Coopération n°36 1er sep 2020
Coopération n°36 1er sep 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36 de 1er sep 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 32,6 Mo

  • Dans ce numéro : les villes au vert.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
25% de remise sur toute la gamme Neutrogena dès l’achat de 2produits de son choix Valabledu1/9 au 12/9/2020 En venteuniquement dans certains magasinsCoopetCoopCity. Remettre le bonàlacaisse. Bonutilisable uneseule fois et noncumulable avecd’autres bons. CO HydroBoost Neutrogenao DEVELOPPÉ AVEC NOS DERMATOLOGUES Pour une hydratation ininterrompue toutelajournée ! Nouvelle formule  : Maintenant avec lecomplexe degel hyaluronique etdelatréhalose 100% végétale BON NUMÉRIQUE àactiver dans l’appli Supercard 48 heures d’hydratation pour le corps Découvrir maintenant toute la gamme de soins du corps de Neutrogena ! 25% de remise sur toute la gamme Neutrogena dès l’achat de 2produits de son choix Valabledu1/9 au 12/9/2020 120 En venteuniquement dans certains magasinsCoop et Coop City. Remettrelebon àlacaisse.Bonutilisable uneseule fois et noncumulableavecW d’autres bons. Neutrogena. Neutrogena. 2 063000 253386 2 253386 BON NUMÉRIQUE àactiver dans l’appli Supercard DEVELOPPÉ AVEC NOS DERMATOLOGUES DEVELOPPÉ AVEC NOS DERMATOLOGUES
PHOTO GETTY IMAGES ÷ La théorie del’influence du rang de naissance n’est pasnouvelle.Développée dès le XX e siècle par lepsychanalyste viennois Alfred Adler, elle aété reprise par Frank J. Sulloway aumilieu des années 1990, dans son ouvrage Born to Rebel  : Birth Order,Family Dynamicsand Creative Lives, en l’appliquant à des personnages historiques  : les penseurs audacieuxetles révolutionnaires, comme Charles Darwin ou le Mahatma Gandhi, sont plutôt des cadets, affirme ainsi le psychologue américain, tandis que les dirigeants autoritaires, comme Joseph Staline,sontsouvent des aînés. Plusieurs facteursàconsidérer Aujourd’hui, des études scientifiques d’ampleur contestent cette théorie. « Un consensus semble sedégager pour dire quel’effetdurang de naissance surnotre personnalité adulte est négligeable », rapporte Laura Botzet, coautrice d’une étude publiée cette année dans l’European Journal ofPersonality, portant sur un échantillon de plus de 11 000 participantsenIndonésie. « Les aînés ontunQI légèrement plus élevé et ont tendance à fairedes études plus longues, maisl’écart est minime », relève la chercheuse en psychologiedel’UniversitédeGöttingen, en Allemagne. « Bien sûr, notre fratrie et la place que nous yoccupons influencent certains choix de vieetfaçonnentnotre personnalité, estime LauraBotzet,mais pas demanière systématique. D’autres facteurs comme la taille de la famille ou le contexte socio-économique des parents, pèsent plus lourdement. » Rienn’est jamaisfigé David* (44ans) est l’aîné d’une fratriede troisgarçons et deux filles. Il se souvient des bagarres incessantesavecson cadet immédiat  : « Nousétions tout le temps en compétition. Mon petitfrère avait besoin de prouverqu’il était meilleur quemoi.Et aujourd’hui encore, il rejoue çaavec ses amis et au travail. » C’estque « nous revivons inconsciemmentdansnos rapports sociaux, professionnels ou amicaux, ce quenousavons connudansnos fratries », analyselapsychologueAnne Jeger. Chaque fratrie est une histoire différente. Quand l’un des enfants fait face àdes problèmes comportementaux ou cognitifs, ou bienquand il aunhandicap, les rôles se distribuent autrement, le cadet sesubstituant àl’aîné ou inversement. Mais la bonne nouvelle,c’est quele système familial n’est jamais figé. Avec l’aide des parents, et si nécessaire d’un professionnel, frères et sœurs peuvent apprendreàvivre leurs relations comme un enrichissement. « Le plus important pour les parents, conseille Ingo Schneider, c’est d’être juste. Ces derniers ont naturellement tendance àlâcher au fur et àmesure  : si l’aîné n’aeudroit àsaconsole de jeux qu’à 10 ans,par exemple,lesuivant,lui, y joue bien plus tôt. Or, il faut àtout prix « s’efforcer de donner les mêmes avantagesaumême âge, quel quesoitlesexe de l’enfant, insisteAnneJeger.Eviter de les comparer et savoir prendredutemps avec chacun séparément. » En somme, les accompagner tout au long d’un chemin où chacun apprend à trouversaplace pour s’épanouir dans sa personnalitépropre. ○ *Les prénomsont été modifiés. Avoir un frère (ou une sœur), c’est aussi avoir un ami pour la vie. L’ENFANT UNIQUE FAMILLE ÉDUCATION « L’enfant unique peut subir une influence parentale forte », explique la psychologueclinicienne lausannoise Anne Jeger.Ilest au centre des préoccupations de ses parents et porte leurs attentes, conscientes et inconscientes. Voilà pourquoi il prend généralement les caractéristiques d’un aîné. Or,lapression parentale qui pèse sur lui, il ne peut la partager,contrairement aux membres d’une fratrie. Il est donc très important pour les parents de veiller à « ne pas le rendre prisonnier du désir de leur plaire et de les satisfaire », ce qui demanded’être àson écoute et de sans cesse questionner le degré d’exigence àson égard. Coopération N°36 du 1er septembre 2020 75



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 1Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 2-3Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 4-5Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 6-7Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 8-9Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 10-11Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 12-13Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 14-15Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 16-17Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 18-19Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 20-21Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 22-23Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 24-25Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 26-27Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 28-29Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 30-31Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 32-33Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 34-35Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 36-37Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 38-39Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 40-41Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 42-43Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 44-45Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 46-47Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 48-49Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 50-51Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 52-53Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 54-55Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 56-57Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 58-59Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 60-61Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 62-63Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 64-65Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 66-67Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 68-69Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 70-71Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 72-73Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 74-75Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 76-77Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 78-79Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 80-81Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 82-83Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 84-85Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 86-87Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 88-89Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 90-91Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 92-93Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 94-95Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 96-97Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 98-99Coopération numéro 36 1er sep 2020 Page 100