Coopération n°38 20 sep 2016
Coopération n°38 20 sep 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°38 de 20 sep 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 46,9 Mo

  • Dans ce numéro : la pomme parfaite, l'objectif des chercheurs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
BIEN-ÊTRE À l’aube UN JOGGING AU SAUT DU LIT 78 Coopération N°38 du 20 septembre 2016 ♦ Convivial Courir 5 km, à 5 h 30, dans une ville suisse, avant d’aller travailler  : tel est le concept original de Wake Up and Run. JASMINA SLACANIN
Photos DR « L’avenir appartient à ceux qui courent tôt » pourrait être la devise de Wake Up and Run (à g. Fribourg, en haut Bienne). Après Bienne, Neuchâtel, Fribourg, Lausanne, Bâle et Berne, la première édition de Wake Up and Run s’achèvera ce vendredi 23 septembre à Delémont. Imaginée par le Jurassien Jérôme Blank (31 ans), passionné de course à pied, qui travaille dans l’événementiel, cette manifestation urbaine a pour vocation principale de « promouvoir un mode de vie sain à travers une activité physique régulière, d’encourager une alimentation équilibrée et de faire découvrir une ville sous une lumière différente ». Contre une inscription de 28 à 32 fr. selon la ville, les participants reçoivent la veille leur t-shirt et leur dossard personnalisé. Le lendemain, ils se lèvent aux aurores pour un jogging collectif qui démarre à 5 h 30 tapantes. L’ambiance est bon enfant. Les candidats prennent des selfies et plaisantent. Certains ont même décidé de courir en pyjama. D’autres ont choisi de suivre le mouvement en marchant car il ne s’agit nullement d’une compétition. De plus, la course n’est pas chronométrée. « Je voulais prouver que l’on peut trouver du temps pour faire du sport avant d’aller travailler », explique Jérôme Blank qui a décidé d’organiser les Wake Up and Run en semaine. À la fin de cette activité physique sur 5 km, des boissons et un petit-déjeuner, en partie avec des produits Coop, attendent les candidats à l’arrivée. Nouveau regard sur la ville « Cet horaire permet de découvrir sa ville et son centre sans voitures. De la voir sous un jour nouveau, comme on n’en a jamais l’occasion », insiste l’organisateur qui a imaginé ce concept inédit lors d’un séjour linguistique à Londres, où il faisait régulièrement du jogging. Le bilan de cette année est positif. Le public a répondu présent même par mauvais temps. La palme du nombre de participants revient à Fribourg avec plus de LA COURSE EN CHIFFRES Wake Up and Run ce sont  : ○ 3500 à 3800 participants (estimations pour Delémont incluses) ○ 7 villes suisses ○ 20 à 35 bénévoles par course, prêts à se lever au milieu de la nuit ○ 1 fr. 50 à 2 fr. par personne inscrite destinés à des œuvres caritatives (Mission Aviation Fellowship et Enfants du monde) ○ Début de la course  : 5 h 30 ○ Distance parcourue par ville  : 5 km 900 coureurs, grâce à l’engagement des autorités qui ont soutenu l’événement en participant même à la course. Objectifs 2017 Après cette année pilote, Wake Up and Run devrait grandir en 2017, tout « en gardant des proportions humaines ». Le nombre de participants ne dépassera pas 2000 personnes par ville, tandis que le nombre de villes sera limité à huit ou neuf. Lucerne a déjà manifesté son envie d’accueillir aussi l’événement. « Je souhaite créer un équilibre entre les villes romandes et alémaniques mais surtout conserver l’esprit convivial de l’événement », conclut l’organisateur. ⊲ Infos et inscriptions de dernière minute pour Delémont sur  : www.wake-up-and-run.ch Coopération N°38 du 20 septembre 2016 79



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 1Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 2-3Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 4-5Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 6-7Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 8-9Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 10-11Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 12-13Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 14-15Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 16-17Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 18-19Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 20-21Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 22-23Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 24-25Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 26-27Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 28-29Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 30-31Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 32-33Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 34-35Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 36-37Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 38-39Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 40-41Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 42-43Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 44-45Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 46-47Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 48-49Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 50-51Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 52-53Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 54-55Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 56-57Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 58-59Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 60-61Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 62-63Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 64-65Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 66-67Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 68-69Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 70-71Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 72-73Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 74-75Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 76-77Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 78-79Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 80-81Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 82-83Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 84-85Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 86-87Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 88-89Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 90-91Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 92-93Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 94-95Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 96-97Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 98-99Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 100-101Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 102-103Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 104-105Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 106-107Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 108-109Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 110-111Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 112-113Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 114-115Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 116-117Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 118-119Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 120-121Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 122-123Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 124-125Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 126-127Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 128-129Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 130-131Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 132