Coopération n°39 27 sep 2016
Coopération n°39 27 sep 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°39 de 27 sep 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 140

  • Taille du fichier PDF : 45,7 Mo

  • Dans ce numéro : les jeunes et le smartphone, éviter les pièges.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 100 - 101  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
100 101
BMW i3 LA DÉCONTRACTÉE ♦ Électrique Fini le coup de la panne, car l’autonomie électrique de la BMW i3 a été allongée de 60 kilomètres. Vous aimiez bricoler sur votre voiture ? C’est du passé ! Avec les modèles actuels, plus question de remplacer soi-même ne serait-ce qu’un fusible. Alors qu’autrefois, le permis tout juste en poche, nousmontions encore nous-mêmes des antibrouillards, des haut-parleurs ou un spoiler pour « améliorer » notre première voiture. Il existe désormais des modèles équipés de logiciels permettant de programmer de nouvelles fonctions, 100 Coopération N°39 du 27 septembre 2016 comme sur un smartphone. Et BMW livre depuis peu, pour sa voiture électrique compacte i3, un pack batterie de 94 ampères/heure. Si cela ne vous dit pas grand-chose en équivalent essence ou diesel, sachez que cela correspond à 300 km d’autonomie en cycle mixte, ou 190 km dans les conditions réalistes du quotidien. Si vous roulez déjà en i3, vous pouvez vous contenter de faire remplacer la batterie. La nouvelle n’est pas plus volumi- Testé par… Testé par... Andreas Faust, journaliste automobile BMW i3 Habitabilité ★★★★ Confort ★★★★ Coût/Utilité ★★★★ Moteur et transmission Moteur électrique, 125 kW/170 ch Roues arrière motrices Consommation autonomie 12,6 kW/100 km (équivalent énergétique  : 1,4 l d’essence) 300 km d’autonomie en cycle mixte Prix à partir de 38 200 fr.
Photos DR neuse mais comprend simplement une poudre d’électrolytes plus compacte et augmente de ce fait sa capacité d’environ 50%. De quoi acquérir de nouveaux clients qui craignaient jusqu’ici de se retrouver en rade, faute d’un nombre suffisant de stations de recharge. Moins de 1300 kilos Les Suisses ne roulent en moyenne que 40 km par jour. Mais l’autonomie n’est pas le seul critère, l’i3 offre aussi des sensations de conduite particulières. Malgré le poids de sa batterie, cette voiture électrique à quatre places pèse moins de 1300 kg, ce qui signifie qu’elle est plus légère que maintes voitures conventionnelles. Les suspensions en aluminium, la coque avec ses petites portes arrière antagonistes en fibres de carbone garnies de plastique et les matières premières en partie renouvelables de l’habitacle ne sont pas sans effets. Et comme le moteur électrique est à l’arrière, il n’y a pas d’arbre de transmission, ce qui n’est pas courant non plus. Je dispose ainsi de plus de place pour mes jambes que dans bien des voitures plus grandes. La conduite est d’une simplicité enfantine, car il suffit de choisir la marche avant ou arrière. De plus, l’i3 est aussi agile qu’une citadine, malgré ses grandes roues. Et je me fais un plaisir, quand le feu passe au vert, de laisser sur place des voitures deux fois plus puissamment motorisées. Et en silence ! Si 190 km d’autonomie vous paraissent encore trop justes, vous pouvez opter pour le Range Extender. Il s’agit d’un moteur de moto qui, quand la batterie est vide, permet de parcourir encore 150 km en entraînant une génératrice. Mais il faut alors s’accommoder d’une pétarade aussi disgracieuse que le Plus de photos de la BMW i3  : www.cooperation.ch/mobilite spoiler que vous aviez monté vous-même sur votre première voiture. MOBILITÉ Femme au volant Anne Carrard Comédienneanimatrice Enfant à bord Pourquoi un enfant, en voiture, choisi-t-il toujours le pire moment pour vous dire qu’il a besoin d’aller aux toilettes ? Pourquoi un enfant, en voiture, s’endormira-t-il juste au moment où vous arrivez à destination ? Pourquoi un enfant, en voiture, vous impose-t-il des comptines ridicules qui vous restent dans la tête toute la journée (en vous rappelant que c’est vous qui les aviez achetées) ? Pourquoi un enfant, en voiture, a-t-il toujours envie de vomir ou du moins vous laisset-il penser qu’il va vomir ? Pourquoi un enfant, en voiture, ne peut-il pas regarder simplement le paysage défiler et s’occuper seul, sans poser cinquante questions ? Pourquoi un enfant, en voiture, a-t-il chaud, faim, soif, froid, peur, le soleil dans les yeux, un truc qui lui pique les fesses, perdu son doudou, envie d’enlever ses chaussures, envie de remettre ses chaussures, perdu sa lolette, ses pieds qui piétinent constamment le siège avant, plus faim, plus soif, plus peur, besoin d’hurler, de chanter fooooort, de faire des signes étranges aux autres voitures ? Pourquoi ? Et bien simplement parce que c’est un enfant ! Mais alors pourquoi un papa, en voiture, fait-il à peu près les mêmes âneries que « l’enfant » ? Coopération N°39 du 27 septembre 2016 101



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 1Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 2-3Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 4-5Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 6-7Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 8-9Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 10-11Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 12-13Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 14-15Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 16-17Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 18-19Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 20-21Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 22-23Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 24-25Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 26-27Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 28-29Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 30-31Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 32-33Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 34-35Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 36-37Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 38-39Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 40-41Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 42-43Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 44-45Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 46-47Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 48-49Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 50-51Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 52-53Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 54-55Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 56-57Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 58-59Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 60-61Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 62-63Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 64-65Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 66-67Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 68-69Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 70-71Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 72-73Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 74-75Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 76-77Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 78-79Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 80-81Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 82-83Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 84-85Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 86-87Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 88-89Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 90-91Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 92-93Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 94-95Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 96-97Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 98-99Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 100-101Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 102-103Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 104-105Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 106-107Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 108-109Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 110-111Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 112-113Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 114-115Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 116-117Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 118-119Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 120-121Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 122-123Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 124-125Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 126-127Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 128-129Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 130-131Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 132-133Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 134-135Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 136-137Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 138-139Coopération numéro 39 27 sep 2016 Page 140