Coopération n°42 18 oct 2016
Coopération n°42 18 oct 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°42 de 18 oct 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 140

  • Taille du fichier PDF : 43,6 Mo

  • Dans ce numéro : cépages valaisans, précieuse diversité.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 82 - 83  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
82 83
MAISON Qu’est-ce que le bureau, le meuble TV et l’étagère du salon ont en commun ? Tout juste  : ils dissimulent souvent un inextricable fouillis de câbles. Dans un séjour, on trouve d’ordinaire au moins une télévision, une TV Box, un lecteur DVD, de quoi écouter de la musique, un téléphone fixe, une station de recharge pour téléphone mobile, un routeur et plusieurs lampes. Chaque appareil ayant un câble d’alimentation distinct – et incompatible avec d’autres appareils – et souvent un ou plusieurs câbles USB, il semble inévitable que ces cordons traînent partout. Au mieux, cela fait désordre et cet enchevêtrement est un vrai nid à poussière. Au pire, ces câbles constituent un danger. Saviez-vous que le Bureau suisse de prévention des accidents (bpa) annonce quelque 280 000 accidents annuels dus à des chutes ? Et puis, les hamsters et autres rongeurs adorent se mettre les câbles sous la dent… Il est grand temps de maîtriser cette marée noire, avec de multiples solutions étonnamment simples. ○ Vous pouvez commencer par utiliser des câbles d’une longueur adéquate. Nul besoin d’avoir une rallonge de dix mètres Les petits trucs de Stefan FehlmannOn démêle ! POUR NE PAS PÉTER UN CÂBLE 82 Coopération N°42 du 18 octobre 2016 ♦ Rangement Difficile d’imaginer notre quotidien sans appareils électriques. Mais comment gérer le chaos de câbles qui les accompagne ? pour atteindre la prise qui se trouve à proximité. ○ Les meubles modernes et les téléviseurs disposent souvent d’une gaine ou d’un rail conducteur, faites-en bon usage ! ○ Attachez plusieurs câbles ensemble ou utilisez des gaines. Un petit conseil  : notez aux extrémités à quel appareil En utilisant des gaines, il y a moins de risque de se prendre les pieds dans les câbles ! correspond quel cordon. Cela vous sera très utile au moment de le remplacer. ○ Des boîtes à câbles permettent de dissimuler câbles et multiprises. ○ Pour de longs cordons, utilisez les gaines. Dans les magasins de bricolage, vous en trouverez de toutes les formes à petits prix. Les câbles fins sont faciles à cacher derrière les plinthes. ○ Câbles et multiprises peuvent souvent être fixés sous les meubles ou les tables avec du ruban adhésif. ○ Fixez une scie cloche sur votre perceuse pour percer des passages de câbles dans les panneaux arrière des meubles. ○ Les pinces qui permettent de fixer les câbles au bord de table sont pratiques pour brancher les appareils tels que les ordinateurs portables. ○ Si vous envisagez de rénover votre intérieur, par exemple de replâtrer les murs ou encore de poser un nouveau sol, intégrez donc les gaines à câbles dont vous avez besoin. Le surcoût est faible et c’est une solution dont vous profiterez pendant des années.
Câbles  : pour en finir avec les soucis Yang 41111...maga..5-avcre-)...1.\a-a 5pv105 5-0 F Rédacteur Afficher la couleur Décorez vos murs de motifs originaux en y fixant les câbles superflus ou colorés à l’aide de clips. Photos Getty Images, Fotolia, DR Prévenir les coups de jus Triez vos vieux câbles. Leur gaine peut devenir dure et cassante, pour finalement représenter un danger. Gardez à l’œil le nombre de cordons et cherchez une solution pour les gérer..1 1-27.16, PRATIQUE De l’ordre ! Chez Coop brico + loisirs, plusieurs articles existent pour régler vos problèmes de câbles. Par exemple, la gaine de 24 mm de diamètre pour 9 fr. 50. Ce tuyau souple de 2 m de long peut être raccourci. Et grâce à l’applicateur, l’introduction de câbles est un jeu d’enfant. L’enrouleur (photo ci-dessus), permet de rembobiner les longueurs de câble inutiles. 7 fr. 95. ⊲ Ces produits sont aussi disponibles sur  : www.bricoetloisirs.ch Préserver l’environnement Utilisez des multiprises avec interrupteur et éteignez-les le soir. Supprimez la fonction « stand-by ». Coopération N°42 du 18 octobre 2016 83



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 1Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 2-3Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 4-5Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 6-7Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 8-9Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 10-11Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 12-13Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 14-15Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 16-17Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 18-19Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 20-21Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 22-23Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 24-25Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 26-27Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 28-29Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 30-31Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 32-33Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 34-35Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 36-37Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 38-39Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 40-41Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 42-43Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 44-45Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 46-47Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 48-49Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 50-51Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 52-53Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 54-55Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 56-57Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 58-59Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 60-61Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 62-63Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 64-65Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 66-67Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 68-69Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 70-71Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 72-73Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 74-75Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 76-77Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 78-79Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 80-81Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 82-83Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 84-85Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 86-87Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 88-89Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 90-91Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 92-93Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 94-95Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 96-97Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 98-99Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 100-101Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 102-103Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 104-105Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 106-107Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 108-109Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 110-111Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 112-113Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 114-115Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 116-117Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 118-119Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 120-121Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 122-123Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 124-125Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 126-127Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 128-129Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 130-131Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 132-133Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 134-135Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 136-137Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 138-139Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 140