Coopération n°42 13 oct 2020
Coopération n°42 13 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°42 de 13 oct 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 112

  • Taille du fichier PDF : 24,5 Mo

  • Dans ce numéro : tendance barbe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Des idées d'économies Desidées d’économies 411lee PL- wuwN CASSEROLES « SMART &COMPACT » 3PIÈCES:1,5L,3L,5L 174.30 AU LIEU DE 249.– FAITOUT « NORDEN » 5L,ENFONTE ÉMAILLÉE 195.30 AU LIEU DE 279.– KUHN RIKON 50% POÊLES « DURADO » Ø24ET28CM 89.50 AU LIEU DE 179.– Offres valables jusqu’au 24.10.2020, dans la limite desstocksdisponibles,etnon cumulablesavecd’autresrabaisouavantages. Aarau, Baden, Basel amMarktplatz, Basel Pfauen, Bern Ryfflihof, Biel/Bienne, Chur, Kriens Pilatusmarkt, Luzern, Olten, Schaffhausen, St.Gallen, Thun Kyburg, Volketswil Volkiland, Wil, Winterthur, Zug, Zürich Bellevue, Zürich Oerlikon, Zürich Sihlcity, Zürich St.Annahof, Fribourg, Genève Plainpalais, Genève Rhône Fusterie, Lausanne AuCentre, Lausanne St-François, Meyrin, Neuchâtel, Sion, Lugano www.coop-city.ch 30% SURLES POÊLES, LESCASSEROLESET LESPLATS ÀGRATIN PFAUEN RYFFLIHOF Si ANNAHOF RHÔNE FUSTERIE AU CENTRE Pour moi et pour toi. POÊLE-GRIL 30 ×30CM 153.30 AU LIEU DE 219.– CUIT-VAPEUR « VITALIS » 28CM DE Ø 79.50 AU LIEU DE 159.– WOK « WUHAN » 28CM DE Ø 49.95 AU SE42/20 LIEU DE 99.90 COOp city
ILLUSTRATION FRÉDÉRICMICHAUD PHOTO DAVIDMARCHON Comment se passe une anesthésie ? Votreanimaldoitêtreanesthésiépoursubir une intervention vétérinaire. Mais vous êtesinquiet  : comment savoir s’il supporterabiend'êtreendormi ? LINE GENTSCH- BAUMBERGER VÉTÉRINAIRE ÀNEUCHÂTEL Un examen clinique est tout d’abord effectué pour déterminer si un animal est apteàtolérer une anesthésie. Chez un sujet âgé oumalade, unbilan sanguin, réalisé au préalable,permettrade détecter une éventuelle insuffisance rénale ou hépatique.Siunproblème est décelé, onpourra choisir d’adapter le protocole médicamenteuxouderenonceràl’intervention suivantles cas. Toutes les étapes Les anesthésiants peuvent être administrés deplusieurs façons  : par injection intramusculaire, parvoie veineuse (cathéter) ou parinhalation, via un tube placé directement dans latrachée. On commence par donner àl'animal un sédatif, souvent accompagné d’un analgésique. Cette étape,appelée prémédication, permettrad’apaiser votrecompagnon pour lui éviter un trop grand stress. Il est parfoispossible d’êtreprésentlors de l’endormissement, si Médor est particulièrement anxieux en votre absence. On pratique ensuite l’induction de l’anesthésie, durant laquelle l'animal s'endormira complètement, puis sera préparé pour l’intervention chirurgicale. C’est àcemoment-là qu'il sera intubé si nécessaire. Chez les petits animaux, tels que les lapins, les rongeurs ou encore les oiseaux, on utilise souvent un caisson étanche dans lequel est insufflé un gazanesthésiqueafin de les laisser s’endormir sans devoir les maintenir.Certaines substances injectables ont un temps d’action suffisammentlong pour permettre depratiquer une stérilisation, par exemple. Cependant, si la chirurgie seprolonge, on maintiendra l'animal endormi grâceàungaz inhalé. De l'oxygène et des perfusions sont administrésdurantl’opérationsuivant les besoins. La températurecorporelle est stabilisée grâceàdes bouillottesou un tapis chauffant. Pour garantir la sécurité devotre compagnon durant la narcose, celui-ci sera surveillé de près par unassistant. Les rythmes cardiaque etrespiratoire, la température, les réflexes ainsi que la profondeur de la narcose serontcontrôlés àintervalles réguliers. Des instruments performants Acela s’ajoutent de nos jours des instruments deplus enplus technologiques quipermettent de suivre au plus près la façon dontlecorps de l’animal s’adapte àl'anesthésie  : oxymétrie de pouls (taux d'oxygène dans le sang), capnométrie (mesure duCO₂), électrocardiogramme (activité cardiaque), tensiomètre (pression sanguine), etc.Grâce àces mesures, nous sommes capables de détecter rapidementlaplupart des complications et d’agirrapidementafin quevotrecompagnon reprenne ses esprits en douceur dès la fin de l'intervention. ○ 0 ÀVOTRE SERVICE CONSEILS Vous pouvez poser une Posez votre question ànotre vétérinaire question pour une prochaine chronique et consulter les anciens sujets sur  : www.cooperation.ch/conseils Coopération N°42 du 13 octobre 2020 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 1Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 2-3Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 4-5Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 6-7Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 8-9Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 10-11Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 12-13Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 14-15Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 16-17Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 18-19Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 20-21Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 22-23Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 24-25Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 26-27Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 28-29Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 30-31Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 32-33Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 34-35Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 36-37Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 38-39Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 40-41Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 42-43Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 44-45Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 46-47Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 48-49Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 50-51Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 52-53Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 54-55Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 56-57Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 58-59Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 60-61Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 62-63Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 64-65Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 66-67Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 68-69Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 70-71Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 72-73Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 74-75Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 76-77Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 78-79Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 80-81Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 82-83Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 84-85Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 86-87Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 88-89Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 90-91Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 92-93Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 94-95Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 96-97Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 98-99Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 100-101Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 102-103Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 104-105Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 106-107Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 108-109Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 110-111Coopération numéro 42 13 oct 2020 Page 112