Coopération n°39 27 sep 2016
Coopération n°39 27 sep 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°39 de 27 sep 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 140

  • Taille du fichier PDF : 45,7 Mo

  • Dans ce numéro : les jeunes et le smartphone, éviter les pièges.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 110 - 111  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
110 111
LES GENS Pro de l’info ♦ Interview Le téléjournal avec un présentateur a 50 ans en Suisse romande ! Et Jennifer Covo vient de débuter en tant que titulaire des TJ de la RTS. Confidences. MYRIAM GENIER Depuis deux ans, on la voyait annoncer l’actualité de façon irrégulière. Désormais, elle le fera à des jours fixes  : depuis la rentrée, la jeune femme assure la présentation des téléjournaux un week-end sur trois, en alternance avec Pierre-Olivier Volet. À l’occasion de ce nouveau tournant dans sa carrière, celle qui parle des autres à l’antenne, ou les fait parler, a accepté de se raconter. Mal à l’aise dans la peau de l’interviewée, c’est un exercice difficile pour elle, auquel elle ne se livre que très peu. Jennifer Covo se dit en effet « timide ». Voilà un qualificatif étrange pour une journaliste de télévision ! Oui, je l’avoue ! Personne ne va croire ça, mais c’est totalement différent de présenter le journal, et donc de transmettre des informations à un public, que de parler de soi. J’aime les gens, les TJ sont des 110 Coopération N°39 du 27 septembre 2016 rendez-vous avec eux, mais je suis pudique, je n’aime pas trop parler de moi et de ma vie privée, même si je pense que je dois le faire un peu. Vous êtes donc maintenant titulaire. C’est une consécration ? C’est un mot un peu fort. Pierre-Olivier Volet, ancien chef de la rubrique politique, a été nommé producteur des éditions du week-end et m’a proposé de travailler avec lui. Bien sûr, cette nomination me fait plaisir, je la prends comme une marque de confiance de l’entreprise. Cela veut dire qu’elle croit en moi pour ce nouveau challenge. C’en est un, puisque les journaux du week-end ont été revisités, N Je me ressource avec les membres de ma familleN « LE TJ, C’EST UNE MONTÉE D’ADRÉNALINE » avec notamment de nouveaux types de reportages et d’enquêtes. Ce poste, vous en rêviez ? Les choses se sont enchaînées sans que j’y pense vraiment, elles se sont faites naturellement. Les propositions sont venues les unes après les autres. J’ai commencé à la radio One FM, ensuite à la télévision genevoise Léman Bleu, mais ça ne fait pas dix ans que je rêve de présenter le téléjournal ! J’ai juste eu de la chance, c’est un concours de circonstances et la suite logique des choses. Vous avez ressenti du stress lors de votre premier TJ de titulaire, le 9 septembre ? En fait, j’en ai toujours. Avant de passer à l’antenne, je suis stressée, c’est à chaque fois une montée d’adrénaline. Mais c’est bien, cela me permet de me concentrer. Je pense que si je n’étais pas angoissée, je ne ferais pas un bon travail. Le week-end du 9 septembre, j’avais plus de stress que d’habitude, car il s’agit d’une nouvelle formule, j’avais envie de bien faire. Le dimanche au soir, j’étais soulagée et satisfaite. Assurez-vous d’autres tâches à la RTS quand vous n’êtes pas à la présentation ? Je continue à couvrir les volets élections-votations. Je travaille les week-ends où ces événements ont lieu. Je suis bien occupée. Est-il parfois difficile de contenir votre émotion devant certains sujets, par exemple des attentats ? Il se trouve que je présentais les TJ lors des attaques de Photo RTS/Philippe Christin
La RTS a offert un poste en or à la journaliste Jennifer Covo (37 ans) après deux ans en tant que « joker » des TJ. Paris, Nice et Bruxelles. Vous recevez alors des informations extrêmement choquantes. Vous devez les traiter, garder la tête froide et vous concentrer sur votre travail, qu’il faut faire le mieux possible. Du coup, vous ne prenez pas toute la mesure des événements. Mais quand je suis rentrée chez moi ce dimanche soir après les attentats de Paris, l’émotion est remontée, j’ai pris une claque et vraiment réalisé ce qui s’était passé. Qu’avez-vous retiré de vos précédentes expériences dans d’autres médias ? En travaillant pour une télé locale, vous apprenez tout, car vous réalisez vos sujets de A à Z. Les moyens sont moins importants qu’à la RTS, mais sur le plan de la formation, c’est extraordinaire. À la radio, j’ai beaucoup appris en ce qui concerne l’élocution et le travail de la voix. Passer à l’antenne, c’est un peu comme se produire sur une scène ? Tout à fait. D’ailleurs, j’ai fait beaucoup de théâtre, pendant dix ans. Mon travail, c’est du journalisme mais aussi de la télévision  : les lumières s’allument, vous êtes devant des gens et ils doivent vous écouter. Si vous n’articulez pas, ça ne va pas marcher. C’est un peu comme un spectacle. Vous jouez un rôle d’une certaine façon ? Je vis ce que je dis, je dois Coopération N°39 du 27 septembre 2016 111



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 1Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 2-3Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 4-5Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 6-7Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 8-9Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 10-11Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 12-13Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 14-15Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 16-17Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 18-19Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 20-21Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 22-23Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 24-25Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 26-27Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 28-29Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 30-31Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 32-33Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 34-35Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 36-37Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 38-39Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 40-41Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 42-43Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 44-45Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 46-47Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 48-49Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 50-51Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 52-53Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 54-55Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 56-57Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 58-59Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 60-61Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 62-63Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 64-65Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 66-67Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 68-69Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 70-71Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 72-73Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 74-75Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 76-77Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 78-79Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 80-81Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 82-83Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 84-85Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 86-87Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 88-89Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 90-91Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 92-93Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 94-95Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 96-97Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 98-99Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 100-101Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 102-103Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 104-105Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 106-107Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 108-109Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 110-111Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 112-113Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 114-115Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 116-117Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 118-119Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 120-121Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 122-123Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 124-125Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 126-127Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 128-129Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 130-131Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 132-133Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 134-135Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 136-137Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 138-139Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 140