Coopération n°36 6 sep 2016
Coopération n°36 6 sep 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36 de 6 sep 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 152

  • Taille du fichier PDF : 40,8 Mo

  • Dans ce numéro : surmonter l'aviophobie avec Sophie Bauer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 86 - 87  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
86 87
ENTRE ESTHÉTISME ET MÉDECINE Belle peau ♦ Dermocosmétique Un terme de plus en plus présent en matière de soins de la peau. Mais de quoi s’agit-il au juste ? Les explications d’une spécialiste. YVONNE PINI-FERTSCH Les programmes de soins adaptés aux besoins individuels, destinés à nourrir, protéger et maintenir la peau en bonne santé, mais aussi à ralentir son vieillissement, connaissent un succès grandissant. L’industrie cosmétique est à l’origine d’une nouvelle génération de produits de soins : la dermocosmétique, ou cosmétique dermatologique. « Ce ne sont pas des médicaments, mais il est vrai que certains produits relèvent presque de la médecine », explique l’assistante en pharmacie Barbara Greter. Action en profondeur Contrairement aux produits cosmétiques traditionnels, l’effet de ces produits ne se limite pas à la surface de la peau, mais pénètre également dans les couches inférieures de l’épiderme et ainsi en améliore les fonctions de protection et d’hydratation. « La concentration des ingrédients correspond à la dose exacte nécessaire à un résultat et à une tolérance optimale », précise l’experte spécialisée en dermocosmétique. 86 Coopération N°36 du 6 septembre 2016
SANTÉ LA PEAU : NOTRE PLUS GRAND ORGANE Épiderme Infographie Niki von Almen Surface : jusqu’à 2 m² chez les adultes Poids : de un septième à un sixième du poids corporel Cellules : environ 3 mio/cm² Derme Hypoderme Glandes sudoripares : environ 100/cm² Glandes sébacées : environ 15/cm² Photos Getty Images, Mischa Christen Ces produits sont très bien tolérés par la peau Barbara Greter, assistante en pharmacie chez Coop Vitality Barbara Greter met en avant les strictes exigences de qualité imposées à la dermocosmétique, qui n’existent pas pour d’autres produits cosmétiques du même genre. « Leur efficacité doit être prouvée par des études cliniques », souligne-t-elle. La dermocosmétique est recommandée pour le soin des peaux sensibles et utilisée en parallèle pour le traitement de maladies de la peau. Les produits contiennent donc des parfums et conservateurs rigoureusement sélectionnés ou en sont carrément dénués. Désormais, la dermocosmétique occupe une place de choix aux rayons des pharmacies. Toutefois, l’offre étant plutôt disparate, il n’est pas facile de trouver exactement le soin que l’on recherche. Il n’est d’ailleurs pas rare que les problèmes de peau soient imputables à des soins mal choisis. En cas de doute, une seule chose à faire : demander conseil à son médecin, dermatologue ou pharmacien. Nouvelle ligne de soins L’avoine est riche en vitamines, minéraux et oligoéléments. Elle contient en outre une part importante d’acides gras insaturés, mais, surtout, elle recèle un composé appelé avenanthramide, recommandé pour son effet apaisant sur la peau. Il y a plus de trente ans, le pharmacien et botaniste Pierre Fabre, fondateur de l’entreprise cosmétique éponyme en France, avait déjà observé les propriétés de l’avoine et mis sur le marché, dès 1982, une gamme à base de plantes : A-Derma. Les 24 produits de la gamme dermocosmétique A-Derma sont désormais en vente dans les pharmacies Coop Vitality. ● R Plus d’informations sur : www.aderma.ch Coopération N°36 du 6 septembre 2016 87



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 1Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 2-3Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 4-5Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 6-7Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 8-9Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 10-11Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 12-13Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 14-15Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 16-17Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 18-19Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 20-21Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 22-23Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 24-25Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 26-27Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 28-29Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 30-31Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 32-33Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 34-35Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 36-37Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 38-39Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 40-41Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 42-43Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 44-45Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 46-47Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 48-49Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 50-51Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 52-53Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 54-55Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 56-57Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 58-59Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 60-61Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 62-63Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 64-65Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 66-67Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 68-69Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 70-71Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 72-73Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 74-75Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 76-77Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 78-79Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 80-81Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 82-83Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 84-85Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 86-87Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 88-89Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 90-91Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 92-93Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 94-95Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 96-97Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 98-99Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 100-101Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 102-103Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 104-105Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 106-107Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 108-109Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 110-111Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 112-113Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 114-115Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 116-117Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 118-119Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 120-121Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 122-123Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 124-125Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 126-127Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 128-129Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 130-131Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 132-133Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 134-135Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 136-137Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 138-139Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 140-141Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 142-143Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 144-145Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 146-147Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 148-149Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 150-151Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 152