Coopération n°43 20 oct 2020
Coopération n°43 20 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°43 de 20 oct 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 27,7 Mo

  • Dans ce numéro : pain fait maison.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
Bordeaux sans complexe ! Rien queles appellations du Bordelais vous intimident ? Laissez-nous vous guider et vous rassurer,grâce àdix informations essentielles autourdelarégionvinicole la plus célèbreaumonde. 1 Le vignoble de Bordeaux est gigantesque. Avec ses 117 000 hectares cultivés par près de 10 000 vignerons, le vignoble de Bordeauxest la plus grande région vinicole AOCdumonde.Encomparaison  : les vignes suisses couvrent une superficie totale de 15 000 hectares. Un couple de rêve ! 2 Les vins de Bordeauxsontpresque toujours des assemblages. Les nectars TEXTE BRITTA WIEGELMANN monocépages, en particulier les rouges, sont extrêmement rares. L’assemblage le plus courant unit le Cabernet Sauvignon et le Merlot. Le premier structure le vin, le second lui confère ses arômes fruités et sononctuosité. 3 Même un garage peut s’appeler « château ». Le terme « château » n’implique pasforcément quelevin aété produit dans un tel édifice,mais juste « propriétéviticole ». 4 Un terroir qui n’est pas (que) dans le rouge. Quidit Bordeaux, dit vin rouge ? Pasuniquement ! Si les rouges représentent 80% de la production bordelaise,ilexiste également des Bordeaux blancs, rosés, liquoreux, mousseux ou même une eaude-viedevin, la Fine de Bordeaux. 5 Les Bordeaux doivent leur succès aux Anglais et aux Hollandais. 60 Coopération N°43 du 20 octobre 2020
PHOTOS ALAMY,AFP La résidence des plus grands  : le Château Palmer, dont les vins comptent parmi les plus prestigieux des Bordeaux. Cabernet Sauvignon, Merlot et Petit Verdot ysontcultivés. Trois siècles durant, de1154 à1453, Bordeaux est rattachée àlaCouronne anglaise. Le talent commercial des Anglo-Saxons fait des vins bordelais une célébritémondiale.Puis,auXVI e siècle, les Hollandais drainent larégion du Médoc, une languedeterrede80kmqui pénètrel’Atlantiqueaunorddelaville de Bordeaux. Jusqu’alors, le Médoc était une zone de marécages. Aujourd’hui, il abrite la plus grande collection de grands crus au monde. La cave du célèbre Château Margaux  : une institution du Médoc. 6 Le prestige des grands crus. En 1855, àl’occasion de l’exposition universelle de Paris, Napoléon III fait établir une liste des meilleurs vins de la région, quisontclassés du premier au cinquième cru. Depuis, le terme « grand cru » est synonyme de première qualité. Aujourd’hui, des classements officiels existentpourleMédoc, le Sauternes et le Saint-Emilion. De savoureux nectars sontaussi vinifiés en dehors de ces listes. Par exemple les crus bourgeois, d’une grande qualitéàbon prix. 7 Les meilleursvins sont déjà vendus avantleur mise en bouteilles. Les grands Bordeaux s’écoulent sur le marché avant même d’être embouteillés. Les œnophiles les réservent etles paient alors qu’ils mûrissent encore dans leur fût. On nomme cette pratique la souscription ou l’achat « en primeur ». L’avantage  : on s’assure d’obtenir des crus raresavant les autres, et ce,généralementàunprix avantageux. 8 Atable ! LesBordeauxrougessontdes vins de repas  : c’est àtable qu’ils révèlent le SAVEURS VINS mieuxleurs qualités. Mais quemanger pour les accompagner ? De la viande ! Bœuf, agneau, canard, toutes les viandes rouges et goûteuses se marient àmerveille àces vins bordelais. Végétariens et véganes ne sontpas en reste  : les Bordeaux aiment les notes grillées et terreuses. Savourez en leur compagnie des légumes racines grillés ou préparés au four. Et hop, en carafe ! 9 L’aération fait du bien aux Bordeaux. Quelques heures encarafe profiteront surtout aux jeunes rouges, qui développent alors leurs arômes et acquièrent souplesse et rondeur. 10 La patience en vaut la peine. Ces vins sont faits pour mûrir. Même les cuvées les plus simples peuvent facilement vieillir plus de cinq ou dix ans tout ensebonifiant constamment. La règle d’or pour l’âge de dégustation des Bordeaux  : les deux premières années, ils sont ouverts, fruités et accessibles. Puis ils se referment leplus souvent, attendant la huitième année pour ressortir de leur cocon… ○ Coopération N°43 du 20 octobre 2020 61



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 1Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 2-3Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 4-5Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 6-7Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 8-9Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 10-11Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 12-13Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 14-15Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 16-17Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 18-19Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 20-21Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 22-23Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 24-25Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 26-27Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 28-29Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 30-31Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 32-33Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 34-35Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 36-37Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 38-39Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 40-41Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 42-43Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 44-45Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 46-47Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 48-49Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 50-51Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 52-53Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 54-55Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 56-57Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 58-59Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 60-61Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 62-63Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 64-65Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 66-67Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 68-69Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 70-71Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 72-73Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 74-75Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 76-77Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 78-79Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 80-81Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 82-83Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 84-85Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 86-87Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 88-89Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 90-91Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 92-93Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 94-95Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 96-97Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 98-99Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 100-101Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 102-103Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 104-105Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 106-107Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 108-109Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 110-111Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 112-113Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 114-115Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 116-117Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 118-119Coopération numéro 43 20 oct 2020 Page 120