Coopération n°38 20 sep 2016
Coopération n°38 20 sep 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°38 de 20 sep 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 46,9 Mo

  • Dans ce numéro : la pomme parfaite, l'objectif des chercheurs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
RÉGION Championnats suisses à Genève Pour moi et pour toi. Profitez des bons proposés dans le prospectus reçu dans votre boîte aux lettres ! 1’000 PLACES Photo DR ♦ Vernier Les 24 et 25 septembre, le centre sportif du Bois-des-Frères accueille les Championnats suisses de gymnastique artistique par équipes. Un défi sportif à ne pas manquer. Blandonnet Centre Route de Meyrin 171, 1214 Vernier Tram  : ligne 14 Bus  : lignes 23, 28, 57 et Y Organisé par l’Association genevoise de gymnastique (AGG), avec l’aide de la société Chêne Gymnastique Genève, la 22 e édition des Championnats suisses de gymnastique artistique par équipes (CSE) se dérouleront en terres genevoises. Dédié aux performances par équipes, l’événement accueillera pas moins de 230 gymnastes en provenance de 18 cantons, encadrés par 90 bénévoles et évalués par 40 juges. Rassembleuse et populaire, la manifestation prévoit d’accueillir unmillier de spectateurs. La gymnastique artistique, dont les origines remontent aux Jeux de l’Antiquité, a toujours fait partie du programme olympique de l’ère moderne, soit depuis 1896 pour sa version masculine. D’exercices libres à six agrès, la discipline a évolué pour acquérir sa forme définitive aux JO de 1952, à Helsinki. Reine des disciplines gymniques, la gymnastique artistique féminine regroupe aujourd’hui le saut de cheval, les barres asymétriques, la poutre et le sol. Cheval d’arçons, sol, anneaux, table de saut, barres parallèles et barre fixe composent son pendant masculin. Et si le menu diffère, le défi reste identique. Quête de perfection, dépassement de soi, force, souplesse, équilibre, expression, élégance et une certaine touche artistique sont indispensables pour espérer tutoyer le podium et repartir avec une médaille. l KATIA STAEHLI ⊲ www.genevegymnastique.ch PUBLICITÉ Horaires d’ouverture Lu, ma, me  : 8h30 - 19h00 Jeudi  : 8h30 - 21h00 Vendredi  : 8h30 - 19h30 Samedi  : 8h00 - 18h00 12 GE
11/12/13/14/15 Photo Nicolas de nevePlus qu’une revue spécialisée ♦ Sion Un chèque du Comité du Conseil régional Coop a été remis à la revue les « Pages Romandes ». Son but est de favoriser l’information sur le handicap mental et la pédagogie spécialisée. « Pages Romandes », c’est une très vieille histoire » sourit Olivier Salamin, directeur et rédacteur. « En 2010, nous avons fêté ses 50 ans ». Psychologue de formation, il prend les commandes de la rédaction il y a trois ans. « Chez nous, pas de plume de journaliste, les intervenants sont tous des professionnels du terrain », explique-t-il. Avec 600 abonnés, la revue trimestrielle peine à s’en sortir. « Avec une centaine d’abonnements supplémentaires, nous parviendrions à des comptes plus équilibrés », poursuit le directeur. Le chèque, remis par Giovanni Iacomini, responsable communication de Coop Suisse romande, est donc le bienvenu. « Il y a trois ans, grâce à un soutien conséquent, nous avons pu complètement repenser notre publication. Avant, le noir-blanc était encore au programme. Couleurs, graphisme soigné et photos créatives lui confèrent désormais une toute autre allure et une attractivité croissante. » Giovanni Iacomini et Olivier Salamin dans les locaux de l’imprimerie Schoechli à Sierre où sont imprimées les « Pages Romandes ». Liberté d’action « On publie sur un thème qui concerne une minorité », commente Olivier Salamin. « Nous ne considérons toutefois pas notre lectorat comme spécialiste. Au contraire, nous pensons que la personne, qui n’a a priori aucun lien avec le handicap mental, peut aussi appréhender cette thématique. C’est un véritable challenge », souligne-t-il. « Nous traitons des sujets aussi ouverts que variés. » Les intervenants sont eux aussi d’horizons très divers  : éducateurs, professeurs d’université, psychologues, sociologues ou encore avocats sont régulièrement sollicités pour apporter leur savoir sur les questions débattues. « Nous avons même fait appel une fois à un physicien de formation, qui n’avait aucune connaissance sur le sujet, pour expliquer l’inertie d’une institution. C’était déroutant, sourit Olivier Salamin. Cette anecdote montre notre liberté et notre grande indépendance, c’est très précieux. » Développement de partenariats « Pour l’élaboration de notre revue, nous nous associons la plupart du temps à des journées d’études. Par exemple, le 11 mars dernier, nous avons collaboré avec l’Unité de psychiatrie et du développement mental (UPDM) des Hôpitaux universitairesdeGenève surle thème de l’adaptation. Nous avons sollicité les orateurs afin qu’ils dévoilent à nos abonnés les idées fortes de leur présentation. Nous travaillons beaucoup selon ce mode opératoire. J’ajoute que les différents intervenants acceptent volontiers d’apporter leur contributionànotre publication et le font bénévolement. Certes, on leur demande des articles mais au final les organisateurs de ces journées ont en leurs mains un document de qualité qui recense leurs réflexions et points de vue sur le thème discuté. Les deux parties sont ainsi gagnantes. » ANNE VALLELIAN ⊲ www.pagesromandes.ch Coopération N°38 du 20 septembre 2016 61



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 1Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 2-3Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 4-5Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 6-7Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 8-9Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 10-11Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 12-13Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 14-15Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 16-17Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 18-19Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 20-21Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 22-23Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 24-25Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 26-27Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 28-29Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 30-31Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 32-33Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 34-35Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 36-37Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 38-39Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 40-41Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 42-43Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 44-45Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 46-47Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 48-49Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 50-51Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 52-53Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 54-55Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 56-57Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 58-59Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 60-61Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 62-63Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 64-65Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 66-67Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 68-69Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 70-71Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 72-73Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 74-75Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 76-77Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 78-79Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 80-81Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 82-83Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 84-85Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 86-87Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 88-89Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 90-91Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 92-93Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 94-95Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 96-97Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 98-99Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 100-101Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 102-103Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 104-105Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 106-107Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 108-109Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 110-111Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 112-113Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 114-115Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 116-117Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 118-119Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 120-121Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 122-123Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 124-125Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 126-127Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 128-129Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 130-131Coopération numéro 38 20 sep 2016 Page 132