Coopération n°31 28 jui 2020
Coopération n°31 28 jui 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°31 de 28 jui 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 19,5 Mo

  • Dans ce numéro : la Suisse à vélo.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
ACTUEL RÉGION Il est àpeine 10h etunsoleil éclatant règne sur la vallée du Rhône en ce mois de juillet. Ses rayons chauffent généreusement les étendues maraîchères de la famille Spycher, une aubaine en ces premiers jours d’été. « Les cornichons aiment en effet la chaleur, souligne Max Spycher.Plusilfaitchaud, mieuxc’est ! » Premier agriculteur enSuisse àles cultiver sous serre, le maraîcher yvoit de nombreux avantages. « Elle permet non seulement d’apporter plus de chaleur mais sertaussi àprotégerles cultures de phénomènes météo néfastes comme la grêle. » Pour sa production de cornichons « Hugo », la maison Reitzel travaille avec vingt producteurs dans tout lepays, dont dix nouveaux parmi lesquels figure la famille Spycher. Trois mois intenses Mieux vaut être réactif quand on se met àcultiver leprécieux sésame, car son cycle est de trois mois entout depuis la plantation des graines. « La culture et la cueillette se font aux mois de juillet et août, c’est en effet très court », confirme le producteur. Chez les Spycher, point de machine. On mise sur une récolte manuelle et quotidienne qui requiert non seulement une main-d’œuvre en suffisance sept jours sur sept, mais aussi avisée, car le fameux fruit ases Al’aube d’une récolte La famille Spycher à Saillon entame sa première culture de cornichons pour la gamme « Hugo » de la maison Hugo Reitzel. Reportage sous serre au cœur du Valais. TEXTE ANNE VALLELIAN PHOTO DARRIN VANSELOW subtilités. Plus le thermomètre monte, plus il grandit. « A titre d’exemple, à 26 degrés, le cornichon peut prendre entre deux etquatre centimètres en 24 heures », souligne notre interlocuteur. Larécolte se doit ainsi d’être variée car les goûts diffèrent selon les régions. « LesRomandsont une prédilection pour les plus petits qui sont davantage croquants, détaille Nadia Imobersteg,responsable des ventes chez Hugo Reitzel. Tandisque les Alémaniques préfèrent les plus grands, qu’on appelle « concombres » au-delà de six centimètres. » Des disparités qui existent depuis la nuit des temps, dont Hugo Reitzel tient compte pour sa production. Mise en bocal Fraîchement cueillis, les cornichons prennent aussitôt la route d’Aigle pour suivre des étapes bien établies. A peine arrivés à la fabrique, les fruits sont déjà triés par taille grâce à une calibreuse. « En tout, nous avons cinq calibres différents », expliqueNadia Imobersteg. « Puis, viennent les étapes du lavage, du triage,de la pasteurisation et finalement lamise en bocal. » Tous les cornichons et concombres sont accompagnés d’unerecette aigre-doucequi,selon la responsable des ventes, rencontreungrand nombre d’adeptes. « Il faut néanmoins attendredix jours entrelamise en bocal et la dégustation pour que l’osmose se produise entre le fruit et son assaisonnement », précise notreinterlocutrice. Des ingrédients suisses Jusqu’en 2014, Hugo Reitzel travaillait déjà avec les agriculteurs de tout lepays, mais les volumes n’étaient pas assez grands pour proposer unarticle spécifiquement suisse toutau long de l’année. La quantité de cornichons cultivés sur sol helvétique ayant fortementaugmenté depuis 2015, lafabrique aiglonne est désormais en mesure d’offrir à ses clients des produits élaborés àbase d’ingrédients suisses. Pour mettre envaleur leur provenance locale,la gamme « Hugo » aété créée en2017. « Leur emballage porte la croixfédérale quiest facilement identifiable pour unconsommateur qui souhaiterait consommer local », signale Nadia Imobersteg. Ilyales incontournables cornichons, bien sûr, ainsi que d’autres préparations venues étofferlagamme, comme la mayonnaise, la moutarde, le vinaigre et le dernierné de la fratrie  : le ketchup ! « Elaboré à base de tomates dupays, il est sucré au sirop d’agave etnecontient pas de sucre blanc. De plus, nous le proposons ànos clients dans une bouteille en verrerecyclable. » ○ Impressum  : Coop, région Suisse romande, CP 518,ch. du Chêne 5, 1020 Renens 1 ; 021 6334111 ; info-sr@coop.ch ; Rédaction  : CécileCauderay (resp.) 48 Coopération N°31 du 28 juillet 2020 11/12/13/14/15
11/12/13/14/15 « Le cornichon est un produit naturel qui nécessite soleil et travail minutieux », souligne Urs Schlüchter, directeur de Reitzel Suisse, accompagné de Max Spycher,maraîcher. Coopération N°31 du 28 juillet 2020 49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 1Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 2-3Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 4-5Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 6-7Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 8-9Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 10-11Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 12-13Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 14-15Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 16-17Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 18-19Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 20-21Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 22-23Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 24-25Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 26-27Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 28-29Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 30-31Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 32-33Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 34-35Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 36-37Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 38-39Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 40-41Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 42-43Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 44-45Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 46-47Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 48-49Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 50-51Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 52-53Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 54-55Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 56-57Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 58-59Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 60-61Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 62-63Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 64-65Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 66-67Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 68-69Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 70-71Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 72-73Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 74-75Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 76-77Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 78-79Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 80