueux et compréhensif est un signe de faiblesse. Bon, je suis vieille ! Dominique,àproposdel’édito de ThierryDélèze « La politesse ne fait pas de bruit » (N°41) Concrétiser ses rêves Quand on apuaccomplir un rêve d’enfance, on sait qu’on aréussi sa vie au plus proche de son destin… Nicole, àpropos de la rubrique « Monrêve de gosse » avec Nicolas Feuz (N°38) Pour rafraîchir la mémoire La politesse fait partie de notre éducation dès la naissance. Nous apprenons àparler, àmanger (proprement), àmarcher…Nos parents nous éduquent bien. Puis nous sortons du cocon familial et nous prenons de nouvelles habitudes… Nous oublions de saluer,denous lever dans le bus pour laisser la place assise àune personne âgée, nous mangeons les coudes sur la table, nous parlons la bouche pleine, nous tutoyons les enseignants. Un cours de politessepour rafraîchir la mémoire ne ferait pas de mal. Eliette, àpropos du Zoom « Restonspolis ! » (N°41) Coopération N°43 du 22 octobre 2019 115



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 1Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 2-3Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 4-5Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 6-7Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 8-9Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 10-11Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 12-13Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 14-15Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 16-17Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 18-19Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 20-21Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 22-23Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 24-25Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 26-27Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 28-29Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 30-31Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 32-33Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 34-35Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 36-37Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 38-39Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 40-41Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 42-43Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 44-45Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 46-47Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 48-49Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 50-51Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 52-53Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 54-55Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 56-57Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 58-59Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 60-61Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 62-63Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 64-65Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 66-67Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 68-69Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 70-71Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 72-73Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 74-75Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 76-77Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 78-79Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 80-81Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 82-83Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 84-85Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 86-87Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 88-89Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 90-91Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 92-93Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 94-95Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 96-97Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 98-99Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 100-101Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 102-103Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 104-105Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 106-107Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 108-109Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 110-111Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 112-113Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 114-115Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 116-117Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 118-119Coopération numéro 43 22 oct 2019 Page 120