Coopération n°31 28 jui 2020
Coopération n°31 28 jui 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°31 de 28 jui 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 19,5 Mo

  • Dans ce numéro : la Suisse à vélo.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
SAVEURS VINS Le vin, divin breuvage Le vin est lié à la notion de divin depuis des lustres. La vigneronne et historienne Noémie Graff évoque cette parentédansunlivre collectif paru récemment. TEXTE EUGENIO D’ALESSIO PHOTO VALENTIN FLAURAUD Sémillante, attachante, lavoix gazouillante, foisonnante de culture  : sans être atypique,Noémie Graff (44 ans) est une vigneronne nourrie par une approche intellectuelle du vin. Pour la cheffedu domaine Le Satyre (9 hectares, Gamay et Pinot Noir en cépages dominants pour une production annuelle de quelque 60000 bouteilles) à Begnins, sur la Côte vaudoise, boire et penser le vin constituent deux démarches indissociables. « La relation avec la vigne, le suivi du processus de fermentation incitent en permanence às’interroger sur la signification d’une boisson aussi particulière », confie-t-elle. Un mémoire sur le cécube Passionnée dès l’enfance par l’Egypte,la GrèceetlaRome antiques, NoémieGraff se lance, entre 1996 et 2002, dans des études de latin et d’histoire ancienne à l’UniversitédeLausanne.Elleyconsacre son mémoire de licence au cécube, un grand cru de l’Antiquité romaine.Après un stage àFéchy (VD) chez Raymond Paccot, une des sommités de la viticulture helvétique, la Vaudoise rejoint en 2003 l’Ecole d’ingénieurs de Changins, en filièreœnologie. Délicieux mystère Comment expliquer le statut unique du vin, sa magie, son magnétisme, son parfum de sacralité ? Telest le fil rougequi tisse la réflexion de Noémie Graff. Puisant dans ses connaissances des civilisations gréco-latine et judéo-chrétienne, la vigneronne de Begnins dévide l’écheveau de ce délicieux mystère dans l’ouvrage collectif « Esprit du vin, esprit divin » (Editions Labor et Fides, 2020), où elle livre une captivante analyse d’historienne. « Le destin du vin et du divin est devenu une histoire fusionnelle », souligne celle quifait partiedes Artisanes du vin, une association fondée en 1999 par Marie-Thérèse Chappaz, Coraline de Wurstemberger et Françoise Bergueret composée des vigneronnes de toute la Suisse.Cetteformule percutante éclaire une réalité qui traverse la plupart des civilisations antiques  : le vin est le don d’un dieu toujours lié à la résurrection. On observe cette dimension divine en Noémie Graff au cœur du domaine Le Satyre, àBegnins (VD). Mésopotamie, où le célèbre breuvage est marqué du sceau de l’immortalité, dans la mythologie égyptienne avec Osiris, premier dieu de l’histoire qui meurt et ressuscite, dans le panthéon grec avec Dionysos, chez les Romains antiques avec Bacchus et en Gaule avec la divinité Sucellus, énumère Noémie Graff. La filiation céleste du vin apparaît même dans la pensée indo-européenne sous les traits du dieu Shiva.Et de rappeler qu’au sein des cultures chrétiennes, le vin se mue en sang du Christ dans le rituelde l’Eucharistie. Mais gare aux vapeurs d’ensorcellement qu’exhalent parfois les senteurs divines du vin  : celui-ci peut être à la fois 34 Coopération N°31 du 28 juillet 2020
magique et malfaisant. « Ce don de dieu, mal contrôlé, devient fléau », explique Noémie Graff. L’ambivalence du vin est symbolisée dans la Bible par lepersonnage de Noé qui, après avoir planté les premières vignes, se retrouve ivre et nu devant les yeux de son fils. Maître de banquet en Grèce Pour maîtriser les dangers potentiels quelevin porte en germe,les Grecs anciens avaient imaginé des banquets, les symposions, encadrés par des règles strictes. Ces réunions se tenaient après les repas et permettaient aux citoyens de boire ensemble. « Un maître de banquet, le symposiarque, veillait à la bonne tenue du banquet. Il contrôlait notamment la consommation d’alcool, déterminait les mélanges de vin et d’eauafin que lasoirée sepasse entre gens de bonne compagnie. » Il nous presse de savoir si Noémie Graff croit aux racines divines du vin. « J’aurais enviededireque si le vin et le fromage existent, cela prouve que Dieu existe. Ces deux produits sont si merveilleux », s’exclame-t-elle sur le ton de la boutade. Plus sérieusement, Noémie Graff souligne quelevin est un produit de la nature, d’un terroir. A ses yeux, il estimportant de maintenir l’adéquation entre sol, climat et travail du vigneron afin de préserver l’identité et la spécificitédechaquevin. « Etc’est sans conteste dans cet aspect-là que réside la magiedu breuvage. » Symbole de convivialité La vigneronne se dit sensible à l’idée du symposion grec  : « Le vin incarne la convivialité, la rencontre. C’est tellement vrai que la pandémie a montré qu’avec la disparition de ces moments de plaisir, de rencontre, ce breuvage avait perdu un peudesasignification. » Pour la cheffe du domaine Le Satyre, le Gamay est le cépage qui inspire à merveille la convivialité  : « Il est plaisantà vinifier et il possède un côté très poivré quisemarieavectoutesles nourritures. » ○ Coopération N°31 du 28 juillet 2020 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 1Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 2-3Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 4-5Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 6-7Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 8-9Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 10-11Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 12-13Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 14-15Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 16-17Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 18-19Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 20-21Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 22-23Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 24-25Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 26-27Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 28-29Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 30-31Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 32-33Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 34-35Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 36-37Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 38-39Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 40-41Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 42-43Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 44-45Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 46-47Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 48-49Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 50-51Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 52-53Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 54-55Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 56-57Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 58-59Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 60-61Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 62-63Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 64-65Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 66-67Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 68-69Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 70-71Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 72-73Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 74-75Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 76-77Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 78-79Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 80