Coopération n°36 6 sep 2016
Coopération n°36 6 sep 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36 de 6 sep 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 152

  • Taille du fichier PDF : 40,8 Mo

  • Dans ce numéro : surmonter l'aviophobie avec Sophie Bauer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
Le psychologue répond à vos questions « Son égoïsme est tel… » Alain Valterio, psychologue jungien Nous sommes mariés depuis vingt ans et avons deux enfants (11 et 9 ans). Mon épouse est de plus en plus égoïste, ce qui devient insupportable pour nous trois. Tout tourne autour d’elle, nous n’existons même pas. En tant que père je n’arrive pas à comprendre comment une mère n’arrive pas à ouvrir ses yeux d’amour envers ses proches, ne regarde qu’à elle-même.C., 50 ans. Ce qui frappe dans votre question, c’est que vous semblez mettre vos enfants au même niveau que vous face à ce que vous appelez l’égoïsme de votre épouse. La question ne se pose pas de la même façon pour eux que pour vous. Je ne crois qu’aucun de vous trois ne soit une victime dans cette affaire. Pour vos enfants, cette mère aux yeux de laquelle ils semblent ne pas être une priorité, c’est peut-être une aubaine si on les compare à tous ces autres enfants qui doivent se coltiner une mère qui les dévore d’un amour étouffant. Veillez à ne pas trop leur laisser entendre qu’ils sont des victimes, il se pourrait que ce soit le contraire ! Pour vous, « l’égoïsme » de votre femme devrait vous interroger sur la part de responsabilité que vous y prenez. Dans le couple, le comportement de l’autre, dépend pour une part du sien. Je le répète, en disant « nous trois », vous vous posez en victime. Que votre façon d’interpeler votre femme sur son égoïsme ne soit pas celle d’un enfant qui réclame l’attention de sa mère. Il semble que vous ayez des idées très arrêtées sur ce qu’est une bonne mère censée « ouvrir ses yeux d’amour sur ses proches ». On ne réclame pas l’attention Nous vous offrons une plaque de four ! Achetez maintenant des pâtes LEISI Quick et profitez* *Conditions de participation et validation sur www.LEISI.ch
CONSEILS d’une épouse comme on réclame celle d’une mère. La relation de couple suppose que les deux partenaires aient une certaine autorité l’un sur l’autre. Le respect, ça ne se commande pas, ça se mérite. En faisant équipe avec vos enfants, vous montrez que vous n’êtes pas prêt à l’affronter en tant qu’épouse. Ne vous montrez pas accablé ! Ayez d’autres cordes à votre arc ! Pendant 21 ans, je me suis occupé tout seul de mon fils en oubliant que je suis aussi un homme qui a besoin comme vous l’avez si bien décrit, d’amour et de présence physique d’une femme. C’est maintenant que mon fils va partir que je me rends compte de ce qui m’a manqué. Les femmes que je rencontre sentent bien ce manque et fuient à juste titre. P., 62 ans. Il ne faut pas confondre le manque d’amour et l’incapacité de s’en passer. Le fait que vous n’ayez pas connu de femmes depuis si longtemps fait de vous un homme en état de manque mais ne signifie pas que vous ne sachiez pas vous en passer. Le danger existe chez l’homme dès lors qu’il partage sa vie avec une femme. Certains d’entre eux ont tendance à rechercher continuellement cet amour auprès d’elle, à travers le sexe ou en quémandant de l’attention. Leur demande est chargée d’un besoin d’être rassuré qui inhibe le désir de leur partenaire. Il semble que les femmes aiment les hommes qui peuvent se suffire à eux-mêmes, en même temps, qu’elles leur demandent de sacrifier cette indépendance. Elles veulent être une priorité, et semblent perdre l’estime de leur partenaire dès lors qu’elles le deviennent. À l’homme de savoir vivre dans le champ de l’aimant que l’amour impose. En cela, les femmes peuvent voir en vous un homme qui a su mettre ses priorités ailleurs Experte queen dans l’amour. Vousmême, jardinage pourriez avoir un certain intérêt pour elles. Je pense que chez vous, cette difficulté à rencontrer une femme doit être mise sur le compte d’un manque d’assurance. Essayez d’en acquérir ! Mon point de vue est que les performances physiques que l’on s’impose à travers un sport par exemple, peuvent contribuer beaucoup à apporter cette confiance. Vos questions ⊲ Envoyez vos questions Alain Valterio répond dans sa chronique à l’une de vos questions : www.cooperation.ch/psycho PUBLICITÉ Le meilleur du lait suisse Enfin un vrai Suisse au caractère bien tranché. Les Tranchettes d’Emmi. L’authentique fromage suisse en tranches pratiques. 30% BON DE RABAIS BON DE RABAIS 30% derabais sur Les Tranchettes d’Emmi (fin et crémeux). Valable du 06.09. au 17.09.2016. Bon non cumulable avec d’autres bons ou promotions et uniquement valable dans les points de vente Coop. En vente dans les grands supermarchés Coop. 30% 30% derabais sur Les Tranchettes d’Emmi (fin et crémeux). Valable du 06.09. au 17.09.2016. Bon non cumulable avec d’autres bons ou promotions et uniquement valable dans les points de vente Coop. En vente dans les grands supermarchés Coop. Egalement utilisable en ligne sur www.coopathome.ch Saisir le code « CHAES6-M » dans l’espace. Bon valable sur tous les produits Emmi les Tranchettes jusqu’au 17.09.2016. Egalement utilisable en ligne sur www.coopathome.ch Saisir le code « CHAES6-M » dans l’espace. Bon valable sur tous les produits Emmi les Tranchettes jusqu’au 17.09.2016.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 1Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 2-3Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 4-5Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 6-7Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 8-9Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 10-11Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 12-13Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 14-15Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 16-17Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 18-19Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 20-21Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 22-23Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 24-25Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 26-27Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 28-29Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 30-31Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 32-33Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 34-35Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 36-37Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 38-39Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 40-41Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 42-43Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 44-45Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 46-47Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 48-49Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 50-51Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 52-53Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 54-55Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 56-57Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 58-59Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 60-61Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 62-63Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 64-65Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 66-67Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 68-69Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 70-71Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 72-73Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 74-75Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 76-77Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 78-79Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 80-81Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 82-83Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 84-85Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 86-87Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 88-89Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 90-91Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 92-93Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 94-95Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 96-97Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 98-99Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 100-101Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 102-103Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 104-105Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 106-107Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 108-109Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 110-111Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 112-113Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 114-115Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 116-117Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 118-119Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 120-121Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 122-123Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 124-125Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 126-127Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 128-129Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 130-131Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 132-133Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 134-135Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 136-137Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 138-139Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 140-141Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 142-143Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 144-145Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 146-147Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 148-149Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 150-151Coopération numéro 36 6 sep 2016 Page 152