Coopération n°39 22 sep 2020
Coopération n°39 22 sep 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°39 de 22 sep 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 104

  • Taille du fichier PDF : 24,8 Mo

  • Dans ce numéro : l'art de faire un bon fromage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
Barbara Wicki (à g.), responsable de l’« Atelier ACTUEL für Frauen » etNicole Baumgartner qui prépare SCHLAGWORT chaque jour des menus avec les denrées données par Coop àTable Suisse. La force des femmes Table Suisse distribue chaquejourprèsde16tonnes de denrées alimentaires à des institutions sociales et vientainsi en aide auxpersonnes en situation de pauvreté. Unepartiedelanourrituredistribuéeprovientdes magasins Coop. Les locaux del’« Atelier für Frauen » (Atelier des femmes) de Suisse centrale se trouvent àHorw (LU). Un camion de livraison de Table Suisse passe ici, à quelques pas de l’Allmend de Lucerne, chaque mardi et jeudi matin. « Nous recevons principalement des légumes, des salades vertes et desfruits », indique Nicole Baumgartner. Cette cuisinière de métier dirigel’équipe de la petitecantine et concoctequotidiennemententre 10 et 25 menus pour le midi. Elle prépare les plats en fonction des arrivages. Les produits posés sur la table forment une composition variée et multicolore. « Aujourd’hui, il yades pâtes àla peperonata, des haricots verts, de la salade verteavecdes avocats et une crème àla vanille avec de la compote d’abricotpour le dessert », détaille-t-elle après avoir inspectéles produits. Nicole Baumgartner aime relever ce défi quotidiendecréer des menus àpartir de livraisons jamais identiques et a toujours des idées. « Aujourd’hui, nous avons beaucoup de tomates. Nous les cuirons pour faire cet hiver des sauces ou des soupes. » La Valaisanne est assistée de quatre à six personnes pour préparer les repaset les conserves. Des femmes auxhistoires et aux origines très diverses  : « Chez nous, il yatoujours de la place pour les migrantes, les femmes de réfugiés et les chômeuses de longue durée », indique Barbara Wicki, responsable de l’atelier. 66 Coopération N°39 du 22 septembre 2020
« Elles acquièrent iciles compétences de base dontelles auront besoin surlemarchédutravail suisse.Cela les aide énormément àprendre confiance en elles », souligne-t-elle. Des valeurs partagées En plus des emplois dans la cuisine, l’Atelier für Frauen −qui fait partie de l’Œuvre suisse d’entraide ouvrière (OSEO) − propose d’autres activités artisanales et créatives. Ainsi, sous la conduite d’accompagnantes socioprofessionnelles, ces femmes peuvent par exemple acquérir des compétencesdans le domaine des fleurs ou de la céramique. « Ettoutesseréjouissentdepouvoir partager un bon repaspréparé avec les produits quinoussontdonnés, pour la modeste somme de 6francs », ajoute Barbara Wicki. Ce partenariat étroit avec Table Suisse adémarré en 2009 et PHOTOS MISCHACHRISTEN, BEATRICE THOMMEN-STÖCKLI Des PAROLES ACTE N°105 Nous distribuons plus de 12 millions de repas par an. Depuis 2005, nous cédons aux associations Table Suisse et Table couvre-toi une quantité importante de denrées alimentaires qui ne peuvent plus être vendues, mais sont d’une qualité irréprochable. Les deux organismes distribuent ces produits àdes institutions sociales ou àdes personnes dans le besoin. Nous remplissons ainsi plus de 12 millions d’assiettes par an (chiffres de 2019). www.des-paroles-aux-actes.ch/105 soutient depuis, de manière significative, les valeurs de l’Atelier für Frauen, poursuit Barbara  : « Nous travaillons en gardant àl’esprit le recyclage etnous essayons de créer des cycles fermés et de ne rien jeter. » Le fait qu’ungrosdistributeurcomme Coop soutienne l’association en donnant sesinvendus, et en réduisantainsi le gaspillagealimentaire, profitedoublement àces femmes. En effet, Nicole Baumgartner répartit les produits quinesont pas utilisés dans le menu dujour dans des paquets qu’elles peuvent emporter chezelles. « C’est autant de moins àpayer pour le ménage, et toujours bienvenu », glisse-t-elle avant de se remettreautravail, avec déjà de nombreuses nouvelles idées de menus en tête. ○ MTR www.tablesuisse.ch www.savefood.ch ACTUEL DESPAROLES AUXACTES Les boîtes vertes sont réutilisables. Beaucoup de plaisir sans aucun gaspillage Sacs, contenants et emballages  : quiconque mangedes platsàl’emporter produit des déchets, constitués principalement deplastique. Coop veut réduire ces derniers. D’ici à2026,lagamme d’offres non emballées et réutilisables pour les besoins quotidiens sera élargie avec des alternativesdurables. Car lutter pour lezéro déchet sur le long terme, c’est tout simplement mettre en place le principe du non-déchet. Dernière étape  : diverses salades et mueslis sont disponibles dans des boîtes vertes branchées dans les magasins Karma de Zoug et de Berne.Ces contenants sontdisponibles en deux tailles. Ils sontpratiques, car refermables et lavables au lave-vaisselle. Ils sont même compatibles avec le micro-ondes. Il suffit de rapporterlaboîte verte àlaboutiqueKarma aprèsson utilisation, et ainsi recevoir votre caution de5francs en retour. Les récipientssontensuitenettoyésen profondeur au lave-vaisselle et à nouveau remplis. C'est ainsi que fonctionne la restauration àl’emporteraujourd'hui ! MTR Coopération N°39 du 22 septembre 2020 67



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 1Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 2-3Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 4-5Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 6-7Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 8-9Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 10-11Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 12-13Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 14-15Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 16-17Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 18-19Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 20-21Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 22-23Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 24-25Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 26-27Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 28-29Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 30-31Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 32-33Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 34-35Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 36-37Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 38-39Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 40-41Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 42-43Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 44-45Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 46-47Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 48-49Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 50-51Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 52-53Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 54-55Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 56-57Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 58-59Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 60-61Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 62-63Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 64-65Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 66-67Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 68-69Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 70-71Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 72-73Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 74-75Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 76-77Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 78-79Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 80-81Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 82-83Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 84-85Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 86-87Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 88-89Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 90-91Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 92-93Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 94-95Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 96-97Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 98-99Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 100-101Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 102-103Coopération numéro 39 22 sep 2020 Page 104