Coopération n°42 18 oct 2016
Coopération n°42 18 oct 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°42 de 18 oct 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 140

  • Taille du fichier PDF : 43,6 Mo

  • Dans ce numéro : cépages valaisans, précieuse diversité.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
.1.11F7 ; Obtenez en exclusivité des figurines Trauffer grâce au fromage suisse ! in21 Obtenez enexclusivité des figurines Trauffer grâce au fromage suisse ! Envoyez-nous vos preuves d’achat* defromage suisse etvous recevrez lafigurine de la maison Trauffer que vous avez choisie au prix préférentiel. Plus d’infos sur  : www.fromagesuisse.ch Ma commande  : Veuillez svp remplir ce talon, le détacher etl’envoyer avec les preuves d’achat de fromage suisse à  : Fromage Suisse, case postale, 3001 Berne Toutes les primes ycompris TVA. Jusqu’à épuisement du stock. Paiement contre facture. *Code-barres sur l’emballage ou ticket de caisse ; le prix, la quantité et le poids du fromage acheté ne jouent pas derôle 10CFWLMQ6EMBADX7SRvXHChpSIDlEgehpEzf-r4-goLI0042XpJeHdNK_7vHWCkgkFYq9oSYroIaaIFo9GcbCOlGdWNnwehozsKMe_McIepMzdxANDpPu8fnmowgF0AAAA 10CAsNsjY0MDQx0TUxMDUwMQQAZatfhw8AAAA= Nom/Prénom Adresse CP/Lieu E-mail Nombre de preuves d’achat* Prix préférentiel Quantité/pces. Vache (14×10cm) 10 preuves d’achat* CHF 11.– Veau (8×5cm) 8 preuves d’achat* CHF 9.– Chèvre (9×8cm) 8 preuves d’achat* CHF 9.– Chevreau (6×5cm) 5 preuves d’achat* CHF 7.– Chien avec chariot (16×7cm) 10 preuves d’achat* CHF 21.– Boilles àlait, 2pces (3×6cm, gamme standard) 5 preuves d’achat* CHF 8.– Cuve àfromage (5×6cm) 5 preuves d’achat* CHF 9.– Fromage suisse (5×1cm) 5 preuves d’achat* CHF 7.– Fromagerie, cuve à fromage incluse (52×23×28cm) 15 preuves d’achat* CHF 65.– Fromager (10cm) 10 preuves d’achat* CHF 20.– Fromagère (10cm) 10 preuves d’achat* CHF 20.– Joueur de cor des Alpes SCM (10cm) 10 preuves d’achat* CHF 22.– Set complet (fromagerie d’une valeur de 65 francs gratuite !) 20 preuves d’achat* CHF 143.– Suisse. Naturellement. Téléphone Oui, veuillez m’informer sur les concours et les promotions de Fromage Suisse. Notre Fromage Suisse. www.fromagesuisse.ch CZ-KW42/44-F
EN BREF Peintures Oecoplan Le WWF recommande la marque Coop Oecoplan respectueuse de l’environnement. Car tous les produits Oecoplan doivent satisfaire aux hautes exigences en matière d’environnement, de santé et d’utilisation. C’est également valable pour les peintures Oecoplan. Elles ne contiennent pratiquement pas de solvants, pas de formaldéhyde ou d’adoucissants ni de métaux lourds dommageables. Elles vont ainsi nettement plus loin que les produits portant le label écologique « Blauer Engel ». Raison pour laquelle ces peintures sont particulièrement indiquées pour les chambres d’enfants. ⊲ www.bricoetloisirs.ch Hipprappelle les anneaux de petitdéjeuner pour enfants Par mesure de précaution, le fabricant d’aliments pour bébés Hipprappelle dans toute l’Europe les anneaux de petit-déjeuner pour enfants (Kinder-Frühstücks-Ringe) à 140 g avec date limite d’utilisation du 5 janvier 2017 au 19 avril 2017. Raison  : du fil métallique a été trouvé dans ce produit. Sont concernés les anneaux de petit-déjeuner Hippvendus chez Coop. Leur vente a été suspendue. Ces produits ne doivent pas être utilisés. Ils peuvent être rapportés, leur prix de vente sera remboursé. Davantage d’informations en appelant le 0848 888 444 (Service consommateurs Coop). Photos IFRC/JethroJ. Sérémé, DR Coop soutient la population de Haïti avec 200 000 francs Une fois de plus, le sort s’acharne sur Haïti. Après le terrible tremblement de terre de 2010, le cyclone Matthew s’abattait le 4 octobre dernier sur ce pays déjà exsangue des Caraïbes. Un véritable drame car des dizaines de milliers de personnes vivaient encore sous tente et dans des hébergements provisoires, des proies faciles pour le cyclone. Coop vient de mettre spontanément 200 000 francs à disposition de l’aide d’urgence de la Croix-Rouge suisse (CRS). Trois questions à Beatrice Weber, cheffe du service Gestion de catastrophes de la CRS. Quelle est la situation en Haïti ? L’ampleur des dégâts est considérable. Dans les zones touchées, presque toutes les maisons ainsi que les champs sont détruits. L’accès à des régions éloignées reste toujours difficile parce que les voies de communication sont bloquées par des gravats. Ce qui nous préoccupe le plus c’est que le système d’approvisionnement en eau s’est effondré. En raison de la pollution de l’eau potable, le danger d’épidémie est élevé et il y a déjà des cas de choléra. À quoi vont servir les 200 000 francs d’aide immédiate de Coop ? Ce montant nous permet de financer la première aide d’urgence de la CRS. Cela englobe des biens de première nécessité tels qu’outils et bâches pour construire ACTUEL Aide d’urgence  : des collaborateurs de la Croix-Rouge déchargent du matériel. des hébergements provisoires simples ainsique des articles ménagers comme des casseroles, des couvertures, etc. Ce matériel d’aide est remis aux familles ayant tout perdu. La CRS installe aussi des filtres à eau et utilise du chlore pour purifier l’eau potable. C’est une mesure importante pour prévenir les épidémies. Comment vous assurez-vous que l’aide arrive à ceux qui en ont besoin ? Étant donné que nous travaillons déjà en Haïti depuis le tremblement de terre de 2010, notre équipe sur place maîtrise la situation et accompagne étroitement l’aide d’urgence dans notre région de projets. Nous avons en outre envoyé sur place une équipe suisse composée de six spécialistes de l’aide d’urgence qui coordonne la distribution de l’aide et s’assure que ce sont vraiment les personnes qui en ont le plus besoin qui la reçoivent. MARKUS KOHLER Coopération N°42 du 18 octobre 2016 79



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 1Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 2-3Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 4-5Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 6-7Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 8-9Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 10-11Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 12-13Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 14-15Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 16-17Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 18-19Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 20-21Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 22-23Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 24-25Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 26-27Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 28-29Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 30-31Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 32-33Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 34-35Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 36-37Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 38-39Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 40-41Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 42-43Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 44-45Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 46-47Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 48-49Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 50-51Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 52-53Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 54-55Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 56-57Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 58-59Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 60-61Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 62-63Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 64-65Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 66-67Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 68-69Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 70-71Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 72-73Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 74-75Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 76-77Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 78-79Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 80-81Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 82-83Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 84-85Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 86-87Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 88-89Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 90-91Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 92-93Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 94-95Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 96-97Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 98-99Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 100-101Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 102-103Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 104-105Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 106-107Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 108-109Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 110-111Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 112-113Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 114-115Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 116-117Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 118-119Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 120-121Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 122-123Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 124-125Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 126-127Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 128-129Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 130-131Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 132-133Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 134-135Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 136-137Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 138-139Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 140