Coopération n°36 6 sep 2016
Coopération n°36 6 sep 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36 de 6 sep 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 152

  • Taille du fichier PDF : 40,8 Mo

  • Dans ce numéro : surmonter l'aviophobie avec Sophie Bauer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
septeMbre 2016 27 boLero berLin par les solistes du philharMonique de berlin Métropole, lausanne octobre 2016 01 au 03 eric antoine MaGic deliriuM Métropole, lausanne 06 au 08 vaLérie Lemercier Métropole, lausanne 13 & 14 Liane FoLy Métropole, lausanne & léman, Genève 14 au 16 kev & gad tout est possible arena, Genève 19 FiFth harmony 7/27 tour arena, Genève déceMbre 2016 avril 2017 11 the king is back tribute to elvis 08 Métropole, lausanne 14 16 enzo L’insaisissabLe arena, Genève eLie semoun à partaGer léman, Genève 21 21 & 22 18 janvier 2017 13 au 15 irish ceLtic generations arena, Genève disney sur gLace 100 ans de rêves arena, Genève Mai 2017 05 & 06 06 22 25 & 26 kids united arena, Genève renaud phénix tour arena, Genève juin 2017 29 Les schtroumpFs arena, Genève redouanne harJane Métropole, lausanne Les trois mousquetaires arena, Genève notre-dame de paris arena, Genève kameL Le magicien Métropole, lausanne Les douze vioLonceLListes du philharMonique de berlin Métropole, lausanne 22 & 23 aLvin aiLey aMerican dance theater Métropole, lausanne noveMbre 2016 03 & 25 JameL comedy cLub léman, Genève & Métropole, lausanne 12 eric antoine MaGic deliriuM léman, Genève 17 europe the Final countdown Métropole, lausanne 18 kyan khoJandi pulsionsuptown Geneva 19 arnaud ducret vous Fait plaisir Métropole, lausanne 24 eLie semoun à partaGer Métropole, lausanne 29 top 50 le spectacle arena, Genève Février 2017 03 cirkacuba par le cirque phénix arena, Genève 08 & 09 Jérémy Ferrari Métropole, lausanne & léman, Genève 09 vLadimir cosma arena, Genève 16 JeniFer Métropole, lausanne 25 aLban ivanov éléMent perturbateuruptown Geneva Mars 2017 02 amir Métropole, lausanne 12 gotthard + krokus rock Monsters oF switzerland Métropole, lausanne 18 manu payetuptown Geneva 23 christophe maé arena, Genève 25 & 26 peppa pig Métropole, lausanne & léman, Genève juillet 2017 13 stars 80 Festival sion sous les étoiles plaine de tourbillon, sion noveMbre 2017 10 iam l’école du Micro d’arGent arena, Genève 10 kameL Le magicien léman, Genève 16 dany boon 25 ans de scène léman, Genève déceMbre 2017 08 & 09 prisciLLa Folle du désert arena, Genève préLocations : ticketcorner.ch - coop city livemusic.ch renseignements : 0901 566 500 (chF 1.49/min.) L’agenda compLet sur Livemusic.ch 11/12/13/14/15
Photo Nicolas de neveLe jardin botanique de Genève abrite aussi les bureaux romands de Pro Specie Rara dirigés par Denise Gautier. S’engager au quotidien ♦ Suisse romande Consommer des variétés anciennes, c’est pérenniser la biodiversité dans nos assiettes. Rencontre avec Denise Gautier, directrice romande Pro Specie Rara. Où en est Pro Specie Rara dans sa sauvegarde de la biodiversité ? La question est vaste ! Je dirais que les choses bougent bien. Nous accueillons de plus en plus de membres, et c’est un bon indicateur. Nous comptons actuellement quelque 10000 donateurs et 3600 membres actifs en Suisse, dont 2200 donateurs et 274 membres actifs en Suisse romande. Nous avons commencé avec moins de 30 donateurs romands en 1996, il y a de quoi se réjouir. Tout a commencé en 1996 ? Oui, pour la Suisse romande. Je me rappelle de mon premier jour, car j’ai commencé seule sans aucun matériel. Depuis dix ans nous sommes une petite équipe de trois personnes à temps partiel et nous pouvons nous réjouir du chemin parcouru. Il a aussi été possible grâce aux donateurs et aux membres qui s’impliquent au quotidien. Un travail de sauvegarde collectif en somme ? Complètement ! Notre politique de conservation de la biodiversité est simple : on conserve par l’utilisation, permettant ainsi de remettre dans le circuit de la consommation ces variétés et races. Nous ne faisons pas de la muséographie. Nous avons donc besoin de chacun, car on estime qu’actuellement en Europe, rien que pour les plantes potagères, 90% des variétés anciennes ont disparu ou ne sont pas à disposition du grand public. C’est un chiffre très alarmant. Le marché d’automne qui cette année se déroule le 11 septembre est donc là pour ça ? Oui et c’est même devenu un rendez-vous très attendu. Des milliers de personnes se pressent au Signal de Sauvabelin pour cet événement. C’est une vitrine formidable pour les producteurs, pour échanger des semences, pour apprendre à multiplier les tomates anciennes, pour participer à des dégustations et ce ne sont que quelques exemples. On parle et découvre ici farines, pains, miels, boissons, légumes, fruits, huiles, plantons, etc. Les grands défis à venir pour Pro Specie Rara et la biodiversité en général ? Nous devons impérativement être très vigilants à propos des tentatives de pose de brevet sur le vivant de multinationales. Et surtout aussi les nouvelles techniques de production qui arrivent. À l’instar de plantes génétiquement modifiées, mais qui sont ensuite recroisées afin de faire disparaître la trace OGM. La législation doit statuer sur ce genre de cas ; ça devient très complexe. Et puis comment garantir la traçabilité ? Bref, de nombreuses questions se posent aujourd’hui. En Suisse nous avons la chance de bénéficier d’une législation unique en son genre pour les semences. Nous sommes une exception et nous souhaiterions devenir un exemple pour les autres pays. Pour ça nous avons besoin de chacun. ● SOPHIE DÜRRENMATT Sur le web ⊲ Toutes les infos sur le marché d’automne du 11 septembre : www.prospecierara.ch 11/12/13/14/15 Coopération N°36 du 6 septembre 2016 73



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 1Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 2-3Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 4-5Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 6-7Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 8-9Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 10-11Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 12-13Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 14-15Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 16-17Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 18-19Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 20-21Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 22-23Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 24-25Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 26-27Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 28-29Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 30-31Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 32-33Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 34-35Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 36-37Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 38-39Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 40-41Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 42-43Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 44-45Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 46-47Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 48-49Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 50-51Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 52-53Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 54-55Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 56-57Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 58-59Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 60-61Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 62-63Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 64-65Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 66-67Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 68-69Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 70-71Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 72-73Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 74-75Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 76-77Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 78-79Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 80-81Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 82-83Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 84-85Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 86-87Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 88-89Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 90-91Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 92-93Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 94-95Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 96-97Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 98-99Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 100-101Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 102-103Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 104-105Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 106-107Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 108-109Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 110-111Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 112-113Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 114-115Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 116-117Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 118-119Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 120-121Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 122-123Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 124-125Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 126-127Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 128-129Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 130-131Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 132-133Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 134-135Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 136-137Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 138-139Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 140-141Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 142-143Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 144-145Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 146-147Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 148-149Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 150-151Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 152