Coopération n°39 27 sep 2016
Coopération n°39 27 sep 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°39 de 27 sep 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 140

  • Taille du fichier PDF : 45,7 Mo

  • Dans ce numéro : les jeunes et le smartphone, éviter les pièges.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
Photos Nico Schärer, Photopress, Christoph Kaminski, DR ACTUEL EN BREF Grand show pour races d’animaux rares Qu’il s’agisse de la petite évolénarde, du malicieux porc laineux ou du mouton de Saas aux oreilles tombantes, petits et grands pourront voir de près d’anciennes races menacées d’animaux le week-end prochain à l’occasion de la grande exposition animalière de Pro Specie Rara à la Vianco Arena, à Brunegg (AG). Les visiteurs pourront y découvrir 32 races d’animaux dans de vastes enclos – leur bien-être étant primordial. L’offre est complétée par un programme aussi varié qu’amusant. En tant que parraineur principal, Coop y sera présente avec une tente ludique. L’entrée est libre mais l’achat d’un insigne soutient cette exposition qui n’a lieu que tous les cinq ans. Dates et heures d’ouverture  : 1er octobre 2016 de 10 à 20 h et 2 octobre de 10 à 17h. Plus d’infos sur  : ⊲ www.prospecierara.ch Le nouveau magazine Jamadu est là ! Dans cette édition, Jamadu accompagne une jeune fille dans une halle de gymnastique pour qu’elle lui fasse découvrir son hobby, la gymnastique artistique. Et puis il y a comme toujours quantité d’histoires et de rébus captivants. Le magazine gratuit pour MAGAZINE GRATUIT ! Bricole un dragon enfants de 4 à 9 ans est d’ores et déjà à disposition dans les points de vente Coop. ⊲ www.jamadu.ch/magazine Le magazine de Coop pour les enfants curieux N°22 Un poster en cadeau Quelle aventure ! www.jamadu.ch/magazine JaMaDu fait de la gym 76 Coopération N°39 du 27 septembre 2016 Aux Swiss Indoors avec des superpoints Stan « the Man » Wawrinka a gagné l’US Open et le voici aux Swiss Indoors à Bâle ! Avec des joueurs d’exception tels que Rafael Nadal, Kei Nishikori, Milos Raonic et Marin Cilic, il offrira aux spectateurs un tennis de très haut niveau du 24 au 30 octobre. La Supercard permet de nouveau d’assister au plus grand tournoi de tennis suisse. Par exemple avec le Fan-Package qui, dès 8900 superpoints, donne droit à une carte journalière pour Un jour dans la peau d’un paysan Beaucoup de jeunes ont de la peine à s’imaginer vivre une journée en tant que paysan ou paysanne. Même s’ils reçoivent 100 francs pour cela. Finalement, une équipe de cinéastes a trouvé un candidat désireux de participer. Lors de son apprentissage laborieux, Denis (17 ans), de Lausanne, découvre que la vie d’agriculteur ne correspond pas toujours à ce qu’il imaginait. Mais il a jugé son expérience positive. Sur mandat du 9*. une place assise numérotée. Et avec le VIP-Package dès 19 900 superpoints, les passionnés de tennis pourront profiter d’une carte journalière avec place préférentielle dans le secteur Premium. Les deux forfaits comprennent en outre beaucoup d’autres choses. Mais attention  : il n’y a plus que quelques billets disponibles et la date limite de commande est le 2 octobre 2016. Plus d’infos sur  : ⊲ www.supercard.ch/ticketshop Service d’informations agricoles (LID) est ainsi né un film divertissant d’une dizaine de minutes ayant pour but de mieux faire comprendre aux adolescents ce qu’est le métier de paysan. Il peut être téléchargé sur  : ⊲ www.cooperation.ch/paysan
Paradis pour amateurs de tresses Une tresse rime pour beaucoup d’entre nous avec petit-déjeuner comme la fondue avec hiver. Et bonne humeur. Mais le plus suisse de tous les pains convient en fait à toute heure du jour. C’est pourquoi il existe désormais dans la gare de Berne « Zopf & Zöpfli », un nouveau concept de magasin fait sur mesure pour répondre aux besoins des passants et des pendulaires. Ils y trouvent, en effet, à n’importe quelle heure du jour, une trentaine de créations de tresses fraîches. Notamment pour le petitdéjeuner une délicieuse tresse au chocolat et pour midi une belle tresse rustique garnie par exemple de légumes grillés ou de fromage frais et de roquette. Pour le soir, le magasin propose une tresse de Sils tiède avec du fromage d’Italie – une variante salée. Et le dimanche, bien entendu la classique tresse dominicale au beurre pour un brunch digne de ce nom. Salades, mueslis et boissons complètent l’offre. Toutes les tresses sont confectionnées à la main et cuites au four sur place. Fines recettes de Betty Bossi Qu’elles soient tièdes ou froides, sucrées ou salées, les recettes de toutes les pâtes à tresses ainsi que les différentes garnitures ont été créées par les spécialistes de Betty Bossi. La direction opérationnelle est assurée par Marché Restaurants Suisse SA. Tous deux sont des filiales de Coop. Le premier emplacement en Suisse « Zopf & Zöpfli » de Betty Bossi se situe dans le passage sous voies de la gare de Berne (1er sous-sol), près de la rampe menant aux voies 8 et 9. Le stand, qui est toujours exploité par au moins deux collaborateurs, est ouvert du lundi au vendredi de 6 à 23 h ; le samedi de 6 h 30 à 23 h et le dimanche de 7 à 22h. Nouveau silo à Zurich Lorsqu’en 1843, le premier moulin fut construit au Sihlquai, à Zurich, personne ne se doutait qu’on y moudrait encore du grain aujourd’hui. Et il n’y a pas de raison que cela change puisque le silo à grains existant a été rehaussé de 78 mètres, passant de 40 à 118 mètres de haut. La construction de cette énorme tour (le Kornhaus) a été rendue possible grâce aux Zurichois qui, lors d’une votation populaire en février 2011, en ont accepté le principe à plus de 58%. Vendredi prochain aura lieu l’inauguration du Kornhaus, conçu par les architectes Harder Haas Partner et exploité par la filiale de Coop, Swissmill, après plus de trois ans de travaux. Après quoi, son exploitation sera accrue progressivement. La minoterie transforme annuellement plus de 200 000 tonnes de céréales telles que blé tendre et blé dur, seigle, épeautre, avoine ou maïs. Il en résulte plus de 100 farines, semoules et flocons différents, notamment pour la confection de pains, mueslis, polentas, pâtes, biscuits, barres de céréales ou autres. Presque un pain sur trois est réalisé en Suisse avec de la farine du nouveau Kornhaus de même que 30% des céréales transformées en aliments. La construction ne plaît pas à tout le monde. Peut-être le Kornhaus connaîtra-t-il la même destinée qu’une gigantesque construction métallique inaugurée en 1887 à Paris et que les habitants qualifièrent de « honte pour la ville » au cours des premières années. Aujourd’hui, la tour Eiffel est le symbole incontesté de la Ville Lumière. Coopération N°39 du 27 septembre 2016 77



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 1Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 2-3Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 4-5Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 6-7Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 8-9Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 10-11Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 12-13Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 14-15Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 16-17Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 18-19Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 20-21Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 22-23Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 24-25Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 26-27Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 28-29Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 30-31Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 32-33Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 34-35Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 36-37Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 38-39Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 40-41Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 42-43Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 44-45Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 46-47Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 48-49Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 50-51Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 52-53Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 54-55Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 56-57Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 58-59Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 60-61Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 62-63Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 64-65Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 66-67Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 68-69Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 70-71Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 72-73Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 74-75Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 76-77Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 78-79Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 80-81Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 82-83Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 84-85Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 86-87Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 88-89Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 90-91Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 92-93Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 94-95Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 96-97Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 98-99Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 100-101Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 102-103Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 104-105Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 106-107Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 108-109Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 110-111Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 112-113Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 114-115Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 116-117Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 118-119Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 120-121Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 122-123Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 124-125Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 126-127Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 128-129Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 130-131Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 132-133Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 134-135Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 136-137Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 138-139Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 140