Coopération n°31 28 jui 2020
Coopération n°31 28 jui 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°31 de 28 jui 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 19,5 Mo

  • Dans ce numéro : la Suisse à vélo.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Le premier Suisse dans l’espace Claude Nicollier, à l’EPFL où il enseigne. 20 Coopération N°31 du 28 juillet 2020
« De magnifiques soirées avecVénus » L’astronaute Claude Nicollier (75 ans) évoque avec passion le ciel, le tourisme spatial, ses voyages terrestres et un projet de livre avec Derib pour donner espoir à la jeunesse. Pantalon cargo et chemise bleue au logo de l’Agence spatiale européenne,Claude Nicollier nous rejoint sur le site de l’EPFL,oùilenseigne comme professeur honoraire. « Je me suis habillé simplement,je préfère cela au costard-cravate. Ça ira ? » Sourire rayonnant, il se prête avec patience à la séance photo, ravi de dialoguer en anglais avec notre photographe américain. Peu avant, c’est par Skype que nous l’avons interviewé. Comment avez-vous vécu le semi-confinement ? De manière très privilégiée, jedirais. J’en suis conscient, c’était difficile pour beaucoup de gens. Je vis seul depuis le décès de mon épouse il ya12ans, et j’y suis habitué. J’ai continué de donner mon cours à l’EPFL, par Zoom, qui a très bienmarché.Je voyais mes deux filles – mes trésors – et mes petits-enfants par Facetime. Habitant lacampagne, je sortais tous les jours marcher au moins une heureetdemie. J’ai fait des photos de la pousse des cultures dans les champs près de mon village, au fil des mois. Et j’ai beaucoup observé le ciel. Qu’avez-vous vu dans ce ciel ? Il y a eu de magnifiques soirées avec Vénus, très brillante.J’aifaitdes photos de son passage au milieu de l’amas des Pléiades début avril. Le matin, juste avant le lever du soleil, on pouvait observerMars, Jupiter et Saturne. J’aiaussi pu voir la capsule Crew Dragon de SpaceX, INTERVIEW PRISKA HESS PHOTOS DARRIN VANSELOW « L’immensité et la splendeur de l’univers, ça me fait rêver » lancée le 31 mai, rejoindre laStation spatiale internationale. Restez-vous en Suisse cet été ? Oui. Il yales examens àl’EPFL début aoûtet plusieurs de mes engagements de ce printemps ont dû être déplacés à la fin de l’été et àl’automne, comme des conférences et des visites d’écoles. Le tourisme spatial semble en plein essor,en particulier les vols suborbitaux. Qu’en dites-vous ? L’espace, selon la définition de la Fédérationaéronautique internationale, commence à100 km. Donc si vous allez à101 km, vous avez été dans l’espace et êtes devenu un astronaute ! Beaucoup de gens en rêvent. Même si cela consiste à monter, comme passager,à 101 km et à redescendre avec peu de temps réel dans l’espace, ils auront vu le ciel noir, la courbure de la Terre, et auront vécu l’apesanteur quelques minutes. Un vol spatial court, mais un vol spatial quand même ! Un beau voyage, mais réservé à des privilégiés… INTERVIEW CLAUDE NICOLLIER Le prix des vols suborbitaux proposés par Virgin Galactic etBlue Origin est de 200 000 à250 000 dollars. Mais les premiers vols de l’Europe vers les Etats- Unis, fin des années 40,coûtaient aussi cher,entre 10 000 et 15 000 francs, puis leur prix a considérablement baissé.On peut espérer qu’il en sera de même pour l’accès àl’espace. Certains promettent aussi la Lune… Le suborbital, c’est le segment le meilleur marché. La compagnie privée américaine Axiom Space prévoit, elle, d’installer sur la Station spatiale internationale des modules réservés àdes entreprises commerciales et à des touristes. Des gens très fortunés voudront aussi aller jusqu’à laLune, comme ce milliardaire japonais qui apassé un contrat avec Elon Musk pour un voyage autour de la Lune dans son futur Starship. D’autres voudront fairedes sorties extra-véhiculaires… Là où de l’argent pourra sefaire, il se fera, mais aussi l’aventure et les émotions fortes pour les participants. Pourquoi pas ? Mars comme terre d’accueil pour des colonies humaines, vous y croyez ? Personnellement non, même si àtrès long terme on ne peut rien exclure. L’atmosphère yest très ténue et essentiellementcomposée de gazcarbonique. On pourrait imaginer en extraire del’oxy- gène et des habitations Page 23 Coopération N°31 du 28 juillet 2020 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 1Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 2-3Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 4-5Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 6-7Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 8-9Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 10-11Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 12-13Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 14-15Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 16-17Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 18-19Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 20-21Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 22-23Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 24-25Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 26-27Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 28-29Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 30-31Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 32-33Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 34-35Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 36-37Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 38-39Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 40-41Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 42-43Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 44-45Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 46-47Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 48-49Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 50-51Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 52-53Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 54-55Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 56-57Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 58-59Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 60-61Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 62-63Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 64-65Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 66-67Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 68-69Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 70-71Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 72-73Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 74-75Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 76-77Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 78-79Coopération numéro 31 28 jui 2020 Page 80