Coopération n°31 28 jui 2020
Coopération n°31 28 jui 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°31 de 28 jui 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 19,5 Mo

  • Dans ce numéro : la Suisse à vélo.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Pour Jeanne, quifaittoutunplat deslégumes. Partenairesofficiels  : Et pour Jeanne.
Il afait quatre missions au-delà de l’atmosphère terrestre, dont le sauvetage du télescope Hubble. sous le sol àl’abri des radiations cosmiques, mais cet environnement resterait très hostile et inconfortable, sans compter le problème des ressources vitales. Pour l’instant, l’idée est d’explorer Mars pour mieux la comprendre etvoir s’il yaeuous’il ya peut-être de la vie dans son sous-sol. Pour revenir àlaTerre et àlaquestion climatique, comment voyezvous l’avenir ? En fait, je suis un optimiste. Le siècle critique, c’est ce XXI e siècle. It will getworse beforegetting better  : même si l’on arrête immédiatement derejeter des gaz à effet de serre, le réchauffement se poursuivra encore des années avant une amélioration. Mais je pense qu’avec l’aide de la nature, si on la respecteet la protège, on devrait trouver un moyen de sauver cette planète. Pour cela, il faut des accords entreles gouvernements et des engagements à l’échelle multinationale. Malheureusement quelques pays, comme les Etats-Unis, sont, pour l’instant du moins, de mauvais élèves… Que faites-vous à votre échelle pour le climat ? Je roule en Smart, je ne mange pas de viande et je recycle soigneusementtout ce que je peux. Dans mes conférences, je parlebeaucoup de la Terrevue de l’espace, de sa beauté, de sa fragilité, de la nécessité de la préserver et d’utiliser ses ressources de manière parcimonieuse et intelligente.J’étais aussi responsable des essais en vol de Solar Impulse pour préparer le tourdu monde de cet avion utilisant exclusivementde l’énergie solaire. Vos valeurs les plus importantes ? Le partage et la solidarité. Au-delà de l’effort pour réduire le réchauffement climatique, il s’agit absolument d’aplanir un peu la répartition des richesses. Qu’est-ce qui vous fait rêver ? Ce qui me fait rêver au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer, cesont les champs profonds du ciel pris par le télescope spatial Hubble.Imaginezune toute petite fenêtre dans leciel, où l’on ne voit que du noir. On pointe Hubble dans cette direction et, après dix jours de pose, des centaines et centaines de galaxies y sont visibles… L’immensitéet la splendeur de l’univers, c’est cela qui me fait rêver. Chaque 24 avril, jour du lancement de Hubble il y a trente ans, sa plus belle image récente est publiée sur hubblesite.org. Cette année, une nébuleuse dans le Grand Nuagede Magellan, à160 000 années-lumière, splendide. Il faut que vous regardiez cela ! INTERVIEW CLAUDE NICOLLIER Une question existentielle ? Sommes-nous la seule formedevie dans l’univers ? Je suis convaincu que non.Le XX e siècle était celui de la physique, notreXXI e siècle seracelui de la biologie et des sciences de la vie. Je pense quel’on aura, bientôt, une preuve formelle de l’existence de la vie ailleurs dans notre système solaireouau-delà. Un projet ? Avec le dessinateur Derib,noustravaillons sur unprojet de livre. Ce sera un message pourles jeunes, pour leur donner de l’espoir etdes idées positives, parce que la jeunesse actuelle en a besoin. On aaussi un prêtre avec nous, mon très cher ami Dominique Rimaz, pour l’aspect de la spiritualité et des relations humaines. Vous-même, vous êtes croyant ? Le philosophe grec Démocrite disait que le monde est fait d’atomes et de vide, toutlerestecesontdes opinions. La religion en fait partie.Je crois qu’il y a des forces immatérielles qui, d’une certaine manière, dirigent le monde. Certaines personnes sonttrèsattachées àleurreligion, d’autres moins, et il ya les agnostiques. L’important, c’est le respect des croyances des autres, l’ouverture, la tolérance ! ○ Coopération N°31 du 28 juillet 2020 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 1Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 2-3Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 4-5Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 6-7Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 8-9Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 10-11Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 12-13Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 14-15Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 16-17Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 18-19Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 20-21Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 22-23Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 24-25Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 26-27Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 28-29Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 30-31Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 32-33Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 34-35Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 36-37Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 38-39Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 40-41Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 42-43Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 44-45Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 46-47Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 48-49Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 50-51Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 52-53Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 54-55Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 56-57Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 58-59Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 60-61Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 62-63Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 64-65Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 66-67Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 68-69Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 70-71Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 72-73Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 74-75Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 76-77Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 78-79Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 80