Coopération n°42 18 oct 2016
Coopération n°42 18 oct 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°42 de 18 oct 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 140

  • Taille du fichier PDF : 43,6 Mo

  • Dans ce numéro : cépages valaisans, précieuse diversité.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 118 - 119  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
118 119
RENDEZ-VOUS La chronique Alain Wey Rédacteur Chaud, chaud ! Haut tonne ! Ô Tom ! Quels souvenirs se bousculent au portillon de la saison à la chaude lumière crépusculaire ? Des sauts téméraires dans les feuilles mortes. Une odeur de marrons grillés au coin d’une rue. Des couvre-chefs molletonnés à la drôle de dégaine. Des poèmes de Chateaubriand et de Verlaine. Des chansons de Prévert, Nat King Cole et Gainsbourg. Des films au charme épique comme ces Légendes d’automne avec Pitt et Hopkins. Des énormes courges, dont les soupes envoûtent les narines qui commencent à se boucher. Des mers de brouillard et de nuages qu’on préfère, certes, admirer en altitude... Automne, monotone ? La rime a-t-elle vraiment là sa raison de résonner ? Alors que les forêts se parent de leur manteau éblouissant, le qualificatif fait pâle figure. On vogue dans une saison où les beaux moments prennent plus de saveurs. Où l’effort trouve un écho plus prononcé. Serait-ce le contraste qui force le trait ? Tout comme les mets deviennent plus copieux ? Étrange, n’est-ce pas ? Et pourtant si évident d’un point de vue étymologique. Eh oui, le mot « automne » trouve sa racine du latin « augeo », qui signifie « augmenter ». En d’autres termes, l’automne rend plus intense. On le considérait dans l’Antiquité et au Moyen-Âge comme le résultat des efforts consentis pendant l’année, la saison où l’on engrange les récoltes. Tiens, il a belle allure, le bougre. Est-ce là l’histoire du verre à moitié plein ? Sortir 118 Coopération N°42 du 18 octobre 2016 Robot à tout faire Nuit suisse du design, Neuchâtel Découvrir un robot qui vous fera voler comme un oiseau, un robot cafetier, danseur… Le 20 octobre, de 18h à 22h, Case à chocs de Neuchâtel. Un capitaine, six enfants, une utopie ♦ Cinéma « Captain Fantastic » est une magnifique leçon de vie sur la liberté. Un film événement duquel on sort grandi ! Il y a du Into The Wild dans Captain Fantastic. C’est une ode à la liberté, à l’esprit critique, à la débrouillardise, à l’indépendance ! Avec cette philosophie en bandoulière  : « Fais de chaque jour une aventure. » Ce qui au départ a des airs de communauté hippie retirée du monde apparaît bien vite comme une épopée sur l’éducation dans un monde devenu trop artificiel, trop virtuel. C’est la confrontation de deux extrêmes. Un père de famille (Viggo Mortensen) élève ses six Village du safran Excursion à Mund, Haut-Valais Du 20 au 30 octobre, on récolte le safran sur le haut plateau de Mund. Musée, sentier à thème, bisse… ⊲ www.valais.ch Viggo Mortensen (« Le Seigneur des anneaux ») est monumental dans ce rôle de père érudit et hors du commun ! enfants (8 à 18 ans) dans la forêt vierge des Rocky Mountains. Son but  : en faire des philosophes érudits capables de survivre à n’importe quelle situation. Chasse, entraînement physique, escalade, méditation, lecture, musique  : tout semble aller pour le mieux. Pourtant, ils vont devoir quitter leur havre de paix pour traverser les États-Unis à bord d’un vieux bus. Les événements rocambolesques vont alors se succéder. Prix du jury et du public au Festival du cinéma américain de Deauville, ce road movie ne laissera personne insensible ! WAL R Concours  : 10 × 2 billets à gagner sur www.cooperation.ch/concours Monter sur scène Club Le Chat noir, Carouge (GE) Tous les 3 es jeudis du mois, scène ouverte aux artistes ou groupes poprock-folk. Prochainrdv le 20 octobre. ⊲ S’inscrire  : rockaround@chatnoir.ch Photo DR
ornai Saint-Sylvestre sur la Côte d'Azur Le splendide littoral entre St-Tropez et Menton est l’une des régions les plus diversifiées de France  : la Côte d’Azur, gâtée par le soleil, est appréciée autant par les fervents de culture que par les amoureux de la nature. Le vieux Cannes pittoresque est juché sur les flancs du Suquet. Un climat doux, une végétation subtropicale luxuriante et la magnifique plage font de Cannes une station balnéaire très populaire. DATE DU VOYAGE -4 JOURS 1. 30 décembre -02 janvier 1er jour, Suisse -Cannes 2e jour, excursion à Nice 3e jour, excursion à Grasse 4e jour, Cannes -retour PRIX PARPERSONNE chambre à2lits CHF 775.- chambre à1lit CHF 915.- assurance SOS/frais d'annulation CHF 26.- Option siège double àusage individuel CHF 80.- PRESTATIONS Voyage en car de luxe 5étoiles 3 nuitées avec buffet de petit déjeuner 2 repas du soir Repas de gala de Saint-Sylvestre, boissons et musique incluses Visite guidée de Nice Visites selon programme HOTEL Hôtel Novotel, Cannes (cat. off. *) Très bon hôtel avec restaurant, bar, centre de fitness et secteur bien-être. Situation  : à env. 10 min. à pied du centreville et de la plage. LIEUX DE DEPART Kallnach*, Bienne, Neuchâtel, Genève, Yverdon, Lausanne *Parking gratuit à disposition Saint-Sylvestre en Toscane La Toscane est l’une des destinations touristiques les plus prisées d’Italie, une région de collines, de pinèdes et d'oliveraies. Mais c’est aussi une contrée aux nombreuses villes célèbres, truffées de sites culturels comme Florence, berceau de nombreux génies ou Pise avec sa tour penchée mondialement connue. La Toscane est non moins renommée pour ses délices culinaires. DATE DU VOYAGE -4 JOURS 1. 30 décembre -02 janvier 1er jour, Suisse -Marina di Massa 2e jour, excursion à Florence 3e jour, excursion à Pise 4e jour, Marina di Massa -retour PRIX PARPERSONNE chambre à2lits CHF 745.- chambre à1lit CHF 830.- assurance SOS/frais d'annulation CHF 26.- Option siège double àusage individuel CHF 80.- eARANTIE DE VOYAGE Toutes. Toutes, tes excuplor les excursions comPnses" corePnses* Ce loutes. PRESTATIONS Voyage en car de luxe 5étoiles 3 nuitées avec buffet de petit déjeuner 2 repas du soir Repas de gala de Saint-Sylvestre, boissons et musique incluses Visite guidée de Florence Visites selon programme HOTEL Hôtel Excelsior, Marina di Massa (cat. off. *) Très bon hôtel avec restaurant et bar. Situation  : centrale, séparée de la mer uniquement par la route côtière. LIEUX DE DEPART Kallnach*, Bienne, Neuchâtel, Genève, Yverdon, Lausanne, Martigny *Parking gratuit à disposition RESERVATIONS  : 021 320 34 34 Ernest Marti SA, 3283 Kallnach, marti@marti.ch Les prix sont valables lors d‘une réservation sur www.marti.voyage, jusqu’au 01.11.2016. Les autres centrales de réservation facturent habituellement des frais de dossier.Les conditions générales de voyages et de contrat d’Ernest Marti SA s‘appliquent. Saint-Sylvestre àRosas Celles et ceux qui préfèrent le soleil et les températures douces au froid et à la grisaille trouveront des conditions idéales à la Costa Brava. Diverses excursions, des prestations musicales tous les soirs et un dîner de gala le 31 au soir figurent au programme. DATE DU VOYAGE -6 JOURS 1. 28 décembre -02 janvier 1er jour, Suisse -Rosas 2e jour, excursion à Gérone 3e jour, excursion à Barcelone 4e jour, excursion à Empuriabrava 5e jour, excursion à Cadaques 6e jour, Rosas -retour PRIX PARPERSONNE chambre à2lits CHF 895.- chambre à2lits/vue mer CHF 940.- chambre à1lit CHF 1'020.- assurance SOS/frais d'annulation CHF 26.- Option siège double àusage individuel CHF 120.- c les xcleoriico rePnses* PRESTATIONS Voyage en car de luxe 5étoiles 5nuitées avec buffet de petit déjeuner 4repas du soir, vin et eau inclus Repas de gala de Saint-Sylvestre, boissons et musique incluses 1repas de midi, vin et eau inclus Visite guidée de Gérone et Barcelone Entrées et visites selon programme HOTEL Hôtel Monterrey, Rosas (cat. off.) Bon hôtel avec restaurant, bar et fitness. Situation  : face à la plage de Sta Margarita, à env. 20 min. à pied du centre. LIEUX DE DEPART Kallnach*, Bienne, Neuchâtel, Yverdon, Lausanne, Genève *Parking gratuit à disposition



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 1Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 2-3Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 4-5Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 6-7Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 8-9Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 10-11Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 12-13Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 14-15Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 16-17Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 18-19Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 20-21Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 22-23Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 24-25Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 26-27Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 28-29Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 30-31Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 32-33Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 34-35Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 36-37Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 38-39Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 40-41Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 42-43Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 44-45Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 46-47Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 48-49Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 50-51Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 52-53Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 54-55Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 56-57Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 58-59Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 60-61Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 62-63Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 64-65Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 66-67Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 68-69Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 70-71Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 72-73Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 74-75Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 76-77Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 78-79Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 80-81Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 82-83Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 84-85Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 86-87Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 88-89Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 90-91Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 92-93Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 94-95Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 96-97Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 98-99Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 100-101Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 102-103Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 104-105Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 106-107Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 108-109Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 110-111Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 112-113Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 114-115Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 116-117Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 118-119Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 120-121Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 122-123Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 124-125Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 126-127Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 128-129Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 130-131Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 132-133Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 134-135Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 136-137Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 138-139Coopération numéro 42 18 oct 2016 Page 140